toutseul"UN NAVIRE DE PIERRE IMMOBILE...
...UN BATEAU DE GRANIT QUI NE TANGUE PAS...
...IL NE NOUS EMMENE NULLE PART...
...IL N'ACCOSTE JAMAIS...
...A BORD D'UN PHARE, ON NE REJOINT JAMAIS AUCUN PORT..."

Un bateau de pêche accoste chaque semaine un phare automatique, censé être vide de toute vie humaine. Le propriétaire du bateau dépose deux caisses de ravitaillement puis s'éloigne... Son nouvel employé s'étonne et questionne. Qui peut vivre là ? L'inconnu à qui le pêcheur livre des vivres et des médicaments ne se sent-il pas seul ? D'ailleurs, tout seul est le surnom que l'on a donné à l'enfant mystérieux, déformé dit-on, devenu vieux, qui y séjourne depuis toujours, depuis en fait que ses parents, gardiens de phare, sont décédés... Qu'est-ce qui pourrait rompre sa solitude, lui faire plaisir ?

tout_seul_pl_bVoici un album magnifique, dont les dessins précis et fins, en noir et blanc, ont la faculté étonnante de faire du bruit... A lire les vignettes silencieuses, peu bavardes, on pourrait en douter mais tout à coup, en cours de lecture, surgit le son de la mer, celui des vagues qui tapent contre les rochers, et puis les mouettes et le vent se mettent de la partie.
Comment survivre lorsque l'on a pour seule compagnie un dictionnaire et un poisson rouge inexpressif ? On survit grâce à la magie des mots et à son imagination.
Un concentré d'émotion, de sensibilité et une bonne dose d'onirisme à faire fondre n'importe qui...- pfff le coeur en déborde - dans ce livre qui porte haut l'art de la BD, et un album qui s'avère lumineux, alors qu'on pourrait le penser d'emblée sombre comme sa couverture. Une belle découverte, enfin, suite à quelques autres déconvenues... A suivre.

Biblioth_que_et_LALEdtions Vents d'Ouest - 25€ - Septembre 2008

Une autre critique enthousiaste sur Biblioblog