lectricefemme

Deux orages ne se regardent jamais dans les yeux
(à Miles Davis et John Coltrane)

Imagine un éléphant
qui marche tranquillement sur la lune
imagine le silence qui s'étend de tout son long
dans le ventre sifflant d'une braise
imagine la nuit
qui passe une main dans tes cheveux
des glaçons qui font l'amour
imagine une ville
qui chuchote à ton oreille
ses secrets sombres
imagine un taureau
à toute berzingue dans le désert
le nuage de poussière jaune
dans son dos
l'écho de son galop
dessiné dans le ciel
imagine
l'instant d'après

In Juste après la pluie de Thomas Vinau, Editions Alma éditeur, 30 janvier 2014 - Ce n'est pas un roman, c'est de la poésie qui se picore, mais comme je m'en doutais c'est bien... (billet à suivre)