29 mai 2009

The Visitor - DVD

thevisitor

Une petite curiosité pour vous aujourd'hui...
The Visitor raconte la rencontre improbable, en plein coeur de New York, entre un professeur d'université morose, Walter, et un joueur de Djembé enthousiaste, Tarek.
Ce film à l'esthétique réaliste et aux personnages attachants traite un thème fort et actuel - celui de l'immigration et des conditions d'expulsion des "illégaux" - qui ne m'a pas laissée indifférente. Un moment de cinéma très touchant, et plein d'espoir...un grand moment d'humanité à partager aussi. Cette histoire particulière montre également combien les visages de l'immigration sont individuels, loin des stéréotypes médiatisés. A voir, vraiment !!

Le synopsis par allociné..."Professeur d'économie dans une université du Connecticut, Walter Vale, la soixantaine, a perdu son goût pour l'enseignement et mène désormais une vie routinière. Il tente de combler le vide de son existence en apprenant le piano, mais sans grand succès... Lorsque l'Université l'envoie à Manhattan pour assister à une conférence, Walter constate qu'un jeune couple s'est installé dans l'appartement qu'il possède là-bas : victimes d'une escroquerie immobilière, Tarek, d'origine syrienne, et sa petite amie sénégalaise Zainab n'ont nulle part ailleurs où aller. D'abord un rien réticent, Walter accepte de laisser les deux jeunes gens habiter avec lui.the_visitor
Touché par sa gentillesse, Tarek, musicien doué, insiste pour lui apprendre à jouer du djembe. Peu à peu, Walter retrouve une certaine joie de vivre et découvre le milieu des clubs de jazz et des passionnés de percussions. Tandis que les deux hommes deviennent amis, les différences d'âge, de culture et de caractère s'estompent.
Mais lorsque Tarek, immigré clandestin, est arrêté par la police dans le métro, puis menacé d'expulsion, Walter n'a d'autre choix que de tout mettre en oeuvre pour venir en aide à son ami..."

La bande-annonce :

Plus d'infos sur ce film

Posté par LESECRITS à 06:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :


16 mai 2009

Valse avec Bachir - DVD

Un homme, vingt ans plus tard, se rend compte qu'il a tout oublié des années de guerre, de cette nuit du massacre de Sabra et Chatila, du rôle qu'il a pû tenir dans cet évènement là... Seul lui reste en mémoire son corps immergé dans la mer, la présence de deux camarades, comme une image...obsédante. Il décide de partir à la recherche de témoins, de survivants, afin de reconstituer un passé enfoui au plus profond de lui-même.

Valse avec Bachir

Je redoutais un peu de voir ce film... Je suis heureuse d'avoir attendu que mes lectures pour ELLE (parfois assez violentes dans leurs thèmes) se soient légèrement dissipées pour l'apprécier réellement à sa juste valeur. Dans Valse avec Bachir il est en effet question de guerre, mais surtout de mémoire et de traumatisme...
Ce film peut-être considéré comme un pendant visuel assez réussi du document Sans blessures apparentes de Jean-Paul Mari, lu pour ELLE, et un plaidoyer efficace pour la paix, contre les absurdités et les violences inutiles des conflits du monde.

Posté par LESECRITS à 06:35 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

08 mai 2009

La vie devant ses yeux - DVD

laviedevantsesyeux

"Briar Hill, une paisible banlieue du Connecticut, fut autrefois bouleversée par un terrible drame : un étudiant perdit la raison et tua une quinzaine de ses camarades de classe... Quinze ans plus tard, Diana semble avoir surmonté cette tragédie. Son mari Paul, qu'elle a connu au lycée, est devenu professeur de beaux-arts à l'université. Sa fille Emma n'en finit pas de grandir et semble avoir hérité du caractère marqué de sa mère. Diana a théoriquement tout pour être heureuse. Sa vie semble épanouie et seule l'ombre de la tragédie l'obsède encore. En ce temps-là, elle était amie avec Maureen. Elles étaient ensemble lorsque le drame s'est produit, elles étaient sur place lorsque leur camarade est devenu fou. La tragédie avait fait la une des journaux. Pourtant, tout n'a pas été dit... Derrière cette affaire se cache un secret qui depuis ronge sa vie..." (allociné)

Ne vous laissez surtout pas influencer par le thème de ce film qui peut paraître un peu sanglant. Ce serait passer à côté d'un scénario efficace où le drame qui se joue et se rejoue sans cesse dans l'esprit de Diana, n'est que le prétexte. On nous parle ici de l'adolescence, de l'amitié, des choix de vie, de la culpabilité, de ce que l'on transmet à ses enfants, de ce que l'on peut changer - ou pas - dans le destin d'une vie. Ce n'est pas un thriller, un drame psychologique oui peut-être, mais surtout une fresque onirique très belle qui m'a personnellement beaucoup marquée !

La Vie devant ses yeux est adapté du livre homonyme de Laura Kasischke.

Plus d'infos sur ce film

Posté par LESECRITS à 06:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

06 mai 2009

De retour par ici...

...avec le DVD de Séraphine, que m'a gentiment prêté Aifelle. Merci !

On a déjà tellement parlé de ce film un peu partout, sur vos blogs, de cette peintre, que je me demande ce que je pourrai en dire de plus aujourd'hui ? J'ai ressenti en regardant cet opus, justement primé, beaucoup d'émotions, des envies de retour vers ce qu'il y a d'essentiel dans la vie, des envies d'écrire plus, d'y mettre plus de temps et d'énergie...car peindre je ne sais pas !
Les acteurs, les photographies, tout est beau dans ce moment de cinéma là... La fin tragique de Séraphine est édulcorée - ce qui m'a surprise - mais c'est sans doute mieux ainsi...cette chaise, sous cet arbre.
A voir, oui, bien-sûr, si ce n'est pas déjà fait !

Un extrait...

Plus d'infos sur ce film

Ma lecture du livre de Françoise Cloarec

(Merci à vous, pour tous vos petits mots laissés en mon absence !
Lorsque la fatigue se fait sentir, le manque d'attention récurrent, le plaisir moins évident, je préfère m'éclipser quelques temps... Mais ce n'est que pour mieux revenir...!
Heureuse de vous retrouver ;o).)

Posté par LESECRITS à 06:32 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

18 avril 2009

Vicky Cristina Barcelona - DVD

vicky_cristina_barcelona1

Vicky et Cristina sont d'excellentes amies, avec des visions diamétralement opposées de l'amour : la première est une femme de raison, fiancée à un jeune homme respectable ; la seconde, une jeune femme instinctive, perpétuellement en recherche de nouvelles expériences passionnelles.
Lorsque Judy et Mark, deux lointains parents de Vicky, offrent de les accueillir pour l'été à Barcelone, les deux amies acceptent avec joie : Vicky pour y consacrer les derniers mois de son célibat à la poursuite d'un master ; Cristina pour goûter un changement de décor et surmonter le traumatisme de sa dernière rupture.
Un soir, dans une galerie d'art, Cristina tombe sous le charme du peintre Juan Antonio, bel homme à la sensualité provocante. Son intérêt redouble lorsque Judy lui murmure que Juan Antonio entretient une relation orageuse avec son ex-femme, Maria Elena...
(synopsis "légèrement modifié" d'allociné)

vicky_cristina_barcelonaUne ambiance toute sensuelle pour ce dernier Woody Allen...l'espagne, l'art, le bon vin et l'amour.
J'ai apprécié ce voyage particulier au milieu d'un quartette amoureux qui se cherche et ne se trouve pas. Des questions se posent, sur le destin, sur le temps, sur les choix, sur les renoncements...et les réponses qui nous sont données en fin de film ne sont pas forcément celles que l'on aimerait entendre.
Du "grand" Woody Allen, je n'en suis pas certaine, mais un bon moment de cinéma, oui.

Plus d'infos sur ce film

Posté par LESECRITS à 06:38 - - Commentaires [14] - Permalien [#]


11 avril 2009

Mamma Mia - DVD

mamma_miaMamma Mia est sorti en DVD...alors comment résister à l'envie de le voir, de chanter à tue-tête sur des airs d'Abba, de regarder jouer des acteurs que j'aime ?

Un petit aperçu de l'histoire...
Sur une île grecque, vivent Donna et sa fille Sophie. Cette dernière a prévu de se marier. Elle souhaite en profiter pour retrouver son père naturel, qu'elle ne connaît pas. Elle invite donc en grand secret les trois anciens amoureux de sa mère à se joindre à la fête, afin d'afronter enfin leurs regards, mais lorsque leurs yeux se rencontrent rien ne se passe et rien ne se déroulera non plus comme prévu.

Mon avis...
Vous êtes nombreux à avoir déjà vu ce film sur grand écran. Et effectivement cette comédie musicale se regarde avec beaucoup de plaisir, malgré son petit côté Disneymammamia évident. J'ai aimé l'énergie de Meryl Streep, voir et entendre Pierce Brosnan chanter. Et je ne me lasse jamais de la compagnie de Colin Firth...
Malgré tout, à qui a vu en son temps l'excellent film
Muriel, il est difficile de ne pas faire un rapprochement en net défaveur de Mamma Mia... Que d'émotions, que d'humour, que de subtilité, que de douleurs sublimées divinement par les chansons du groupe Abba dans ce film là, et que de grosses ficelles dans l'autre, il faut bien l'avouer...
murielAlors voilà...j'ai un peu le sentiment que, pour moi, Abba sera toujours
Muriel, ou ne sera pas.

Pour savoir de quoi je parle, une bande annonce (in English) et un large extrait de la fin du film Muriel ci-dessous :

Posté par LESECRITS à 06:33 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

04 avril 2009

Parlez-moi de la pluie - DVD

parlezmoidelapluie1 parlez_moi_de_la_pluie

"Agathe Villanova, féministe nouvellement engagée en politique, revient pour dix jours dans la maison de son enfance, dans le sud de la France, aider sa soeur Florence à ranger les affaires de leur mère, décédée il y a un an. Agathe n'aime pas cette région, elle en est partie dès qu'elle a pu. Mais les impératifs de la parité l'ont parachutée ici à l'occasion des prochaines échéances électorales. Dans cette maison vivent Florence, son mari, et ses enfants. Mais aussi Mimouna, femme de ménage que les Villanova ont ramenée avec eux d'Algérie, au moment de l'indépendance. Le fils de Mimouna, Karim, et son ami Michel Ronsard entreprennent de tourner un documentaire sur Agathe Villanova, dans le cadre d'une collection sur "les femmes qui ont réussi".
On est au mois d'Août. Il fait gris, il pleut." (synopsis par Allociné)

Pour apprécier ce film, il faut avant tout aimer regarder jouer le couple Bacri/Jaoui, car cet opus, écrit par eux, est plein d'eux. Ensuite, il n'est pas besoin de trouver d'ordinaire Jamel Debouzze drôle. Utilisé ici à contre-emploi, il se révèle en fait plutôt bon acteur.
Au final, il est préférable d'aimer la pluie, les maisons de famille, les retrouvailles, les discussions inutiles, les fâcheries, les actes ratés de la vie...pour se laisser doucement porter par ce moment de cinéma bien agréable.

Plus d'infos sur ce film

Posté par LESECRITS à 06:41 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

14 mars 2009

Actrices - DVD

actrices1

"Comédienne hantée par son rôle de Nathalia Petrovna, l'héroïne de la pièce de Tourguéniev Un Mois à la campagne qu'elle répète difficilement, Marcelline tente de noyer ses angoisses dans une piscine sur un air de Glenn Miller. Mais rien n'y fait. Rien n'empêche le temps de courir et de lui imposer ses quarante ans et toujours pas d'enfant. Perpétuellement étonnée par le monde qu'elle regarde comme si elle n'en trouvait pas la clé, Marcelline cherche sans relâche à communiquer avec tous ceux qui l'entourent...
Mais qu'est-ce qui pourra réellement aider Marcelline à comprendre ce qu'elle fait sur terre ? La Sainte-Vierge avec laquelle elle négocie, le fantôme magnifique de son père assis sur un joli canapé, le regard toqué de sa mère qui aime se promener en barque ou tout simplement un baiser reçu un soir du plus jeune des jeunes premiers ?..." (résumé par allociné)

actricesJe voulais voir ce film de Valeria Bruni Tedeschi depuis longtemps, sans en soupçonner du tout la fragile folie... Vous le conseiller ? Je ne sais pas vraiment. Il m'a semblé en fait presque pas assez abouti, ou alors pas assez plongé - il l'est pourtant beaucoup - dans le délire artistique. J'en ai aimé des points, cette immersion par exemple dans le monde du théâtre, dans l'investissement des rôles, dans ce que la passion - qu'elle soit amoureuse ou professionnelle - peut avoir de destructrice et d'égoïste. J'ai aimé aussi suivre la vie de cette femme, connaître ses attentes et ses déceptions. Certaines scènes burlesques ou iréelles m'ont par contre laissée totalement de marbre. Actrices est un film inattendu, bourré d'acteurs excellents, à voir dans un "certain" état d'esprit, un peu décalé.

La bande-annonce...


Actrices

Posté par LESECRITS à 06:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

26 février 2009

Une chanson dans la tête - DVD

unechansondanslat_te

Dans les années 70, Bruno Caprice a connu un succès éphémère avec Quand tu t'en vas, son premier et unique 45 tours. Aujourd'hui oublié, il gagne sa vie comme réceptionniste dans un grand hôtel parisien. Suite à une rupture sentimentale, Bruno a le blues. Mais un coup de fil inattendu va changer le cours de sa vie : un riche industriel libanais lui propose de venir chanter à Beyrouth. Car au Liban, sa chanson est toujours dans la tête des gens. (pitch par allociné).

... Cependant, la femme de l'industriel libanais se fait kidnapper, le chanteur ne sait plus chanter et l'esthéticienne chargée de l'occuper déteste sa chanson...

Que vous dire de ce petit film-ovni dont personne n'a jamais entendu parler, sauf étrangement mon vidéo club si peu pointu d'ordinaire ? Et bien, qu'il est bien, et même très bien. En effet, outre l'aspect anecdotique du scénario - cette histoire d'un vieux chanteur sur le retour - on nous parle ici du liban, comme peu souvent, d'un liban qui aurait croisé "Vénus beauté institut", Pedro Almodovar et Pretty Woman.
Je vous recommande chaudement ce petit film sympathique, parfois grotesque, romantique et très curieux...une jolie découverte vidéo.

    unechansondansla_t_te

Posté par LESECRITS à 06:03 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

13 février 2009

Le premier jour du reste de ta vie - DVD

le_premier_jourTout commence par le départ de l'aîné du domicile familial, un beau jour, la jeune soeur qui s'accroche aux jambes du grand-frère, la mère qui clame qu'elle perd un de ses enfants... Tout parle de la vie, de la nôtre qui est un peu la leur, du couple, des enfants, de l'adolescence et des liens familiaux... Tout n'est pas rose, mais pas toujours si grave non plus, quoique.

le_premier_jour2Ce film a un charme certain, auquel je n'ai pas été insensible du tout. La construction tourne autour de ces journées essentielles, dans la vie de chacun, où tout peut basculer, les rencontres se faire, des décisions se prendre, etc... Les acteurs sont excellents, même si la prestation de Zabou Bretman "jeune" m'a déçue. Cette histoire, douce amère, sans concessions, est à voir si vous avez été sensible, par exemple, à la chanson de Bénabar "quatre murs et un toit"...ou si vous aimez prendre conscience du passage du temps sur nos vies. A voir aussi si vous aimez Daho ;o) !

La bande-annonce parle assez justement du film, ce qui n'est pas toujours le cas...


Le Premier jour du reste de ta vie : BA 1

Posté par LESECRITS à 06:18 - - Commentaires [24] - Permalien [#]