despapillonssouslapluie

Adam attend depuis vingt-cinq ans un signe de celle qui l'a abandonné alors qu'il n'avait que dix ans, sa mère.
Depuis, il garde toujours dans sa poche un petit papillon coloré, identique à ceux qu'elle vendait dans la rue, le petit garçon qu'il était à ses côtés. Devenu médecin généraliste, élevé avec amour par sa grand-mère Mama Ruth, Adam Ouria a une vie bien remplie, des patients, une femme qui l'aime à ses côtés, des amis... Pourtant, lorsqu'un jour le téléphone sonne et que la voix rauque d'Eva résonne à l'autre bout du fil, proposant une rencontre trois jours après, les angoisses et les défaillances se ravivent...

Ne tergiversons pas, j'ai beaucoup aimé ce roman dont l'intrigue se déroule comme une belle pelote de laine, traînant derrière elle les poussières d'une vie pas si limpide.
Nous suivons pendant trois jours les pensées de cet homme, vivant dans une ville d'Israël moderne, exempte apparemment - et étrangement - de conflits et de guerres.
Adam Ouria est un adulte en questionnement, un adulte dont l'enfance colle à ses faits et gestes, à ses doutes, à ses envies, à ses rapports avec sa famille, avec ses cousins.
Adam va revoir sa mère, bientôt, et toute sa vie prend une dimension différente, des rencontres ont lieu, des attentes, et peut-être aussi des folies...

Le tout début du roman...
"Les boucles d'oreilles violettes. Leur éclat diffus et tremblotant. Si elle les portait encore, il la reconnaîtrait tout de suite. Simples, translucides comme des gouttes de pluie sur un iris. Le souffleur de verre qui les lui avait fabriquées avait juré que jamais pièce plus lisse n'était sortie d'entre ses mains.
Elle serait là dans trois jours. N'avait indiqué ni son numéro de vol, ni d'où elle venait. "Allô, c'est Eva, ta mère."

bouton3 Note de lecture : 4/5

Un livre lu dans le cadre du grand prix des lectrices de BOOKPAGES 2009
Catégorie Romans

ISBN 978-2-7152-2836-8 - 25€ - 02/2008