13 avril 2011

Au micro !

Lorsqu'une copine de blog passe à la radio (et quelle radio !), on en profite pour entendre sa voix, applaudir des deux mains la performance et l'encourager à continuer !!

Tout_20feu_20tout_20flamme_20podcastVéro, l'encreuse, a participé vendredi 8 avril au matin à l'émission Tout feu, tout flamme sur France Culture, en direct de la Réunion, quelques minutes et hop l'antenne était revenue sur Paris...

Pour écouter le podcast, c'est par là (ça ne dure que 6 minutes, c'est court mais c'est long quand on parle). Après la chronique musicale, c'est elle. Véro nous parle du lauréat du Prix Réunion des livres Géotropiques par Johary Ravaloson.

Site de l'émission

Posté par LESECRITS à 13:32 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


12 avril 2011

La Septième vague, Daniel Glattauer

Quand souffle le vent du nord, la suite...

lasepti_mevague"Pourquoi est-ce que je t'écris ? Parce que j'en ai envie. Et parce que je ne veux pas attendre en silence la septième vague. Oui, ici on raconte l'histoire de l'implacable septième vague. Les six premières sont prévisibles et équilibrées. Elles se suivent, se forment l'une sur l'autre, n'amènent aucune surprise. [...] Mais attention à la septième vague ! Elle est imprévisible."

Léo Leike est de retour.
Après être tombée sur lui par hasard en envoyant un mail dans le premier volet, s'être heurtée dans les premières lignes de ce volet-ci à un manager du système aux réponses automatiques (un passage que j'adore), voici qu'Emmi reçoit enfin un message de son correspondant préféré.
Mais si Léo Leike est de retour il n'est plus seul, il a rencontré une certaine Pamela, à Boston.
Cependant, l'échange continue entre nos deux bavards virtuels et une rencontre pour de vrai semble vouloir enfin se profiler au détour du clavier... Plus d'esquives, plus de fausses excuses, plus de peurs ?
Le réel sera-t-il emporté par la force de la septième vague ?

Nous sommes nombreuses à avoir succombé à l'attraction terrible de Quand souffle le vent du nord en 2010. Et bien j'ai le sentiment d'avoir été un peu déçue par cette septième vague de 2011 que j'ai personnellement trouvée parfois un peu longuette... Les tergiversations de nos deux internautes ont contre toutes attentes réussi à me lasser. Je me suis demandé pourquoi ils ne se précipitaient pas enfin l'un vers l'autre, non mais mince à la fin, puisqu'ils ne peuvent se passer l'un de l'autre. Cependant, les répliques ont toujours une verve unique, les deux personnages une personnalité attachante, et le principe de cette conversation par mail reste une excellente idée, alors je ne sais pas... un manque d'attrait pour moi cette fois-ci.
Malgré mes bémols, je m'aperçois aujourd'hui, qu'une fois les pages refermées, Emmi et Léo n'ont cessé de me poursuivre ...
Ah ah, aurais-je donc été séduite quand même, à mon insu ?

bouton3 Editions Grasset - 18€ - Avril 2011

Quelques lectures qui vous emmèneront vers beaucoup d'autres ... Leiloona - Clara - Cathulu et Cuné !! 

Posté par LESECRITS à 20:33 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

11 avril 2011

La poussette, Dominique de Rivaz

Attention attention, j'en dis peut-être de trop...

lapoussette"Tout ça ne serait pas arrivé si au cours de puériculture de l'école, quatre semaines avant le brevet, la poussette ne s'était pas renversée. [...] Ca a été un freinage tellement brutal que la suspension avant a lâché, l'avant avec le petit duvet est parti vers l'arrière, le bébé (il s'appelait Luca) a fait un demi-salto en l'air, il n' a même pas crié, il devait être un peu étonné, et il est tombé la nuque la première sur le béton devant la grille."

Comment se remettre d'un évènement pareil lorsque l'on a à peine quatorze ans et que l'on se destine à un métier ayant trait aux enfants ? Compliqué. Alors, on choisi l'horticulture, moins dangereuse, on y rencontre son mari lors d'une journée "aérée", on se met avec lui à arpenter les parcours de golf à la recherche de petites balles rondes perdues, rondes comme ce ventre qui ne portera jamais d'enfant, l'a-t-on appris enfin avec effarement.
C'est son histoire qu'une jeune femme raconte, sur un ton hésitant entre la naïveté et la folie...

Ce petit livre, à la thématique psychologiquement violente, se lit d'un trait car l'écriture en est fluide et agréable. Cependant, je n'ai pas ressenti d'attachement envers le personnage principal et je n'ai pas adhéré à une histoire qui semble hésiter volontairement entre l'absurde, la fable et le réalisme franc. J'aurais aimé une ligne plus claire, certainement. Je n'ai pas trouvé que l'on rentrait dans le psyché d'une jeune femme en mal d'enfant mais que ce texte était une pirouette d'écriture, accréditée par sa fin.
Une petite déception, en somme.

bouton3 Editions Buchet Chastel - 11€ - Mars 2011

Liloubi l'a lu (son avis plus enthousiaste) - Cathulu, la tentatrice !

Posté par LESECRITS à 18:33 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

10 avril 2011

Comme prévu...

... j'ai été tout sauf raisonnable !
Car en ce dimanche ensoleillé, nous sommes allés nous promener en famille et faire un petit tour dans un salon du livre à une foulée de voiture de chez moi, et hop hop hop, voilà voilà !

calvados6

Côté enfants, petit dernier a craqué sur un des titres des éditions Gulf Stream (ce stand est devenu un rituel annuel), cette fois-ci ce sont Les bêtes qui pincent, qui pissent, qui percent à la campagne qui ont eu sa préférence. Mes deux zouzous ont d'ailleurs été pris en photo par la personne du stand, ils se retrouveront peut-être un de ces jours sur leur blog (bon ça, c'était avant que mon fils soit affublé pour l'après-midi d'un maquillage bleu-robot, pfff).
Ma grande fille s'est arrêtée elle devant la couverture d'un roman jeunesse illustrée par Cécile Vallée (Les toiles d'Az), Le voyage du chat par Yves Pinguilly. L'histoire lui a plu. Et moi, l'accueil très chaleureux de cette petite maison d'édition Volpilière m'a emballée. Merci à eux !
M Antigone a aimé rencontrer Alix de Saint André qui vient d'obtenir le Prix Ouest 2011 pour En avant, route ! Il a embarqué en même temps Archives des Anges. Deux autres poches en poche, le voici bien pourvu question évasion et voyages.
Pour ma part, et après avoir dit bonjour bien entendu à Maud Lethielleux (quel plaisir que de la revoir ! ...et puis je n'avais toujours pas lu Tout près le bout du monde), j'ai eu envie d'essayer un titre d'une auteure que je ne connais pas encore Déjà l'automne d'Astrid Eliard (j'avais repéré ses livres lors d'un premier tour, quel étonnement de la voir enfin débarquer si jeunette et si sympathique !). Fanny Brucker était là aussi, avec ses trois romans devant elle et son beau sourire. Comme j'aime ce titre J'aimerais tant te retrouver, c'est vers celui-ci que se sont tournées mes envies de lecture ! Dire que je l'avais râtée deux ans auparavant, ouf !

Allez, ma PAL ne me dit pas merci mais tout le monde est bien content !

Posté par LESECRITS à 17:33 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

08 avril 2011

Envie d'être ...

... tout sauf raisonnable.

Petite humeur de week-end... hum oui, sans doute !
Sinon, ce blog se met en rythme lent , car il est tellement mou côté lectures que c'en est affligeant.
Profitez bien du soleil !! ...

Découvrez la playlist RENAN LUCE avec Renan Luce

Posté par LESECRITS à 21:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


06 avril 2011

Les variations Bradshaw, Rachel Cusk

lesvariationsbradshaw"Voilà le sermon, la leçon à retenir : les faits survivent aux émotions, et le savoir est plus puissant que l'amour. Le nombre de choses à apprendre est infini, mais l'amour n'est qu'un espace à capacité limitée."

Tonie a accepté une promotion à l'Université qui l'oblige à faire des heures supplémentaires. Thomas en a donc profité pour prendre une année sabbatique, son but prendre enfin le temps d'étudier le piano. Chez les Bradshaw, les rôles sont désormais inversés mais même si monsieur en profite pour se rapprocher de sa fille de huit ans Alexa, la maison n'est pas très soignée et des tasses sales traînent partout, donnant rapidement à leur demeure l'allure d'un bateau à la dérive...
Tonie voulait explorer sa part de masculinité, sortir de l'atmosphère ouatée de la maternité, Thomas souhaitait sans doute arrêter quelque chose lié à la course du temps et à l'influence de sa propre famille.
Chacun suivra donc dans ce récit sa partition, jouant sur une route chaotique des notes personnelles finalement riches de révélations.

De même que dans Arlington Park (coup de coeur de lecture en 2010 !), Rachel Cusk excelle ici à disséquer les failles du quotidien et du milieu domestique. Ces petites vérités bien que souvent cyniques sont des régals de lecture. J'ai préféré cependant ma lecture précédente (Arlington Park donc), la forme brève des chapitres me semblant plus percutante. Pourtant, tout est ici assez justement saisi. Mon intérêt et mes sourires ont été particulièrement concentré vers le couple secondaire du roman, Howard et Claudie, terribles dans leur manière de fonctionner et pourtant humains à l'excès avec leurs défauts et leur affection débordante parfois mal dirigée.

"Ils en conviennent le chien était trop pour eux. Sur ce point, oui, ils ont dépassé les bornes. Claudia remarque qu'avec tout le travail que cela représente d'élever un chien, ils auraient mieux fait d'avoir un autre enfant."

bouton3 Editions Points - 7€ - 14 Février 2011 (Emprunté en Bibliothèque)

Voici le troisième roman que je lis de l'auteure, Bienvenue à Egypt Farm ayant été une déception.

Cathulu a été la tentatrice 

Posté par LESECRITS à 17:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

04 avril 2011

Julie et Julia ... en DVD

Ou comment un blog peut changer une vie, entre autres petites choses qui parlent surtout de cuisine, en fait... Un film amusant et léger, où aussi Meryl Streep imite une présentatrice de télé (Julia) ayant existé - une grande performance j'imagine - mais j'aurais cent fois préféré qu'elle s'en abstienne et reste elle-même...

Bon, tout cela pour seulement vous montrer un petit extrait, qui m'a beaucoup plu, et qui montre ce que nous sommes prêtes à faire blogueuses que nous sommes pour vous lecteurs ! Enfin moi, question cuisine je laisse ma place, merci. ;o)

http://juliepowellbooks.com/index.html

 

Posté par LESECRITS à 18:14 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

03 avril 2011

L'autre fille, Annie Ernaux

annie_ernauxQuand tout a été dit sans qu'il soit possible de tourner la page, écrire à l'autre devient la seule issue. Mais passer à l'acte est risqué. Ainsi, après avoir rédigé sa Lettre au père, Kafka avait préféré la ranger dans un tiroir.
Ecrire une lettre, une seule, c'est s'offrir la point final, s'affranchir d'une vieille histoire.
La collection "Les Affranchis" fait donc cette demande à ses auteurs : "Ecrivez la lettre que vous n'avez jamais écrite."

Annie Ernaux a choisi d'écrire à cette soeur dont on lui a toujours tu l'existence.
Un dimanche de 1950, alors qu'elle joue dehors - elle a dix ans - elle surprend une conversation entre sa mère et une cliente. "Elle raconte qu'ils ont eu une autre fille que moi et qu'elle est morte de la diphtérie à six ans, avant la guerre, à Lillebonne. Elle décrit les peaux dans la gorge, l'étouffement. Elle dit : elle est morte comme une petite sainte. [...] elle dit de moi elle ne sait rien, on n'a pas voulu l'attrister. A la fin, elle dit de toi elle était plus gentille que celle-là. Celle-là, c'est moi." Plus jamais Annie Ernaux n'entendra ses parents parler de cette soeur inconnue, jamais elle n'osera poser de questions, ce secret restera entre eux, comme une ombre... Pourtant, ses parents, à présent décédés, reposent juste à côté de la petite tombe blanche de leur fille première née.

Que dire ? J'ai ressenti beaucoup d'émotions à lire ce texte, pour de multiples raisons, dont bon nombre de personnelles. Je sais, depuis La Place et Les Années ce qui me lie à l'auteure Annie Ernaux. A tant de décennies de distance, j'ai eu étrangement la même éducation, mon lot de secrets de famille à porter (pas tous encore élucidés, mais le seront-ils jamais ?) et je pense avoir trouvé le même refuge qu'elle (avec moins de talent bien sûr) dans l'écriture et la lecture... Mais passons sur ces échos en moi, car ce texte est avant tout un exemple dense et flagrant de son talent. Je l'ai lu d'une traite hier au soir.
Et cette collection de chez Nil me semble une belle idée. A suivre...

bouton3 Nil éditions - 7€ - Mars 2011

Deux autres lectures qui m'ont fait craquer... celle de Clara, ébranlée [clic]et celle de Cathulu [clic]

Le billet de Mirontaine

Posté par LESECRITS à 09:41 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : ,

02 avril 2011

Zombillénium t1, Arthur de Pins

zombill_nium

"C'est la crise... pourquoi les gens iraient voir des zombies le week-end alors qu'ils supportent déjà leur patron la semaine durant ?"

Zombillénium va mal, ce parc d'attractions où l'on ne recrute que des loups-garous, des zombies ou des vampires - et ce en contrat indéterminé pour l'éternité - est en manque de matière nouvelle pour faire frissonner ses visiteurs. Le zombie qui imite à la perfection Michael Jackson dans Thriller ne fait plus recette. Heureusement, Aurélien leur est tombé dessus, trompé par sa femme, passé à trépas devant Gretchen - la stagiaire-sorcière aux super pouvoirs - il est recruté en ni une ni deux, et s'avère à l'usage franchement très prometteur !

Depuis que j'avais lu un billet tentateur (je ne sais plus sur quel site de BD), cet album était dans mon collimateur et cette couverture est de celles que l'on garde en mémoire.Zombillenium_Casting_Aout2010

 Allez, ne gardons pas le suspens plus longtemps !! En effet, malgré l'aspect un peu lissé du dessin et le côté franchement un peu trop dans l'air du temps du sujet, j'ai adoré faire un tour à Zombillénium. J'ai énormément ri. Les répliques et situations sont réellement très cocasses. De plus, il y a suffisamment de profondeur dans les personnages pour que les tomes suivants soient une réelle promesse de plaisir à venir. Chouette ! Voici une belle découverte BD !

Editions Dupuis - 13.95€ - Août 2010
Un tome 2 est prévu pour septembre 2011

(Pioché en bibliothèque rayon Ados) - Tamara, conquise, en parle ici

Un petit clip pour s'en faire une idée plus précise ?

Posté par LESECRITS à 08:48 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mars 2011

En Mars dans vos Pals...

pile_livres1... il y avait toujours beaucoup de livres en attente.
Mais vous avez lu ...

(Petite note : je prends un peu d'avance sur le calendrier mais ce billet est bien entendu valable jusqu'à la fin du mois)

Emmyne - Demain, une oasis d'Ayerdhal - un beau roman d'anticipation, un texte engagé salutaire que j'ai trop tardé à lire !
              Le monde du bout du monde de Luis Sepulveda - un voyage écologique au large de la Patagonie dans le sillage de Moby Dick.
George - Blonde de Joyce Carole Oates - un chef d'oeuvre, un roman bouleversant qu'il est difficile de quitter !
Bookybook - La maison humaine de Martin Gray - Voilà un livre que je n'ai pas aimé...
                 Trois minutes de soleil en plus de Chris Donner - Voici un petit livre jeunesse qui m'a assez plu.
                 Le garde du coeur de Françoise Sagan - un autre livre que j'ai bien aimé. 
                 Le petit prince de St Exupéry - Un conte tout simplement magique !
                 Les bottes de sept lieues et autres nouvelles de Marcel Aymé - J'ai aimé moyennement...
                 Le libraire de Régis De Sa Moreira - Un livre intrigant parlant d'un libraire particulier aux manies bizarres...
                 Les contes rouges du chat perché de Marcel Aymé - Un livre vraiment bien  
Annie - La part obscure de Salley Vickers  - art, histoire d'amour, remords, regard de l'autre, des phrases que l'on souligne au fil de la lecture...
          Lignes de faille de Nancy Huston - une Histoire sans fin qui se lit d'une traite.
Sharon
- Ce crétin de prince charmant d'Agathe Hochberg - Une grosse déception !
             La couleur du bonheur de Wei-Wei - Un vrai coup de coeur !
             Une situation légèrement délicate de Mark Haddon - Un roman très drôle et très réussi.
Enna - Marilyn dernières séances de Michel Schneider - Un abandon : même si il y a avait des aspects positifs, j'ai trouvé que ça tournait en rond !
          La bibliothécaire de Gudule - un livre jeunesse et une incursion un peu magique dans le monde des livres, très bien!
          Prodigieuses créatures de Tracy Chevalier - un coup de coeur!
Anne - Long Spoon Lane de Anne Perry - Un bon petit polar néo-victorien !
          Lignes de faille de Nancy Huston - un roman intelligent, bien construit et bousculant.
          Ce que le jour doit à la nuit de Yasmina Khadra - poignante évocation de l'Algérie et de ses habitants.
Liza Lou - Une maison de poupée d'Ibsen - splendide!
              L'ainé des Ferchaux de Simenon - un récit avec des personnages forts et une atmosphère particulière. 
              Haute-Terre de John McGahern - des nouvelles subtiles d'un grand auteur irlandais.
              L'or de la terre, 2è tome de la saga de Bernard Clavel "Le Royaume du Nord" - Un immense coup de cœur!!!
Vilvirt - La Reine de l'Idaho de Thomas Savage - J'ai retrouvé cet auteur avec beaucoup de plaisir.
           Le Rivage des Adieux de Catherine Hermary-Vieille - Une légende celtique passionnante !
Géraldine - Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de Patates, Mary Ann Shaffer et Annie Barrows - Un roman épistolaire riche et délicieux.
Valérie - Une Promesse de Sorj Chalandon - personnages trop parfaits, rythme trop lent
            La Vie adulte de Virginie Mouzat - une déception
Tiphanie - Une affaire de sorciers de George Chesbro - Je n'ai pas vraiment apprécié cette lecture
Véro - L'échappée de Valentine Goby - un avis mitigé, tant je suis partagée entre les belles choses qu'il y a dans le livre et le dernier chapitre qui m'a un peu gâché l'impression d'ensemble.
         L'attentat de Yasmina Khadra - Une lecture très forte et la découverte d'un auteur dont j'ai envie d'explorer l'oeuvre.
Alexielle - Les Hirondelles de Kaboul de Yasmina KHADRA - une lecture magnifique et bouleversante !
              Les Soeurs de la lune tome 1 : Witchling de Yasmine GALENORN - Une lecture détente plutôt agréable malgré une trame qui manque d'originalité et de profondeur.
Sofynet - Marshmalone de Lolita Séchan - Un album drôle et tendre, triste aussi un peu parfois, et émouvant. 

Pour ma part, j'ai lu Le voyage de Bilqîs d'Aliette Armel, un roman qui a réveillé mes souvenirs de lectures mythiques et qui m'a tenu quelques jours dans son ambiance... Une bonne lecture !!

Je retiendrai de ce mois-ci...

L'impression que vous creusez un peu plus dans les profondeurs de vos Pals et qu'elles recèlent bien, finalement, malgré quelques déceptions de véritables coup de coeur !!! Votre motivation est toujours intacte, merci ! Le défi de Pimprenelle (Découvrons un auteur) a permis à quelques unes d'entre vous de lire Yasmina Khadra. Bookybook a mis à profit ses vacances d'hiver et est la grande dévoreuse de PAL du mois avec 7 livres lus !

Rendez-vous en Avril, pour découvrir encore une fois les trésors cachés de vos PALs !

objectif_pal_le_retour



Sinon, il y a toujours aussi ce que j'arrive à piocher ici [clic]. (Petit mode d'emploi)

Posté par LESECRITS à 16:52 - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags :