lafaillesouterraine

 "Une femme était assise sur une chaise dans un lotissement à Arlöv, et elle était morte."

Qui était Wallander avant d'être Wallander ? Soit dès le premier tome de la série (Meurtriers sans visage) un homme de déjà quarante-deux ans, père divorcé, flic à Ystad depuis de nombreuses années. Ce recueil répond aux questions des lecteurs et permet à Henning Mankell de compiler les divers textes parus dans la presse et ceux qu'il gardait sans doute au fond de ses tiroirs. Après le point final posé avec L'homme inquiet [clic ici], dernière révérence de l'enquêteur, l'auteur effectue avec ce titre un retour aux origines rafraîchissant. C'est un Wallander jeune et déterminé que nous retrouvons, qui a soif d'apprendre, qui met trop souvent sa vie en danger mais qui préfigure évidemment le personnage qu'il deviendra.

Lire Henning Mankell est toujours pour moi un moment assez confortable. Encore une fois, je me suis délectée de ces nouvelles, qui m'ont permis d'oublier le reste, mais également que ce cher Kurt a bien vieilli dans ses dernières enquêtes. C'est un bain de jouvence que nous offre l'auteur et aussi une dernière occasion de se plonger dans l'univers familier du commissariat d'Ystad. J'ai savouré.

Editions Points - 8.20€ - Janvier 2014

 Cathulu s'est ennuyée - Tandis qu'Aifelle était ravie de retrouver Wallander !