... et toutes les petites habitudes et rituels du jour de l'an tombent à l'eau (c'est bien le cas de le dire). Impossible, la sortie habituelle pour aller voir si la mer est toujours là. Annulé, le feu d'artifice prévu ce soir dans ma ville. Restait le cinéma... et cette animation que je voulais vraiment voir. J'ai retrouvé le héros de mon enfance - mon corsaire de l'espace -, partagé en famille un univers plutôt bien reproduit sur grand écran. Liberté et rébellion, tout pour plaire à l'Antigone qui sommeille en moi, non ? C'était bien.