etsiondansait

 "Qu'est-ce que des points suspensifs ?
"Signes qui indiquent une interruption de l'histoire."
(Et donc qu'elle pourra, peut-être, un jour reprendre.)
Il suffit à un point d'en ajouter deux autres pour que le final devienne suspensif et que l'espoir renaisse."

Jeanne raconte dans ce petit roman fantaisiste son amour des mots et de la grammaire. Devenu orpheline, elle doit subvenir à ses besoins et à ceux de son frère Tom, musicien. Elle est nègre, c'est à dire qu'elle écrit pour les autres, monnaye ses services et puis disparaît. Elle a commencé son métier en rédigeant les rédactions d'élèves en mal de bonnes notes, puis sont venues les lettres d'amoureux, puis assez vite des autobiographies et des discours politiques. Ecrire est pour elle affaire de rythme  - donc de ponctuation -, mais aussi de choix de mots, et de musique. Elle est persuadée que quelques points de suspension peuvent tout changer à une histoire, qu'une virgule raconte très bien l'enchaînement des conquêtes amoureuses de son frère et que si le président pouvait l'écouter un peu on arriverait à sauver tous ces mots perdus agglutinés sur la plage.

Ce titre est une suite de La Grammaire est une chanson douce (que je n'ai pas lu). Et je dois dire que je partage cela avec Erik Orsenna, l'amour de la ponctuation (même si je l'utilise bien souvent comme elle me chante et abuse des virgules et des parenthèses). Cependant, et malgré toutes les bonnes idées qui parcourent ce titre, je suis restée très dubitative sur son ton. L'absurde y côtoie l'amour, qui lui même côtoie de près la grammaire, qui finalement côtoie l'écologie. Le tout m'a semblé partir dans tous les sens et ne s'arrêter nulle part, distiller ici et là quelques vérités essentielles, et puis en oublier de nous raconter simplement une belle histoire.
Bref, me voici un peu déçue.

Editions du livre de poche - 5.60€ - Août 2010

 

Astrid l'a lu également :"Après 'La grammaire est une chanson douce', après 'Les Chevaliers du subjonctif, après 'La Révolte des accents', Erik Orsenna poursuit les aventures grammaticales de son héroïne Jeanne et de son frère Tom. Ou comment vont-ils découvrir cette fois l'art de ponctuer leur vie..." [clic ici]

objectif pal

 

Objectif Pal 2014 : 2/12 (#objectifpal2014)

Février s'avère d'ores et déjà moins prolixe en matière de lectures de Pal (comme je vous comprends). Vous pouvez encore déposer votre lien mensuel sur le billet du mois de février qui se trouve [par là] !!