Quand je suis venue te voir,
la nuit encore focal
je la sentais sourdre derrière les volets fermés
et tu m’as regardé comme si nous étions toujours en pleine lumière
et toujours des inconnus l’un pour l’autre

et que tu ne m’avais pas serré les doigts tout à l’heure
si intensément.

  

© Les écrits d'Antigone - 2011 
Merci Anonyme pour la proposition d'écriture !