Les lectures d'Antigone ...

30 juillet 2016

Mon blog a dix ans cet été et vous offre des cadeaux !

concours

 Pour en savoir plus et participer au tirage au sort jusqu'au 30 juillet minuit
cliquez ici [clic]

Les résultats seront publiés sur ce blog demain 31 juillet en début d'après-midi.

Posté par Antigone1 à 14:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]


29 juillet 2016

Finir son tricot...

finirsontricot

Il y a un moment que je le traîne celui-ci !! Il s'agit du Juliet Tee de We Are Knitters [clic ici pour plus de détails]. Tandis que je lis toujours pour la rentrée littéraire, surtout sur ma liseuse. Je râle un peu contre certains formats fantaisistes mais je suis assez heureuse de ce que je lis, et j'ai même des coups de coeur... Hâte de revenir au papier tout de même !! Par ailleurs, je vais continuer à lire pour le challenge Premiers romans des 68, parce que l'aventure est belle. J'ai enfin mis à jour hier mes avis sur Babelio [Mon profil là]. Vous trouverez en suivant ce [lien] les 23 titres du challenge pour 2016, sur une liste particulière, en sachant qu'une autre sélection se rajoutera à la rentrée. Demain soir, mon jeu-concours-anniversaire se termine. Les résultas seront publiés dimanche sur le blog (sans doute en début d'après-midi). Vous avez été nombreux à participer, 41 pour la boîte livres et 11 pour la boîte brico/détente. Merci pour votre enthousiasme mais surtout pour tous ces mots doux mis en commentaires sous mon billet !! Ce jeu était un moyen de vous remercier pour votre présence quasi quotidienne ici... et j'ai été terriblement gâtée par vous au final. Je vous embrasse et vous souhaite un bon week-end !! (Chez moi il pleuviote)

Posté par Antigone1 à 17:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juillet 2016

L'heure bleue, Elsa Vasseur

lheurebleue

 "Zoé fut saisie d'un vertige."

Juste après l'obtention de son baccalauréat, et alors que son été s'annonce vide de projets, Zoé se voit proposer par une amie du Lycée de jouer à la baby-sitter pour son neveu Ben tout en profitant d'un séjour en Grèce en sa compagnie. La jeune-fille a perdu autrefois son petit frère Nino, et est marquée par ce décès qui provoque chez elle régulièrement des troubles alimentaires, elle accepte cependant la proposition de Lise, plus par provocation envers son père qui a remplacé sa mère par une hôtesse d'accueil prénommée Karine que par véritable envie. La famille de Lise, installée pour l'été sur une île grecque privée, Dolos, s'avère à la fois intimidante et étrange. Adam, le père de Ben, peintre, trouble beaucoup la jeune-fille qui ne sait quoi penser par ailleurs de la défection de la mère de l'enfant confié à ses soins, ni des faux-semblants et mensonges de cette famille d'un autre milieu qu'elle...

Je n'aurais certainement pas lu ce premier roman d'une toute jeune fille s'il n'avait voyagé parmi le groupe du challenge des #68premièrefois. C'est une bluette d'été qui se lit très rapidement, il m'a fallu une demi-journée pour l'achever. J'ai aimé y croiser des souvenirs personnels, d'anciens étés à faire moi-même du baby-sitting chez des gens fortunés. La position délicate, entre intimité et rapports professionnels, est ici assez bien décrite même si Zoé ne reste pas un personnage transparent très longtemps, ce qui est généralement plutôt l'apanage des jeunes-filles au pair, denrée interchangeable et éphémère. Les évènements et tensions présentes dans la famille Stein donnent en effet très vite au récit une autre tournure, entre drame et mélodrame. J'ai cependant regretté que ce récit ne se départisse jamais vraiment de ses caractéristiques de roman romantique, son scénario me rappelant étrangement celui de Jane Eyre. J'ai eu par la même le sentiment de revenir à mes lectures adolescentes. Pour autant, les qualités de raconteuse d'Elsa Vasseur sont indéniables et L'heure bleue est rempli de jolis moments suspendus, de peinture, d'été et de couleurs. Un livre à glisser sans hésiter dans son sac de plage pour les amateurs de lectures sentimentales !

Editions Robert Laffont - 18.50€ - Mai 2016

68premieresfois Distrayant mais manquant d'intensité pour Joëlle - Agréable et estival pour Martine, qui est quand même un peu déçue - Un roman léger, pour l'été, au bord de la piscine ou dans une chaise longue au jardin pour Laure des Jardins d'Héléne ! 

... et c'est exactement là que je l'ai lu, sur une chaise longue, dans mon jardin.

26 juillet 2016

Entre ici et ailleurs, Vanyda

entreicietailleurs

 "Ça te dirait qu'on mange ensemble ce soir ? Je t'invite."

Coralie vient de se séparer de son copain de longue date, et à 28 ans, se retrouver seule dans un appartement est assez incongru, et même un peu décourageant. Elle n'a pas très envie de sortir de chez elle, se contente d'aller au bureau, et de bavarder avec sa collègue Océane. Heureusement, son frère est là, qui la titille. Il vient parfois de Paris jouer aux jeux vidéo avec elle. Pour lui prouver qu'elle est capable de s'inscrire à un sport, elle commence des cours de Capoera. Le groupe s'avère très sympathique, et de conversations en rencontres amoureuses ou amicales, Coralie va se rendre compte qu'elle peut en apprendre encore plus sur ses origines à demi laotiennes, et peut être s'inventer une nouvelle vie. En effet, on l'interroge régulièrement sur sa nationalité, son appartenance, ses goûts culinaires et les rites auxquels sa famille se plie. Très proche de Kamel, elle entretient avec lui un dialogue intéressant sur leurs origines et leurs différences, tout en cherchant sans le chercher l'amour. 

Comme toujours, lire un album de Vanyda est un délicieux moment. J'aime son trait, la fluidité de son dessin, sa façon de croquer les gens, les réflexions sur l'existence qui émergent des dialogues. Entre ici et ailleurs est un opus réussi, il semble s'inspirer des propres interrogations de l'auteure (voir le rabat de la quatrième de couverture) sur son vécu de fille d'immigré. Et c'est une véritable bouffée d'air, et réconfortant de constater, que l'ouverture est possible, et finalement si simple. Une BD qui allie quête des origines et recherche de soi.

Editions Dargaud - 14.99 - Janvier 2016 - Merci ma bibli !!

Pour Moka, c'est une réussite, et elle parle aussi de bouffée d'oxygène !

entreicietailleurs1

Posté par Antigone1 à 10:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2016

Aloha

Sinon, pendant ce temps, je lis aussi pour la rentrée littéraire... A venir sur ce blog aux environs du 17 août ! Bonne semaine ! Profitez profitez profitez... ;)

Posté par Antigone1 à 11:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juillet 2016

Broderie... du fil et encore du fil

Aujourd'hui, je vous embarque pour un billet au pays du bricolage. Tout d'abord, il faut partir du principe que la broderie de nos jours peut aussi être moderne et attirante, et ne pas être réservée comme on le croit trop souvent seulement aux vieilles dames... Ensuite, je vais vous expliquer comment j'en suis arrivée à m'y intéresser.

Il y a quelques mois, je suis tombée par hasard, et un peu amoureuse, des broderies de Sarah K Benning. [clic ici pour accéder à son blog] J'ai adoré tout de suite ses petits tableaux de plantes grasses et me suis intéressée à son programme de tutoriels, sans pour autant succomber à la tentation (ne me sentant pas forcément capable de tant de talent). Puis, sur Facebook, une blogueuse au nom évocateur d'Albertine Proust [clic ici], est venue relancer mes envies avec les superbes kits et créations de Pascal Jaouen [voir ici] qu'elle adore. J'étais perdue.

sarahkbenning   eteglazig

Souhaitant tester un peu mes capacités (parce que tout cela reste cher), j'ai acheté un petit kit à la Casa dont je n'ai gardé que le tissu (retourné) et le tour en bois. J'avais déjà chez moi des fils DMC. J'ai cherché des dessins sur internet, je suis tombée sur un modèle qui m'a bien plu (un peu modifié) et puis voilà (résultat en cours de finition ci-dessous) !! Vous retrouverez les différents points de broderie de base, si jamais vous aussi vous souhaitez vous lancer, en cliquant sur le lien ci-contre [clic points de broderie]. Pour tout vous avouer, je prends beaucoup de plaisir à broder, j'ai l'impression de faire du coloriage, et la détente est la même que pour le tricot. Je pense craquer bientôt pour un kit plus conséquent. Si vous vous lancez à votre tour, amusez-vous bien !

broderie2

 [Pour les joueuses, dans ma boîte brico/zen s'est glissé un petit kit broderie]

Posté par Antigone1 à 15:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juillet 2016

Le secret du mari, Liane Moriarty

lesecretdumari "Je n'ai qu'un seul souvenir de votre fille."

Cécilia et John-Paul sont de ces couples que l'on envie ou déteste. Très organisés, parfaits, beaux et souriants, ils sont de toutes les actions bénévoles, sont impliqués dans l'école de leurs trois filles, dans la vie de la communauté. Cécilia organise des réunions Tuperware, activité où elle excelle. Elle rencontre ainsi Rachel, cette femme âgée et solitaire qui a autrefois perdu sa fille. Et elle croise de temps en temps également à l'école Tess, venue pour quelques mois soutenir sa mère accidentée avec son très jeune fils Liam. Mais sous la surface lisse, se cachent quelques désagréments. Le couple n'a plus de relations intimes depuis six mois, et pendant l'absence pour raisons professionnelles de John-Paul, les trois filles révèlent à leur mère le comportement étrange de l'époux de Cécilia, notamment ses pleurs sous la douche et ses regards tristes. De plus, Cécilia découvre par hasard une lettre à n'ouvrir qu'après la mort de son mari, de quoi éveiller une certaine curiosité, voire quelques soupçons, mais Cécilia est encore loin de l'affreuse vérité et de ses conséquences...

J'ai acheté ce poche lors de ma rencontre avec Le camion qui livre du Livre de poche à Morgat (29). C'est une lecture d'été idéale, un roman choral épais, de ceux qui décortiquent avec doigté les faux semblants des communautés bien pensantes, ici australiennes en l'occurence. Le secret du mari pourrait s'être inspiré de quelques épisodes de Desperate housewives, ce qui n'est pas forcément un défaut, bien au contraire. J'ai aimé ce livre, ses personnages attachants, le secret et la tension qui donnent au récit très vite des allures de thriller. Une lecture captivante.

Edtions du livre de poche - 7.90€ - Avril 2016