lebleuestunecouleur_chaude"Quand j'ai compris que j'étais attirée par les filles. J'ai enfoui ce secret au plus profond de moi-même. [...] On ne choisit pas de qui on va tomber amoureux et notre conception du bonheur s'impose à nous-même selon notre vécu."

Clémentine est troublée, depuis qu'elle a croisé cette étudiante aux cheveux bleus dans la rue, depuis qu'elle a reçu son sourire en plein visage, ses rêves sont devenux gênants. "Je suis une fille et une fille ça sort avec des garçons." Mais le désir est là, plus fort que tout, lui fait quitter Thomas, sursauter à chaque tâche de bleu et permet de renouveler la rencontre. L'étudiante s'appelle Emma, mais les obstacles pour s'aimer sont grands, douloureux, blessants...le_bleu_couleur_chaude_planche

Voici une bande-dessinée au thème sensible qui traite avec maestria du désir amoureux, de l'adolescence et de l'homosexualité. La qualité graphique - ce jeu des couleurs (jamais le bleu ne m'avait semblé si chaud, effectivement, auparavant) - apporte beaucoup à une histoire qui n'est rien moins qu'universelle. Car voilà ce qui m'a frappé ici en effet, au-delà de l'homosexualité, c'est de la force du sentiment amoureux dont il est question et des choix de vie que parfois ils nous imposent. Petit bémol personnel, j'aurais aimé que la fin soit plus positive, voilà qui aurait été plus réconfortant, porteur d'un message plus clair, et pourtant je ne suis pas pour les happy-end, en général !

Editions Glénat - 14.99€ - Mars 2010

http://www.juliemaroh.com/

Cet album figure dans la sélection du Festival d'Angoulème 2011