_crire_famille"Tiens, maman."
Elsie se tenait devant elle, tendant un bout de papier à carreaux froissé. Maisie le regarda. Un arc-en-ciel parsemé de taches était vaguement dessiné et, à côté en grandes lettres arachnéennes, on pouvait lire : "Je t'aime maman baisers Elsie." Le papier était déchiré et il y avait des numéros de téléphone écrits dessus par un adulte. Elle le prit de la main tremblante d'Elsie. C'était un endroit dangereux où vivre, une famille : aussi tumultueuse que la pleine mer sous un ciel traître, avec ses allégeances passagères, ses rafales de cruauté et de vertu, ses grandes vagues d'humeur et de mortalité, son incessante alternance de tempête et de bonace. Une averse pouvait tomber ou un rayon de lumière être accordé en sursis, et à la fin vous ne voyiez pas la différence, ce que tout cela signifiait, ce que cela apportait, comparé à la necessité de survivre et de poursuivre coûte que coûte."

Extrait de Arlington Park, Rachel Cusk