sp_racurel"T'es marrante, c'est déjà ça. Bon allez, file. Et demain, viens avec ta tête !"

Ce tout petit livre regroupe des instants de vie, des tranches de quotidien, relevés avec avidité et engouement par une jeune femme que l'on soupçonne maman d'une petite Asia, mais également aussi une fille préoccupée par la fragilité de sa mère. La narratrice est d'origine asiatique, japonaise, une jeune personne remplie d'envie d'écrire, qui ressemblerait sans doute à Anna Dubosc, ou à ce que l'on en présume d'après sa photographie et la courte biographie ajoutée en quatrième de couverture...

De ce recueil, j'ai beaucoup aimé le tout premier passage qui conte une première journée de travail au comptoir d'un restaurant rapide. Cela m'a rappelé quelques grands moments de solitude personnels. J'ai malheureusement peu à peu perdu pied au fil de ma lecture, comme une impression de ne pas tout saisir, de lire des écrits trop intimes qui parleraient d'une famille dont je ne connaissais rien, un manque d'universalité dans l'écriture en somme qui éloigne le lecteur et ne l'accroche pas suffisamment. Et puis, la nouvelle intitulée 28 minutes m'a véritablement scotchée, elle raconte comment la narratrice a assisté à l'accouchement du fils d'une amie, d'une manière à la fois distanciée et réaliste très séduisante. Alors, je me suis faite cette réflexion qu'il y avait quelque chose dans ce tout petit livre, quelque chose à éclore peut-être, quelque chose à ne pas refermer dans le futur...

bouton3 Note de lecture : 2.5/5 - Editions Rue des promenades - 10€ - Mai 2010

Un grand merci aux éditions Rue des promenades pour l'envoi et à Blog-O-Book pour le partenariat !

Et je vous engage à aller jouer aux cadavres exquis sur le site de l'éditeur, c'est amusant.