jesuisundragon

 "Xanadu devait s'assurer que Margot garde son équilibre mental. Qu'elle grandisse normalement, avec son histoire tragique et ses pouvoirs extraordinaires. C'était une mission de sécurité internationale. L'enjeu était gigantesque. Si Margot devenait une psychopathe, elle aurait les capacités de mettre la planète à feu et à sang. Le principal danger pour le monde n'était pas le réchauffement climatique ou le terrorisme. C'était une jeune fille de treize ans au caractèe ombrageux et indéchiffrable, et déjà bien blessée par la vie."

Margot a perdu ses parents très jeune, et a ensuite été trimballée de foyer en foyer. Sa vie n'est pas facile, timide, mal habillée, isolée, elle est la risée inévitable de ses camarades d'école. Un jour, alors que trois adolescents la coincent dans un couloir, Margot tente de se défendre et laisse éclater sa colère. Elle apprend ainsi qui elle est, avec effroi et tremblements. Très vite, les autorités veulent mettre ses dons au service des alliés. Elle devient une super héroïne aux yeux du monde, affublée d'un collant, d'un masque et d'une cape, Dragongirl, mais reste dans le secret de sa chambre, et près des deux seuls êtres lui apportant encore du réconfort, la jeune fille craintive et normale qu'elle ambitionne d'être réellement. A quoi ressemblera-t-il donc le bonheur de la jeune Margot ?

Il faut oublier l'écrivain de l'absurde pour entrer réellement dans ce dernier opus de Martin Page. En effet, rien de tout cela ici, et le second degré n'est pas une clé de lecture. En le refermant, on se dit seulement que l'on vient en fait de lire un ovni littéraire, qui n'entre pas vraiment dans la case fantastique, ni dans celle d'un roman pour adolescents. Je suis un dragon est autre chose, il laisse derrière lui un goût plutôt sympathique de tendresse et de combat vain, de recherche d'identité. Alors, il faut sans doute simplement s'avouer aussi qu'il nous a permis de passer un bon moment, de réfléchir un peu au monde tel qu'il fonctionne, ou disfonctionne, au libre-arbitre, et que c'est déjà bien. 

Martin Page sera présent le 10 avril au sein de ma bibliothèque, pour une rencontre, et j'ai hâte de savoir ce qui l'a incité à écrire ce titre. Je pense en profiter pour acheter son Manuel d'écriture et de survie, qui m'intéresse drôlement...

Editions Robert Laffont - 18.50€ - Janvier 2015

Une très jolie fable sur le passage à l'âge adulte pour L'Irrégulière  Une fable aussi pour Sophielit - Une intelligente critique de notre société pour Blablablamia - Un roman qui fait réfléchir, qui touche et fait du bien pour Stephie - Un roman palpitant pour Cathulu qui constelle de marques pages !!