quand_les_loups_avaient_des_plumesMémoires en chrysalide

"Ils ont peur du froid, c'est une chose. Mais ils ont aussi peur du chaud. Ils ont peur des trous, des bosses, du vide, des marches qui glissent, des portes qui coincent, des voitures qui écrasent. Ils ont aussi peur qu'on salisse, qu'on recrache, qu'on s'indigestionne, qu'on se ballonne, qu'on se noie, qu'on se déssèche, qu'on perde notre doudou, qu'on s'habitue à la tétine, qu'on ne parle pas assez tôt, pas assez bien, qu'on parle trop, qu'on ne fasse pas pipi quand il faut où il faut... et puis qu'on ne réussisse pas à l'école, qu'on reste trop longtemps à la maison, qu'on en parte trop tôt, qu'on prenne goût aux sports dangereux et aux substances illicites, qu'on ne fasse pas d'études ou qu'on en fasse de trop longues, qu'on tombe sur une greluche, une intrigante, une feignante, une méchante."

Un petit bonhomme de 1501 jours prend la plume pour revenir sur son passé, pour refaire ce voyage du premier jour (le jour J) à celui de ces quelques quatre ans et des poussières qu'il atteint aujourd'hui.
Le regard sur sa mère est tendre, presque protecteur, celui sur le père est plus distant, périphérique. De sa petite voix de grande personne, Loulou scrute le monde, les alentours, d'un regard lucide et un brin inquiet.

Il m'est bien difficile de m'exprimer sur ce livre, lu dans une période de fatigue livresque peu propice... Mais allons-y, voici donc ce que j'en ai pensé...
J'ai grandement aimé l'écriture de ce mince livre vert, le style, mais un peu moins le principe. Moi même maman d'un petit garçon de quatre ans et des poussières (presque cinq jeudi) il m'a été difficile d'adhérer au mécanisme langage supérieur/âge réel. Quelquefois, cela fonctionne, le décalage mental se fait très bien, et quelquefois cela ne fonctionne pas. Ici, j'ai été emportée pendant les premières pages puis petit à petit débarquée sur le côté.
Cependant, j'ai apprécié de nombreux passages de ce récit déroulé comme un journal de bord - dont celui que je cite plus haut - et le souvenir de la naissance du petit garçon, décrit avec un humour parfait, est irrésistible.

A vous donc, peut-être, de tenter à votre tour la découverte !

bouton3 Note de lecture : 3/5 - Editions Triartis - 15€ - Février 2010

Une belle surprise pour Anne !! (merci !) - La découverte de Sylire

Gwenaelle est également emballée