DECORATION NOEL

... ils ont marqué mon année ! J'avais envie de vous présenter dès aujourd'hui mon top 3 de 2012.

Et pourquoi pas vous donner encore quelques idées de cadeaux à mettre sous le sapin !!

 

l'hommeinquietJ'ai découvert Henning Mankell via Les chaussures italiennes (catégorie roman) qui avait été également un gros coup de coeur en 2011 ! Début 2012, j'ai récidivé avec L'homme inquiet et je suis tombée naturellement sous le charme de cette version plus policière de l'auteur, celle que les habitués de polars connaissent principalement. Alors bien entendu, j'ai commencé par la fin de la série, car Kurt Wallander sévit depuis quelques temps déjà - mais peu importe - car la compréhension a toujours été au rendez-vous. J'ai pu situer sans soucis chaque personnage, et je me suis laissée bercée par l'intrigue sans heurts ni tracas. Dans ce livre-ci, on prend son temps, les fils sont dénoués avec finesse et minutie, la vie quotidienne tient toute sa place et il est permis de réfléchir sur le sens de sa vie, ou du monde. Bref, j'adore !
(L'article complet - Wallander m'avait séduite aussi sous les traits de Kenneth Brannagh )

 

icicava"Difficile de savoir exactement à quel moment les choses commencent à renaître. Peu importe, l'essentiel étant qu'elles renaissent. D'une façon ou d'une autre. Dans la boue. La nouvelle lumière du soleil. Les protéines. Les cendres. Les larmes."
Ce petit roman de Thomas Vinau est beau, dans sa douce et naïve simplicité apparente. Il explore des thèmes qui me sont chers comme la lenteur, la vie d'une rivière, le regard que l'on porte sur l'autre, la renaissance, la reconstruction. J'y ai croisé encore une fois chez cet auteur cette lumière particulière qui éclaire parfois les romans que l'on aime. Un joli coup de coeur de rentrée !
(L'article complet - Tout Thomas Vinau sur ce blog)

 

leslisieres

J'avais été moyennement touchée par Le coeur régulier, le dernier roman d'Olivier Adam. Cependant, forte de mon souvenir Des vents contraires, j'avais envie de lire celui-ci. Et j'ai eu raison de faire confiance car j'ai eu avec ce livre un très intense moment de lecture. Pourtant, le personnage de Paul Steiner est loin d'être pleinement sympathique, ses prises de position sont évidentes et sans appel, trop tranchées, son attitude souvent égoïste et détachée. Ce qui m'a plu ici est la sincérité des phrases, ce style qui semble s'être véritablement lâché, plus ample, moins facile, moins commercial. Et comme le fait Annie Ernaux dans Les Années, il est agréable de lire l'actualité dernière le regard d'un auteur, ici la montée du FN avant les élections, le drame du tsunami au Japon, etc... Il est évident qu'Olivier Adam se cache à peine derrière son double de papier, auteur à succès comme lui. De nombreuses réflexions m'ont touchée en plein coeur. La relation que cet homme de quarante ans entretient avec les siens fait écho. Une lecture dont la grande qualité est de ne pas être lumineuse et simple, mais dérangeante, obscure, désagréable, et au final assez grandiose. Ah, et j'aime ça aussi. Encore un coup de coeur de rentrée !!
(L'article complet - Tout Olivier Adam sur ce blog)

etoilesnoel

(Source)

Chaque année qui commence, je me demande si l'exaltation littéraire sera au rendez-vous, et chaque année qui commence m'ouvre de nouvelles portes, des découvertes inattendues... En suivant [ce lien] vous trouverez mes autres coups de coeur de 2012 en photos, et en suivant [ce lien] tous les coups de coeur de ce blog !!

Et vous, c'est quoi votre top 3 ?