rosacandidaentre Rosa Candida et moi.

En effet, malgré toutes les bonnes critiques entrevues un peu partout, je m'ennuie terriblement à lire ce roman, et comme c'est un emprunt de bibliothèque, et bien tant pis...j'abandonne.

Pourtant, la couverture est jolie, elle va très bien avec la déco de mon salon, le personnage est plutôt sympathique, il a une petite fille de sept mois charmante qui n'a pas beaucoup de cheveux (comme la mienne qui en avait peu), la relation qu'il a entretenu avec sa mère et sa famille est plutôt touchante, il se promène avec ses rosiers en pot, il rencontre des filles, il a l'air d'être plutôt un gentil garçon ce jeune-homme qui voyage...mais bon. Un candide, oui, mais celui-ci n'est pas de Voltaire, et ce dernier je l'avais beaucoup aimé.

Je déteste, comme toujours, cette sensation d'être passée à côté. J'ai quand même tenu jusqu'à la moitié.

D'autres sons de cloche...
Un roman adorable pour Cuné - Un gros coup de coeur pour Cathulu - Coup de coeur pour Kathel aussi - Une belle découverte pour Bellesahi - Clara a persévéré et en fait une lecture bonheur - Un roman tout doux pour Keisha ...  j'en oublie sans doute.

Audur Ava Olafsdottir, Zulma, 2010

"Tout ce qu'il faut, c'est du temps et du sommeil", aurait dit maman."