origami1Et si j'étais...

1/une artiste, je serais certainement quelqu'un d'autre et malgré des envies d'écriture tenaces, peut-être finalement une musicienne, une qui en aurait dans le ventre comme dans La leçon de piano, la musique chevillée au corps. Dommage que, pour de vrai, je ne sache jouer de rien.

2/une matière, je serais du sable. Parfois compacte et dure après des orages de chagrin, puis fuyante et libre entre les doigts, fine et imprévisible, dès l'approche des beaux jours. J'aime que l'on ne sache pas toujours de quel bois je suis faite... enfin de quelle "matière".

3/un événement, je serais un festival. Je n'ai paraît-il pas mon pareil pour confectionner des programmes de réjouissance pour ma petite famille, il arrive même que l'on me le reproche... Un petit manque de spontanéité dans le caractère, hum oui aussi, sans doute. Ben quoi je suis organisée, ben oui c'est un trait visible de mon caractère.

4/un film, je serais l'héroïne de Out Of Africa mais la place est déjà prise... Aifelle postule pour le rôle.

5/un mot, je serais Antigone, mon pseudo. Etrange à quel point un nom choisi en cinq secondes peut devenir à la longue une autre soi-même.

6/une émotion, je serais gêne, ou timidité... tout ce qui m'embarasse, ce qui est en trop.

7/une sculpture, je serais sans doute un homme qui marche de Giacometti, d'apparence fragile, d'apparence seulement.

8/un peintre, je serais un de ceux qui ont collé des post-it sur les vitres des tours de La Défense l'été dernier. Cette "guerre des post-it" était une vraie bonne idée que j'ai trouvé sublime, gratuite, farfelue et généreuse. [une sélection à voir par ici] Mais ce n'est pas vraiment de la peinture, je sais.

9/piquante, je serais une aiguille. Avant les enfants, avant que je n'éloigne de leurs petites mains ces objets dangereux, je n'étais pas si mauvaise en petits travaux de couture, pas experte non, mais j'y prenais plaisir. Un jour, peut-être...

10/énervante !, je serais toujours sur l'ordi... (ah bon, j'y suis déjà ?)

Allez, je te dis quand même... Merci Cathulu !!