harrypotter

Tu vantes depuis des années les mérites de la lecture auprès de tes enfants, et souvent en pure perte... Ce n'est pas comme si ils n'avaient pas usé leurs semelles avec toi dans les rayons de tes librairies et bibliothèques préférées... Ce n'est pas comme si tu ne leur avais pas lu des albums époustouflants (voir dans les premières pages de ce blog)... Ce n'est pas comme si tu n'avais pas non plus instauré l'achat du livre du mois pour les obliger/inciter à lire un peu... Bref, tu as fait tout ce qui était en ton pouvoir, et parfois presque trop... Et tout à coup, un miracle a lieu, un marque-page glissé au milieu d'un roman de John Green, puis dans un autre, des idées qui affleurent plus vite quand vient le choix du livre du mois... Mais tu n'oses rien dire, on t'a bien fait comprendre que l'acte de lire auquel s'adonnait éventuellement ton adolescente en secret était d'ordre privé... Et tout à coup le miracle se transforme en effervescence, ta grande fille (15 ans) s'enferme dans sa chambre pendant des journées entières pour dévorer la saga Harry Potter... étonnant ses parents qui, encore prudents, préfèrent acheter les tomes un par un de peur que la magie ne retombe... Le coffret des films ayant été acquis par ailleurs par ta lycéenne, tu la regardes émerveillée enchaîner chaque tome avec l'adaptation cinématographique, se poser des questions, préférer la version littéraire... Les vacances de février ont été bien remplies... mais chut il lui reste encore quelques tomes à lire... et tu n'as rien dit, hein ! ;)