Ou comment choisir sa vie, version grand format.

J'étais dubitative, je n'ai pas lu le roman d'Elizabeth Gilbert qui a inspiré ce scénario, je n'étais pas certaine d'y être sensible. Contre toutes attentes, j'ai vraiment aimé ce film fleuve, initiatique, j'y ai puisé un tas de petites choses personnelles. Julia Roberts est toujours délicieuse, celle que l'on voudrait être... enfin celle que JE voudrais être.

L'histoire ?
Après un divorce douloureux, et une relation amoureuse décevante avec un jeune comédien, Liz décide de prendre une année sabbatique pour partir enfin à la recherche de l'ailleurs, et d'elle-même. La rencontre s'avèrera intense et surtout intérieure.