lebateaudusoir"Les propriétaires de Duinroos souhaitaient-ils que les vacanciers oublient le temps ? Cela existait-il, une durée propre aux îles, un emploi du temps déterminé par l'arrivée et le départ du bateau, par les marées, la météo, et ceux-ci devaient-ils tout bonnement s'y soumettre ?"

Ce titre est la suite Des invités de l'île, que j'avais lu il y a quelques temps déjà.
Nous retrouvons avec plaisir dans le deuxième opus de la trilogie de Vonne Van der Meer cette Maison des Dunes, Duinroos, dans laquelle des vacanciers hétéroclites se succèdent en attente de calme, de mer et de repos, de Mars à Septembre. La même femme de ménage - une femme de ménage pas comme les autres - veille toujours sur la bonne tenue de la maison et du livre d'or.... Rien n'a changé. Seul peut-être l'escalier en bois blanc a-t-il été repeint, oui. Et il semble manquer quelques pages au cahier posé en évidence sur la table basse, peut-être. Rien n'a changé, et pourtant rien ne semble être vraiment comme l'été précédent...

J'avais un souvenir lumineux du premier tome, souvenir que je n'ai pas conservé dans ce deuxième tome, que j'ai trouvé beaucoup plus mélancolique et sombre. Parmi les locataires du lieu, il y a des retours, des seconds séjours, des mal-êtres, du trouble, des doutes, et pas mal de séparations. Tout cela est un peu triste. Et pourtant, l'écriture - ou la traduction - est toujours aussi belle, et le charme du récit agit sur soi, malgré soi. Alors ? Alors, si on entreprend comme moi un second voyage vers Vlieland, il faut s'attendre à ce que la vie nous rattrappe, malgré le doux murmure des vacances, il faut s'attendre à être plongé dans quelque chose qui colle un peu aux doigts, comme cette dernière barbe à papa que l'on mange, un peu vite, un peu mal, juste avant de reprendre le bateau du soir, le dernier, celui qui ramène vers le continent.

bouton3  Note de lecture : 3.5/5

ISBN 9782264045690 - 7.40€ - 07/08

Cathulu nous annonçait en mai dernier la sortie du troisième tome prévu pour le 20 Août ! - N'hésitez pas à me communiquer vos liens de lecture sur ce titre, je n'ai étrangement rien trouvé... ;o(, et je suis preneuse.

21h19 : la belle lecture de Tania, merci !!!