lamourestuneile"- Tu te souviens d'autrefois ? Quand le silence de la neige tombait sur la terre, nous allions nous asseoir devant le foyer du château et nous parlions de choses qui n'arriveraient jamais.
Il murmure ça à son oreille.
C'est une phrase de Fernando Pessoa, un texte qu'il avait mis en scène l'année où ils se sont rencontrés.
Des odeurs de mousse. La Jogar reste silencieuse un instant. Ses doigts glissent sur le matelas.
Il y a des grattements d'insectes dans la terre autour d'eux.
- J'aimerais recommencer notre histoire... mais je sais que recommencer est impossible.
Il pose un baiser dans ses cheveux.
- Le possible est ennuyeux, avec l'impossible on a des chances.
Il dit cela."

Tandis que le festival d'Avignon connaît une vague de grève sans précédent, Marie débarque dans la ville. Elle a été attirée là par le nom de son frère. On joue sa pièce, Nuit rouge, dans un théâtre. Paul Selliès est mort avant que son talent soit reconnu alors la jeune-fille est armée de questions, de colère et de doutes... Pourquoi le patron du théâtre a-t-il attendu si longtemps pour manifester son admiration ? 
Par ailleurs, Mathilde, la star, est elle revenue chez elle pour jouer Sur la route de Madison, et sa présence perturbe beaucoup Odon, son ancien amant.
Les protagonistes de cette histoire seront tous impliqués dans un mélodrame tendu que la chaleur de cet été là et les revendications des intermittents exaspèrent.

Complètement à contre-pied de la saison, je me suis un peu perdue dans les premières pages de ce roman de Claudie Gallay dont je ne parvenais tout d'abord pas à situer les personnages. Puis, petit à petit, la fascination a pris le pas sur la confusion. L'émotion s'est glissée près de Marie et de sa quête un peu vaine. J'ai aimé les photographies qu'elle prenait, la personnalité touchante de sa logeuse Isabelle, et la grandiloquence de ses gestes et mots.
Au final, j'ai aimé ce livre, qui aurait mérité de s'appeler Anamorphose. Il m'a beaucoup touché et troublé.
Une lecture en forme d'ode au Théâtre, celui avec un grand T.

Editions J'ai lu - 6.90€ - Septembre 2012

L'avis de Clara qui ressemble assez au mien - Canel a également dû passer une étape pour apprécier enfin ce livre -  Un roman bouleversant pour Choco - Un coup de coeur pour Gambadou !!