22 juin 2013

Envie de...

peinture 002

Voici la première phrase sticker collée sur un des murs blancs de mon nouveau salon, près de la bibliothèque. Elle est discrète et isolée mais j'ai comme une envie folle d'en mettre partout. Pour l'instant, je me retiens.

Sinon, j'ai lâché hier soir le 22/11/1963 de Stephen King à la page 133. Je l'avais noté suite à des billets enthousiastes. Le principe du voyage dans le temps étant établi, je m'ennuie terriblement et l'intrigue ne m'accroche pas suffisamment, tant pis je passe à autre chose.
J'ai ouvert depuis L'armoire des robes oubliées de Riikka Pulkkinen, qui vient tout juste de sortir en poche et qui promet du bien mieux... à suivre donc. ;)

(Pour information, le 36ème prix relay des voyageurs a été remporté par Crime d'honneur d'Elif Shafak qui était pour moi un abandon de lecture ! [mon billet ici] Je suis donc bien dubitative sur ce résultat. Merci en tous les cas aux organisateurs pour le partage et toutes ces opportunités de lecture !)

Bon week-end !

Posté par Antigone1 à 10:39 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,


06 février 2013

Janvier sous haute tension Février en relaxation

Depuis que 2013 a pointé le bout de son nez (et peut-être aussi depuis que j'ai eu mes 40 ans), le stress et la crispation se sont invités dans mon corps, me créant ainsi quelques douleurs dorsales franchement fatigantes. Les multiples petits soucis du quotidien trouvent à se loger dans des lieux jusqu'alors préservés. Bref, la détente n'étant pas au rendez-vous, il fallait prendre les choses en main. Mon médecin m'a prescrit des séances de kiné, et je suis tombée sur la proposition d'Audiolib de tester en avant-première leurs nouveautés.
Le titre ci-dessous m'a sauté aux yeux comme une bénédiction.

janvier2013 002b

Dès réception, ce matin, j'ai inséré le CD dans ma chaîne, profitant d'un moment de solitude et de tranquillité, assez rare.
La voix de Clarisse Gardet est à elle seule une invitation au lâcher prise... quel envoûtement et quel enveloppement ! La première séance nous invite à prendre conscience du toucher et de notre peau, et à faire venir à notre conscience des images positives.
Pour l'instant, le relâchement est difficile, mais ça vient... Je garde les autres séances pour plus tard, il n'est pas recommandé de les enchaîner, mais je dois avouer que j'ai apprécié cet instant de pause.

Explorez vos cinq sens pour vous relaxer intensément de Clarisse Gardet - Un grand merci aux Editions Audiolib (www.audiolib.fr) ! - Sortie officielle en librairie le 13 Février 2013
Un extrait à écouter en suivant [ce lien]

En écoutant ce CD, j'ai pensé à cette vidéo vue à la TV il y a peu. Un instant de grâce. Regardez-là tranquillement, et dites moi si vous aussi vous n'avez pas envie que l'on vous chouchoute un peu en ce moment... 

Posté par Antigone1 à 12:02 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

22 août 2012

Envie de... lire Annie Ernaux

Alors j'ai craqué pour ce poche réédité en mars 2012, la première version datait de 1987. L'auteure tente ici de dresser le portrait juste de sa mère décédée le 7 avril 1986. Une curieuse lecture quand on a lu aussi L'autre fille. La proximité du deuil a sans doute laissé ici la tendresse prendre le pas sur la rancoeur car leur relation semble enfin apaisée (ou presque) et m'a fait penser au Grandir de Sophie Fontanel...
L'extrait ci-dessous démontre cependant combien ce sentiment de lecture n'est peut-être qu'un exercice de style en forme de détachement.

unefemmeannieernaux

"En écrivant, je vois tantôt la "bonne" mère, tantôt la "mauvaise". Pour échapper à ce balancement venu du plus loin de l'enfance, j'essaie de décrire et d'expliquer comme s'il s'agissait d'une autre mère et d'une fille qui ne serait pas moi. Ainsi, j'écris de la manière la plus neutre possible, mais certaines expressions ("s'il t'arrive un malheur !") ne parviennent pas à l'être pour moi, comme le seraient d'autres, abstraites ("refus du corps et de la sexualité" par exemple). Au moment où je me les rappelle, j'ai la même sensation de découragement qu'à seize ans, et, fugitivement, je confonds la femme qui a le plus marqué ma vie avec ces mères africaines serrant les bras de leur petite fille derrière son dos, pendant que la matrone exciseuse coupe le clitoris."

Editions Folio

Posté par LESECRITS à 11:08 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

26 avril 2012

Vent d'Avril

brétignolles 001-1

Je ne me mets pas en pause, mais presque.

Ce blog se met en mode escargot, en espérant rattraper son retard ce week-end !
Elle me paraît si loin ce soir cette mer photographiée dimanche dernier à Brétignolles sur Mer.

Posté par LESECRITS à 19:03 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

08 avril 2011

Envie d'être ...

... tout sauf raisonnable.

Petite humeur de week-end... hum oui, sans doute !
Sinon, ce blog se met en rythme lent , car il est tellement mou côté lectures que c'en est affligeant.
Profitez bien du soleil !! ...

Découvrez la playlist RENAN LUCE avec Renan Luce

Posté par LESECRITS à 21:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

01 octobre 2010

Envie de...

... musique,
de chanter - très fort - partout,
d'éloigner cet automne grognon qui pleure depuis ce matin des larmes de crocodile.

Sinon, il semblerait que Aaron sorte un nouvel album en octobre, ça tombe bien.

Posté par LESECRITS à 20:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

19 août 2010

Envie de ...

... mettre du blanc partout.

blanc

(Mini-rubrique, avec du tout et du rien...juste une envie de, de temps en temps.)

Posté par LESECRITS à 19:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 juillet 2010

Envie de...

... m'asseoir avec toi - et eux - au bord d'une rivière.

envie_de

(Et création ainsi d'une mini-rubrique, avec du tout et du rien...juste une envie de, de temps en temps.)

Posté par LESECRITS à 21:25 - - Commentaires [12] - Permalien [#]