lapistedechajnantor

"Avec une fierté à peine dissimulée, Vincent contemplait le spectacle. Pour mener à bien ce chantier, il avait fallu combiner le meilleur des talents humains et les avancées technologiques les plus novatrices."

Vincent est responsable d'un projet de grande envergure, appelé ALMA. Près de la frontière bolivienne, s'édifie en effet le plus grand observatoire d'astrophysique jamais réalisé et l'enjeu est important. Les travaux sont presque terminés. A quelques jours de l'inauguration, l'homme se voit cependant affublé d'une stagiaire chinoise, Julia, qu'on lui recommande d'emmener partout avec lui. Il est débordé mais ne peut refuser ce service à la directrice générale. Il ne lui faudra que quelques heures pour tomber sous le charme de la jeune-fille, enthousiaste et curieuse. Pendant ce temps, Fidel, son fidèle et fiable contremaître indien aymara, semble nerveux et est très pris par un militantisme délirant qui flirte dangereusement avec des groupuscules extrémistes. Vincent saura-t-il démêler le vrai du faux, reconnaître ses véritables amis, et comprendre les stratégies qui entourent le lithium, minerai abondant dans la région ?

J'avais beaucoup aimé le précédent ouvrage d'Alain Keralenn, La croisière d'ultime espérance. Et même si, encore une fois, je me suis heurtée à une écriture qui manque (pour moi) de fluidité, j'ai été peu à peu prise par l'histoire que nous raconte l'auteur, et finalement séduite par ce livre. Car, comme dans son précédent opus, l'écrivain sait nous planter un décor, asseoir ses personnages - attachants - et nous emporter dans un tourbillon de rebondissements dignes des plus grands romans d'espionnage. Il suffit simplement de se laisser porter sans a-priori par le vent du désert d'Atacama...

Un grand merci à l'auteur pour cet intéressant voyage !

Editions Beaurepaire - 16€ - Janvier 2014