... ce week-end lors de mon petit salon de province.

J'ai été un peu déçue cette année, je dois être honnête, par le changement de cap, les auteurs invités (très régionaux), l'ambiance générale, mais heureusement il y a eu le sourire agréable des éditeurs jeunesse croisés déjà l'an passé, Gulf Stream et les Editions Volpilière (petit dernier continue sa collection des petites bêtes, et grande fille a craqué pour un autre titre des éditions citées précédemment).
Et puis j'ai pu acheter, dédicacée par l'auteur, la BD dont Aifelle avait vanté les mérites sur son blog Les derniers jours de Stefan Zweig. Guillaume Sorel n'est pas très à l'aise avec internet, c'est ce qu'il m'a dit, mais je lui ai glissé tout de même que son album avait bonne presse chez nous. Je ne suis pas une habituée des signatures en matière de BD - des aficionados me précédaient - le code est semble-t-il d'être gratifié d'un dessin à l'occasion (ou alors les signatures valent de l'or ?), ravie d'être repartie en fait avec un ex-libris paraphé.
Comme l'an passé, j'ai voulu tester un auteur inconnu, mon choix s'est porté sur Isabelle Kreidi et sa Plage non surveillée. Notre conversation a d'ailleurs été sympathique, cela augure bien -j'ai bien envie de le penser - de ma lecture.
Sinon, les auteurs des egyptdoudous étaient bien occupés, je pense que le succès a été au rendez-vous, tant mieux pour eux et je l'espère oui encore d'autres tomes si celui-ci fonctionne. Et puis j'ai raté Lorraine Fouchet, absente lors de mon passage, ce sera pour l'an prochain, peut-être...

moissondelivres 001

Détails de la photo ci-dessus : Les derniers jours de Stefan Zweig par Sorel et Seksik - Plage non surveillée d'Isabelle Kreidi - Les bêtes qui sautent, qui sifflent, qui s'éclipsent à la montagne de Sophie Fauvette (sans oublier les magnifiques illustrations de Benoît Perroud et Lucie Rioland) - Les Zins et les Zôtres de Virgnie Monfroy et Thomas Paton ("trop bien !" dixit grande fille) - La machine à noeuds de mots de Arthur Ténor ("trop trop bien aussi". Je ne l'avais jamais vu s'accrocher ainsi à un titre... youpi a envie de dire sa maman, surprise et ravie, youpi et youpi !!)