CFFVoici un livre pour adolescents que m'a prêté Co Errante.

Il est amusant que je sois rentrée dans cette lecture juste après avoir refermé Nous sommes cruels de Camille de Peretti. En effet, même s'il n'est aucunement question ici de Liaisons dangereuses, le livre part du même principe : échanges de mails, chats, extraits de journaux, SMS, conversations entre étudiants (ici collégiens en classe de troisième)...
La cité des fleurs fanées nous raconte une année scolaire dans un collège de Belgique, entre bagarres, amour, religion, liberté et adolescence. Personne ne sort indemne des évènements qui vont surgir brutalement dans la vie des protagonistes, profs compris. Malgré les désirs de "bien faire", il sera difficile d'empêcher Faktorye de suivre son destin, les exclusions de se produire et les amours d'être contrariées...

"Hermeline fait la bise à Fausto, Ishak et Bert. Comme chaque jour d'école, ils se retrouvent au carrefour de la rue des Roses et de la rue des Dahlias. De là, ils partent ensemble vers l'arrêt de bus de la rue des Géraniums. Fausto, qui a fait du latin, l'appelle la rue des Gérania. Quant à Bert qui se passionne pour les jeux de mots, il parle de la rue des Géranifemmes. Parce que "fleur" est du genre féminin, se justifie-t-il. Les quatre forment un groupe soudé depuis l'école primaire. Monsieur Daniel, leur instituteur de quatrième année, leur disait souvent : "Il ne vous manque qu'un chien pour devenir le nouveau Club des Cinq !" L'an dernier, le groupe a éclaté à cause des choix d'option : Hermeline et Bert en Art, Fausto en Latin et Ishak en Sciences Economiques. Mais en dehors des heures de cours, ils restent inséparables."

J'ai fait la connaissance de l'auteur, Eric Dejaeger, lors de la grand heure du feu site "Fulgures.com" et j'avais déjà lu de lui Contes de la poésie ordinaire. Moi qui ne lit jamais de romans pour adolescents, j'ai été heureusement surprise par la qualité de celui-ci, je n'en ai d'ailleurs fait qu'une bouchée. Je l'ai terminé tout en préparant le repas pour mes enfants, ce qui est hautement risqué (piètre cuisinière que je suis !!)

La lecture de Cuné (qui l'a lu dans l'ancienne édition).

Les éditions Mijade

Ce titre convient aux plus de 13 ans.