alice_munroUn peu, beaucoup...pas du tout, un titre de Alice Munro, parti en voyage depuis quelques mois, est de retour, rempli de vos lectures.

"Neuf histoires de femmes. Histoires de baisers donnés comme on ramasse une fleur au bord du chemin. Histoires de meubles encombrants dont on ne parvient pas à se séparer. Histoires de trahisons nécessaires. Neuf histoires d'amour." (quatrième de couverture)

Voici un extrait de mon avis de lecture de l'époque, un coup de coeur pour moi : "Chaque nouvelle nous entraîne dans un chemin inattendu et déconcertant. On s'attend à ce que cette femme un peu banale se prenne une déconvenue, que cette autre suive un chemin tout tracé ou que celle-ci, encore, nous étonne : une farce se termine en happy end, Jinny attend son mari en plein soleil et se fait surprendre par une rencontre, Alfrida n'est pas la tante rebelle qu'elle semblait être, un mari attentionné s'efface pour le bonheur de son épouse malade.
Le style est impeccable et agréable à lire. Les personnages, plus qu'attachants, nous renvoient à nous-mêmes. Chaque parcelle de poussière, d'émotion, de frémissement est décrit avec précision par une Alice Munro posant sur ses contemporains un regard bienveillant et ironique."

Vous avez eu à son encontre un accueil plus mitigé, dû sans doute à l'écriture particulière d'Alice Munro et à l'atmosphère de ces nouvelles, parfois déroutantes. Voici ce que vous en avez pensé...

"Je ne sais pas vraiment pourquoi l'écriture m'a rebutée, un peu froide, un peu crue à mon goût et je ne me suis pas attachée aux personnages pourtant fort intéressants à leurs histoires qui l'étaient tout autant, ni à ce décor de l'Ontario. J'ai pensé que peut-être je n'étais pas dans les bonnes conditions pour ci pour ça, j'ai attendu, je l'ai repris et non, définitivement." La suite de l'avis de Bel Gazou sur son blog. "Peut-être n'était-ce pas non plus le moment pour moi..." Servanne "J'ai bien aimé toutes ces histoires de femmes si différentes les unes des autres avec comme dénominateur commun l'amour ! J'ai par contre été un peu rebutée par l'écriture que je trouve un peu brouillonne et confuse, m'obligeant quelquefois à revenir sur ce que j'avais déjà lu pour bien comprendre ce que l'auteur voulait faire passer. A part cette petite chose, un bon moment de lecture !" La fiche de lecture de Lucy "Une lecture tout à fait intéressante... Plusieurs histoires qui nous offrent autant de visions de vie. Une bonne découverte de cette auteure que je ne connaissais pas." Tristale "Surprenant parcours où l'atmosphère y est spéciale. Chacune de ces nouvelles se greffant autour d'un drame, ou d'une douleur. Alice Munro évoque au fil des histoires les grandes questions portant sur l'amour, l’amitié. Ai-je aimé ce livre ? Ma réponse sera un peu, beaucoup pour quelques unes. La chute de l'ours traversa la montagne est inattendue. L'écriture est par moments déroutante." Le billet d'Arlette "J'ai un peu déchanté à la lecture de ce "Un peu, beaucoup... pas du tout" de Alice Munro. Il s'agit d'Un recueil de neuf nouvelles où des femmes parlent d'amour, de couple, de leurs déceptions... Il ne se passe pas grand-chose en fait. Tout est dans le rythme, l'ambiance, l'atmosphère tranquille qui est recréée. On ne peut pas vraiment s'attacher à ces femmes. On passe à côté d'elles. On les effleure. Mais l'émotion ne va pas plus loin. C'est un peu dommage..." Le blog de Martine "Merci pour cette lecture dans laquelle j'ai découvert de très beaux portraits de femmes, bien que pas très gais..." Le blog de Liliba

.

Merci à toutes pour tous vos petits mots laissés dans ce livre. Je vous renvoie par ailleurs sur l'avis de Laure, pioché sur Amazon, qui offre une autre tonalité de lecture, et qui compare assez justement Alice Munro à Laurie Colwin.