lamari_emise_nu"Ainsi qu'il a été dit :
L'amour et une toux
ne sauraient être cachés.
Même une petite toux.
Même un petit amour.

Anne Sexton"
(citation extraite du livre, en exergue de la troisième partie)

heart Une femme, inspirée par les écrits d'une auteure elisabéthaine, commence un journal, qui relate les premiers jours de son mariage, la trahison supposée de son conjoint, puis sa rencontre avec un homme, acteur et futur amant.
Il apparait très vite que, loin de l'image d'épouse parfaite et de jeune femme sage qu'elle donne à l'extérieur, son esprit fourmille de fantasmes et de désirs inavouables...mais jusqu'où suivre l'impulsion de ses sens ?

Je connais depuis longtemps Nikki Gemmel, ayant beaucoup aimé auparavant ses Noces sauvages et Love song (injustement épuisés chez 10/18). Je savais que cet opus là était bien différent, qu'il ne traitait ni du bush ni de l'Australie, et que l'auteure l'avait tout d'abord sorti sous anonymat (par crainte des réactions de son entourage). Je redoutais en fait d'être terriblement déçue.
Mais rien de tout cela. J'ai retrouvé avec grand plaisir le "ton" Nikki Gemmel, sa manière bien à elle de parler des hommes et de l'amour. J'ai retrouvé le plaisir de la lire.
De la même manière qu'Eliette Abécassis avait brisé les tabous de la naissance dans son heureux évènement, Nikki Gemmel brise ici les tabous du mariage et de la sexualité au féminin. Et cela est très libérateur, et bienvenu.
Merci Anne, pour ce prêt !

bouton3 Note de lecture : 5/5

Livre de Poche - 6.95€ - MAI 2008

La lecture de Lily - Celle de Stéphanie La lecture de Solenn - Dans les jardins d'Hélène - Beaucoup d'enthousiasme en général ... mais Clarabel a moins aimé - Me voici moi très très enthousiaste ;o)) en comparaison.