[Juste la fin du monde... cette chanson sur sans doute la plus forte scène du film, et sans doute celle que je préfère aussi dans la bande originale... le CD qui tourne à fond et en boucle dans ma voiture en ce moment.] Et pendant ce temps, je lis Juliet, Naked de Nick Hornby pour l'Objectif Pal de Novembre, et puis et puis je fais des plans sur la comète BD, possible possible que j'aille à Angoulême en janvier, et que j'y rencontre du beau monde (et pas que des auteurs)... possible.