... un récit de Kris et Eric T., dessin et couleur de Nicoby.

lesensemblescontrairest1        lesensemblescontrairest2

"C'est une histoire "vraie". Autant que peut l'être un récit raconté de façon totalement subjective, à quinze ans de distance, par les deux bouts de la lorgnette. [...] Il était donc indispensable que le lecteur en soit prévenu : ce n'est pas une fiction. Pas une histoire extraordinaire non plus. Juste le quotidien de deux types qui ne se sont pas cherchés, mais se sont néanmoins trouvés. Pour le meilleur et pour le meilleur encore à venir."

Les Ensembles contraires (t1 et t2) sont le récit autobiographique d'une amitié indéfectible, entre Eric et Christophe. Ils se sont rencontrés lors d'un tournoi de ping-pong et malgré des vies diamétralement opposées deviennent très vite inséparables, entre premiers émois amoureux et sorties entre potes.
Christophe est d'un milieu assez aisé, il continuera ses études à la fac. Eric, lui, a déjà un pied dans le monde des adultes, sa mère est alcoolique et il a du arrêter ses études trop tôt, il vit dans un foyer de jeunes travailleurs.
Rien ne nous sera épargné des démons qui envahissent Eric et le pousse deux fois au suicide, ni des élans qui lancent régulièrement les deux amis l'un vers l'autre, pour se soutenir.

Cela faisait longtemps qu'une BD ne m'avait pas ainsi tenue et aimantée. J'ai lu les deux tomes d'une traite. Pas de pathos excessif ici, mais une justesse et un sens du réalisme vraiment agréable. Les couleurs oscillent entre le orange et le violet, la Bretagne est en toile de fond (mais pas celle des cartes postales attention !).
J'ai pensé au très connu Blankets en la lisant, car il y a quelques similitudes dans l'intention et le rythme, je trouve...
Une BD de qualité que j'ai mis bien trop de temps à ouvrir.

Editions Futuropolis t1 - 24.40€ - Mai 2008
Editions Futuropolis t2 - 25.40€ - Septembre 2009 - Merci ma bibli !!

Je l'avais notée suite au billet très tentateur du Grenier de Choco

lesensemblescontrairesvignette