espritdhiver

"Quelque chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux !
Mais quoi ?
Et Holly pensa alors : Je dois l'écrire avant que cela ne m'échappe."

Nous sommes le matin de Noël et Holly et Eric ne se sont pas réveillés. Il est en effet bien tard lorsqu'ils ouvrent les yeux. Il y a pourtant un déjeuner de fête à préparer et les parents d'Eric attendent sans doute déjà leur fils à l'aéroport, angoissés. Dehors, il neige, pour l'instant pas assez pour empêcher Eric de prendre la route et Holly de penser que ses invités ne viendront pas. Tatiana, leur fille, qu'ils ont adopté en Sibérie presque treize ans plus tôt, dort encore. Holly s'empresse de rattraper son retard tout en pensant à ces poésies qu'elle aurait aimé écrire et aux phrases qui lui viennent aujourd'hui en tête. Mais elle n'a pas le temps de les noter, il y a tant à faire. Dans la matinée, Tatiana se lève et daigne enfin faire acte de présence, semble-t-il de mauvaise humeur. Holly se demande si elle pourra se faire à cette nouvelle jeune-fille, à l'adolescente que tatiana devient...

Esprit d'hiver est aussi glaçant que sa couverture de poche, soyez-en avertis ! Voici effectivement un livre que j'ai refermé un brin effrayée. Pour autant, j'ai bien aimé cette intranquillité là, un malaise que Laura Kasischke sait amener peu à peu par petites touches subtiles. Tatiana et sa mère restent en tête à tête et il est peu de dire que tout part très vite à vau l'eau, la préparation du déjeuner s'avère inutile à mesure que les invités se désistent, Eric est au chevet de sa mère, des verres sont brisés, et une mystérieuse inconnue téléphone sans cesse. Le dialogue qui s'instaure difficilement, entre chaque incident, entre Holly et sa fille adolescente m'a beaucoup intéressé, ainsi que le dialogue intérieur d'Holly qui cherche à rester lucide sur ses sentiments et ses motivations. A la fin, il est évident que la terreur a envahit le domicile d'Holly et Eric, et que les évidences étaient là, si peu cachées, dès le départ. Un huis clos terrifiant et passionnant.

Editions du Livre de Poche - 7.10€ - 1er octobre 2014

Une découverte en demi-teinte pour Clarabel qui l'a écouté en audiolib - Un bel exercice de style pour Cathulu - Ca fonctionne, on a peur, mais Cuné n'est quand même pas fan - Un huis clos magnifique et prenant pour Kathel - Un roman dérangeant pour Clara - ...