objectifpal

Nous sommes quelques blogueurs et blogueuses à prendre de bonnes résolutions pour cette nouvelle année... comme celle de réduire notre PAL (Pile A Lire) en 2014. Ce billet est un récapitulatif de vos lectures pour le mois de juin. Je suis un peu en avance (question d'organisation), vous pourrez continuer à déposer vos liens ici jusqu'à demain soir bien entendu, ils seront pris.

Marilyne et Praline sont à l'heure où je rédige ce billet nos grandes lectrices de PAL du mois avec 5 titres lus !! Le mois anglais a eu un certain impact dans le choix de vos livres. Marilyne a beaucoup lu pour le mois de la nouvelle. Mais il y a surtout eu beaucoup de très très beaux romans pour ce mois de juin. J'ai lu de nombreux titres pour lesquels votre coeur de lectrices de PAL a fondu également. Lecteurs occasionnels ou fidèles de ce blog, il ne faut donc pas hésiter à aller fouiller dans ce mois de juin, il est hautement passionnant et recommandable !!! 

J'ai personnellement lu pour juin Partir de Tahar Ben Jelloun, un très beau roman... [ma lecture ici]

Allez, vous trouverez donc ci-dessous les lectures de juin ! Bientôt, il y aura un nouveau billet en ligne pour déposer vos liens de juillet... Et toujours, encore plein de trésors à sortir de nos PALs !!

^ Mrs Pepys a lu   Intrigue à Giverny d'Adrien Goetz : "une nouvelle enquête jubilatoire avec Pénélope et Wandrille, entre Giverny et Monaco" [lien vers le billet complet]

                         Le Journal secret d'Amy Wingate de Willa Marsh : "amusant et touchant" [lien vers le billet complet]
 
                        Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? de Jeanette Winterson :"un récit autobiographique très touchant." [lien vers le billet complet]

^ Marjorie a lu Le Crime parfait de Peter James : "Un petit bijou de cynisme et d’humour." [lien vers le billet complet]

^ Enna a lu The memory keeper's daughter ("L'enfant de tous les silences") de Kim Edwards : "J'ai trouvé les thèmes très intéressants mais quelques longueurs." [lien vers le billet complet]
 
                The terrible privacy of Maxwell Sim ("La vie très privée de Mr Sim") de Jonathan Coe : "Un avis mitigé même si j'y vois des choses intéressantes" [lien vers le billet complet]
 
                The hand that first held mine ("Cette main qui a pris la mienne") de Maggie O'Farrell :"J'ai beaucoup aimé cette histoire aux personnages touchants." [lien vers le billet complet]

^ Tiphanie a lu L'enfant du Titanic de Leah Fleming : "un presuqe coup de coeur" [lien vers le billet complet]
 
                     La dame en blanc de Wilkie Collins : "Un grand classique de la littérature britannique que j'aurais bien fait de découvrir plus tôt!" [lien vers le billet complet]
 
                     Caresser le velours de Sarah Waters : "J'ai passé un agréable moment de lecture, bien victorien avec une héroïne attachante." [lien vers le billet complet]

^ Anne a lu Secrets de Polichinelle d'Alice Munro : "J'ai vraiment aimé ce mélange de portraits féminins mêlés à du sauvage, du sensuel, du secret. Une belle découverte !" [lien vers le billet complet]
 
                La Souris Bleue de Kate Atkinson :"Voici une belle sortie de PAL ! Ce roman date de 2004 en français et je crois que je l'ai depuis... pas loin de 10 ans ! J'ai retrouvé avec bonheur l'humour, le brio de Kate Atkinson, et surtout un héros très attachant, Jackson Brodie" [lien vers le billet complet] 
 
                Infidélités de Vita Sackville-West : "Je m'y suis globalement ennuyée... pas retrouvé le brillant féroce de la romancière !" [lien vers le billet complet]

^ Marilyne a lu Brèves rencontres avec Che Guevara de Ben Fountain : "nouvelles écrites avant le roman que j'ai dévorées" [lien vers le billet complet]
 
                     Gibier d'élevage de Kenzaburô Oé :"Un très beau texte pour qui veut découvrir l'oeuvre de Kenzaburo Ôé, l'un de ses premiers dans lequel se lit déjà la force de sa plume et son engagement pacifiste, son attention à l'enfance qui n'occulte pas la violence sourde de la société." [lien vers le billet complet]
 
                     Le collaborateur d'Aragon : "On y lit l'engagement de l'auteur sans discours politique malgré les convictions communistes d'Aragon à l'époque." [lien vers le billet complet]
 
                     Attente en automne de Charles Juliet : "Comme dans chaque recueil de nouvelles, tous les textes ne répondent pas à la sensibilité du lecteur. Le premier, éponyme, furent les retrouvailles avec la plume et les thèmes, le second -Maria - sera celui qui restera tant il m'a touchée, c'est peut-être pour cette raison que je n'ai pas apprécié le troisième qui m'a semblé convenu." [lien vers le billet complet]
 
                     La femme d'un autre de Dostoïevski : "J'avoue, j'ai pouffé, autant pour le comique de la situation que pour l'humour glissé dans les répliques des personnages.Une drôle de lecture, lire Dostoïevski autrement." [lien vers le billet complet]

^ Géraldine a lu Deux Etés d'Erik Orsenna : "Un bijou !!!" [lien vers le billet complet]

^ Praline a lu  La flèche d'or de Mary Webb : "une lecture pas terrible. Comment dire... C'est un peu La Mare au diable dans la campagne anglaise avec cinquante ans de retard." [lien vers le billet complet]
 
                    Testament à l'anglaise de Jonathan Coe :"une très chouette découverte. Mettez dans un roman une famille prête à tout pour s'enrichir, un écrivain dépressif et quelques éléments policiers et politiques et vous obtiendrez un livre prenant, bourré de second degré !" [lien vers le billet complet]
 
                    Manners for women de C.E. Humphry : "Indispensable pour bien se tenir en société !" [lien vers le billet complet]
 
                    Le Pays du dauphin vert d'E. Goudge :"C'est un roman pour les amateurs de triangle amoureux, de grands espaces et d'aventures." [lien vers le billet complet]
 
                    Mrs Dalloway de Virginia Woolf :"J'ai apprécié cette écriture par vagues, ces passages d'une intériorité à une autre..." [lien vers le billet complet]
 
                    Du bout des doigts de S. Waters : "Une aventure aux multiples rebondissements dans l'Angleterre du XIXe siècle. Au programme, un héritage, deux jeunes filles, une bibliothèque très particulière et des voleurs !" [lien vers le billet complet]

^ Aifelle a lu La femme aux pieds nus de Scholastique Mukasonga :"un récit poignant pour recouvrir le corps de sa mère d'un linceul de mots. Magnifique." [lien vers le billet complet]
 
                  Toute passion abolie de Vita Sackville-West :"un délicieux roman typiquement british" [lien vers le billet complet]

^ Eimelle a lu Un avion sans elle de Michel Bussi : "Un livre sorti de la PAL et dévoré très vite ! Une lecture détente, où l'on s'attache à cette quête d'identité aux nombreux rebondissements." [lien vers le billet complet] 
 
                    Les revenants de Laura Kasischke : "Des personnages denses, bien croqués, les liens se dévoilent peu à peu, d'un point de vue à l'autre, on s'interroge, un suspens efficace!" [lien vers le billet complet]
 
                    Miséricorde de Jussi Adler-Olsen : "Couronné par les prix scandinaves les plus prestigieux, de La Clé de Verre aux Golden Laurels des libraires, le thriller de Jussi Adler-Olsen, première enquête de l'inspecteur Mørck, est un véritable phénomène d'édition mondial." [lien vers le billet complet]

^ Sylire a lu Prodigieuses créatures de Tracy Chevalier : "Voilà un très joli roman,  riche et passionnant, y compris (et même peut-être surtout), pour des non-scientifiques." [lien vers le billet complet]

^ Sharon a lu Femme qui tombe du ciel de Kirk Mitchell : "un énorme coup de coeur" [lien vers le billet complet]
 
                   Ma cousine Phillis d'Elisabeth Gaskell : "un très beau et court roman" [lien vers le billet complet]

^ Belle de nuit a lu le tome 3 des Royaumes invisibles "Le serment d'une reine" de Julie Kagawa : "Encore un très bon tome qui donne envie au lecteur de rester en Faérie aux côtés de Meghan, Ash et Puck. Une fin qui pousse à vouloir lire rapidement l'ultime tome de la saga." [lien vers le billet complet]

^ L'Or Rouge a lu Les cinq quartiers de l'orange de Joanne Harris : "Joanne Harris est une romancière qui parle très bien du côté sensuel de la cuisine. Avec elle les odeurs, les saveurs se font tellement alléchantes et poétiques que cela suffirait presque à apaiser et nourrir la gourmandise. C’est sans doute ce que j’apprécie le plus chez elle.Il y a la présence très forte aussi de la Loire, la narratrice s’y baigne, y passe beaucoup de son temps, la Loire devient aussi présente que les personnages. Tout cela fait que c’est une lecture idéale pour la saison d’été." [lien vers le billet complet]