J'ai enfin pu voir le film Tournée de Mathieu Amalric... Je redoutais d'être déçue, mais en fait pas du tout. D'esthétique documentaire, il nous entraîne en coulisses, bien plus que sur cette scène violemment éclairée où se dévêtent avec art et burlesque des femmes bien en chair venues d'Amérique. Trimballée de ville en ville, de train en train, et un peu dépaysée, la troupe composée essentiellement de grandes filles joyeuses s'amuse et se questionne sur les motivations de leur producteur qui s'avère au fil du voyage soucieux et peu fiable...
Quelques scènes sont véritablement marquantes, c'est un film qui ne laisse pas indifférent, j'ai aimé.
Sorti en DVD en Novembre 2010.

 

L'idée de ce film est, d'après mes recherches sur internet, librement inspirée d'un récit de Colette L'envers du Music-Hall. Cette dernière a en effet été quelques temps, de 33 à 39 ans, actrice de pantomine orientale et s'est présentée au Moulin Rouge ou au Bataclan dans des tenues suggestives. Voici un extrait du texte...

"La lumière du théâtre, les paillettes, les costumes, les figures maquillées, les sourires, ce n’est pas un spectacle pour moi, tout ça... Je ne vois que le métier, la sueur, la peau qui est jaune au grand jour, le découragement... Je ne sais pas bien me faire comprendre, mais mon imagination travaille là-dessus... C’est comme si j’étais seule à connaître l’envers de ce que les autres regardent à l’endroit..."

Colette--f4c88 (Source de l'image, et etc...)