Secrets de famille

Résumé : Louisa May Alcott nous introduit ici dans une famille déchirée par des secrets inavouables. La narratrice, Kate Snow, est une nouvelle venue chez les Carruth, engagée comme garde malade, au service de leur fille, Elinor, atteinte d'une maladie mentale, elle sera prise rapidement dans un imbroglio de tromperies et de manigances. Son intelligence fera triompher la vérité, mais à quel prix !

Avis d'Antigone : L'auteur des Quatre filles du Dr March nous plonge avec ce roman dans un univers tourmenté. Dans le huis clos d'une demeure familiale les gestes, les soupirs et les secrets sont analysés, retenus ou cachés. Le style d'écriture est sans conteste daté, cela donne un air charmant à cette histoire où les personnages rougissent ou blêmissent sans cesse. J'ai été happée par cette intrigue à la morale ambigüe. A découvrir !

Extrait : "Elle [Mme Carruth] me déposa les clés dans la main et me précéda dans l'escalier. Nous traversâmes des pièces spacieuses dont le goût raffiné me charma et laissait présager de luxueux appartements pour la pauvre demoiselle de compagnie quand elle quitterait son petit coin mesquin, à la modeste pension de famille. Ouvrant une porte qui donnait sur une aile isolée, Mme Carruth me montra un nid douillet en me disant qu'il était mien. Après que nous eûmes longé une galerie et pénétré dans une antichambre, où deux femmes de charge d'âge mûr étaient à leur ouvrage, elle s'arrêta sur le seuil d'une porte qu'elle n'osa franchir et, avec un regard que je ne suis pas près d'oublier, elle dit solennellement :

- Mademoiselle Snow, dans cette maison vous allez voir beaucoup de choses qui vous serreront le coeur, qui éprouveront votre patience et votre compassion. Je n'ai nul besoin de vous demander le silence, qui s'ajoutera à toutes les obligations dont nous vous serons redevables, je compte sur votre loyauté. Puisse la prière d'une mère infortunée valoir à la plus infortunée des filles votre tendre compassion."

Clarabel a lu Louisa May Alcott