lesangvisible_du_vitrierNotre siamoise différence

beaux mes bras
à être mutilés
suis-je un vitrier
qui fait pacte avec les pierres
pour célébrer leur impact sur les vitres

ouvre mon image pour t'atteindre
de ressemblance et de fracture
tu chanteras notre siamoise différence

je coupe les vitres
quand ça casse
un sang coule net dedans
il m'arrive même en écrivant
de croire que c'est la vérité qui blesse
pourtant de là ma visibilité renforcée
coeur brisé du miroir
miroir brisé du coup

je coupe les vitres
en m'ouvrant les veines

Vent d'ailleurs 2009 - 9€

James Noël est né à Hinche en Haïti en 1978.
Sa poésie m'est apparue pleine de force rentrée, de colère et d'énergie. Elle est à la fois violente et amoureuse, mais aussi tour à tour fière et désabusée.
Je me suis penchée avec curiosité sur cet opus d'une poésie haïtienne que je ne connais pas. J'en ai aimé la vitalité et la simplicité. J'ai eu conscience de découvrir un univers très éloigné du mien. Voici un livre qui mérite de multiples lectures. Difficile de lire un recueil de poèmes d'une traite, comme on lit plus généralement un roman ou tout autre oeuvre linéaire...
Le petit plus de cette lecture ? Cette évidence qui apparaît très rapidement à la lecture. James Noël s'inscrit dans une modernité sans complexes, chacun de ses mots est vivant, persuadé d'être entendu. De quoi en prendre de la graine.

Un grand merci à BOB pour ce partenariat et à Vents d'ailleurs pour l'envoi !!

Le billet très riche de Pascale sur ce recueil