05 avril 2017

Qu'ils y restent, Régis Lejonc, Rif Reb's et Pascal Mériaux

quilsyrestent

Tu as ramené de biens beaux souvenirs d'Angoulême [souvenez-vous]... et notamment cet album des Edtions de la Gouttière (conseillé par Sabine et Mo' les tentatrices) ! Car petit dernier (11 ans) n'aime rien tant que les monstres et les légendes... Et voilà que tout est réuni là sous cette couverture impressionnante. Aux quatre coins du globe, les ressources naturelles du loup, de l'ogre, du vampire ou du sorcier semblent épuisées. Ils partent donc sur les routes, en quête de nourriture, croquant quelques misérables sur leur parcours, et semblant s'être tous donnés rendez-vous au coeur du monde, pour une ultime bataille... Quel en sera le vainqueur ? Ce livre séduit d'emblée par sa taille et ses magnifiques illustrations. Petit dernier s'est jeté sur cette lecture, poussant au passage quelques exclamations, te pressant de questions pour savoir si ces légendes ont réellement existées (oui, sans doute, lui as-tu dit) et a été plus que bluffé par la fin... sa page préférée entre toutes. Il faudra parler de la fin maman, et dire à quel point elle remet tout en question ? Et tu sais qu'il a aimé ça, se faire surprendre, que l'album réveille en lui le monstre du placard, le monstre de sous le lit, et tous ses cauchemars d'enfant... Toi tu as aimé lui confier un album d'une telle qualité. Les dessins sont remarquables, mais il faut souligner aussi le superbe travail du coloriste... C'est un objet-livre très réussi, aux images très effrayantes (à ne pas mettre entre toutes les mains donc, soit trop jeunes ou trop sensibles) et qui montre bien qu'aux quatre coins de notre monde nous partageons des terreurs identiques. Tu as peut-être seulement regretté, et ton fils également, que ce soit si court, tu aurais bien mangé encore quelques pages de ce plat hautement épicé ! Une terrible et magnifique découverte.

quilsyrestent1

BD-de-la-semaine-saumon-e1420582997574

Editions de la Gouttière - avril 2016

Jérôme l'a lu aussi

Ceci est ta BD de la semaine, tous les autres liens sont chez Moka aujourd'hui !!

 


25 février 2017

Harry Potter mania

harrypotter

Tu vantes depuis des années les mérites de la lecture auprès de tes enfants, et souvent en pure perte... Ce n'est pas comme si ils n'avaient pas usé leurs semelles avec toi dans les rayons de tes librairies et bibliothèques préférées... Ce n'est pas comme si tu ne leur avais pas lu des albums époustouflants (voir dans les premières pages de ce blog)... Ce n'est pas comme si tu n'avais pas non plus instauré l'achat du livre du mois pour les obliger/inciter à lire un peu... Bref, tu as fait tout ce qui était en ton pouvoir, et parfois presque trop... Et tout à coup, un miracle a lieu, un marque-page glissé au milieu d'un roman de John Green, puis dans un autre, des idées qui affleurent plus vite quand vient le choix du livre du mois... Mais tu n'oses rien dire, on t'a bien fait comprendre que l'acte de lire auquel s'adonnait éventuellement ton adolescente en secret était d'ordre privé... Et tout à coup le miracle se transforme en effervescence, ta grande fille (15 ans) s'enferme dans sa chambre pendant des journées entières pour dévorer la saga Harry Potter... étonnant ses parents qui, encore prudents, préfèrent acheter les tomes un par un de peur que la magie ne retombe... Le coffret des films ayant été acquis par ailleurs par ta lycéenne, tu la regardes émerveillée enchaîner chaque tome avec l'adaptation cinématographique, se poser des questions, préférer la version littéraire... Les vacances de février ont été bien remplies... mais chut il lui reste encore quelques tomes à lire... et tu n'as rien dit, hein ! ;)

Posté par Antigone1 à 14:20 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 mai 2016

Max et les poissons, Sophie Adriansen

maxetlespoissons

 "A mon avis, la mère de Lisa et Sophie se trompe. Demain, il ne va rien se passer d'autre que mon anniversaire.
Et j'ai hâte d'y être. Il fait nuit, plus qu'un sommeil et j'y suis."

Max a reçu un poisson en récompense à l'école, il a eu le prix d'excellence, un poisson rouge auquel il s'attache tout de suite et prénomme Auguste. Il a aussi une étoile jaune sur sa poitrine, ses camarades disent qu'elle pue. Nous sommes à Paris, à la veille d'une rafle mémorable, celle du Vel' d'Hiv, le jour qui précède le 16 juillet 1942. Mais demain, c'est surtout l'anniversaire de Max, et il ne peut rien arriver de grave un jour d'anniversaire... n'est-ce pas ? Pour autant, rien ne se passe comme prévu le jour J, les adultes ont de drôles de mines toutes tristes, il faut quitter la maison, laisser Auguste, le stade où ils passent la nuit n'est pas vraiment confortable, sans parler de ce bâtiment en forme de U à Drancy...

Je connaissais surtout Sophie via son blog [clic], je la découvre écrivain. Ce petit livre, conseillé à partir de 9 ans, est très émouvant, mais surtout très sobre et respectueux. Il se met à la hauteur d'un enfant de huit ans. Il permet je pense une approche en douceur de ces évènements de la seconde guerre mondiale auprès des plus jeunes, et peut être l'objet d'une foule de questionnements sur le port de l'étoile jaune, les rafles, le départ vers l'inconnu, ces enfants sauvés et cachés pendant la guerre, ceux qui ne sont pas revenus... Je vais le déposer sur la petite étagère que je destine à mes enfants, en espérant qu'ils aient la curiosité de l'ouvrir. Ma fille avait déjà été très impressionnée par sa lecture du Journal d'Anne Frank. La couverture est magnifique. C'est un petit livre essentiel à partager largement.

Editions Nathan - 5€ - Février 2015

Poignant et nécessaire pour Noukette - Un témoignage à hauteur d’enfant, tout en douceur et en délicatesse, qui se révèle bouleversant pour Jérome - Pour George c'est un livre pédagogique qui peut éclairer à la fois le passé et le présent - Une réussite pour Hélène - Un indispensable pour l'irrégulière !

28 avril 2016

Les albums filmés de l'école des loisirs

Il est difficile de parler de ces DVD dans le contexte actuel. L'Ecole des loisirs est en effet une maison d'édition qui vit actuellement un chamboulement. Je vous renvoie donc à l'excellent et délicat billet de Cuné [pour en savoir plus]. Je tenais cependant à vous parler quand même de cette sortie, car en effet, les albums que contiennent les trois premiers coffrets édités, soit 24 albums, ont bercé l'enfance de mes deux enfants. Et tous les trois nous étions véritablement bien curieux de savoir comment il serait possible de faire une version filmée de ces ouvrages sans tomber dans le dessin-animé.  
Mes enfants ne sont plus très petits (14 et 10 ans), mais ils se souviennent très bien de ces lectures marquantes, et souvent très colorées. J'ai privilégié le premier coffret, celui qui contient Juste un petit bout d'Emile Jadoul (album que j'avais adoré lire à mes petits quand ils étaient petits), dont vous retrouverez un extrait plus bas (parmi d'autres extraits). Nous nous sommes donc installés tous les trois dans le salon pour assister au spectacle, car c'est un peu ça, comme se rendre à la bibliothèque pour assister en réalité à une véritable lecture à haute voix, agrémentée de musique douce. Il y a eu des oh et des ah, beaucoup de souvenirs, et des éclats de rire... Nous avons été conquis. Rien ne remplace les livres cartonnés, bien entendu, mais ce support est un petit plus amusant. En souhaitant que cette merveilleuse maison d'édition ne perde pas son âme. Croisons les doigts.

Des albums filmés à regarder en famille, un cadeau à faire à de jeunes parents (qui ne savent peut-être pas toujours comment mettre le ton ou vivre les histoires) ou à ses jeunes enfants, une chouette idée ! 

albums-filmes

3 coffrets de 8 histoires sont disponibles - 15€ le coffret - Mars 2016

Posté par Antigone1 à 20:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 janvier 2016

La Rentrée des claques / Fais ta BD avec Mortelle Adèle

larentreedesclaques Est sorti en décembre le tome 9 des aventures trépidantes et hilarantes de Mortelle Adèle illustré par Diane Le Feyer et scénarisé par Mr Tan (alias Antoine Dole). Grande fille est depuis les premiers tomes fan de cette petite fille, insolente et chipie, mais pleine de bon sens. Elle attend donc à chaque fois les nouvelles parutions avec effervescence et a même une étagère de sa bibliothèque dédiée.
Avec La rentrée des claques, elle a été ravie de retrouver l'humour des premiers tomes, même si elle aurait préféré (je cite) que plus de scènes se passent à l'école, plutôt qu'à la maison.

Si vous ne connaissez par encore cette petite peste aux cheveux roux et que vous avez l'alibi d'un enfant à vos côtés, n'hésitez pas à jeter un oeil sur ces petits livres colorés de chez Tourbillon. Succès garanti. J'en conseillerais la lecture à partir de 8 ans, histoire de comprendre les quelques subtilités des dialogues.

Editions Tourbillon - 8.95€ - Décembre 2015

bdmorteleadele

En fin d'année est également sorti un coffret pour élaborer sa propre bande dessinée, Fais ta BD avec Mortelle Adèle, avec des conseils très sérieux et détaillés. Grande fille a tenté l'aventure mais elle s'est très vite rendue compte que l'activité nécessitait de se poser un moment et d'avoir un réel projet. Dans ces cas-là, pour les passionnés en herbe, l'outil est très bien fait. Des pochoirs permettent par ailleurs de se lancer dans des reproductions de planches mettant en scène le personnage de Mortelle Adèle. 
Il y a assez peu d'ouvrages techniques à la portée des enfants sur le sujet. Je trouve l'idée excellente. Je sais que c'est un livre que mes enfants reprendront régulièrement, sans doute surtout Petit Dernier qui essaye parfois de se lancer dans l'aventure BD. Un coffret précieux à offrir pour les enfants qui semblent avoir des dispositions pour le genre. Je dois avouer que j'aurais adoré tomber sur un tel outil quand j'étais jeune.

Editions Tourbillon - 12.99€ - Novembre 2015

 

Posté par Antigone1 à 14:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


22 août 2015

Maxi Toto et Extra Adèle

maxitoto1 maxitoto extraadele

Comment occuper ses enfants de retour de colo ? Telle est la question que l'on est en droit de se poser quand il reste quelques jours avant la rentrée, que l'été tire à sa fin, que toutes les idées d'activités semblent avoir été épuisées, et que nos bambins semblent avoir comme un appétit de bricolage à assouvir. 

Petit dernier et Grande fille adorent les personnages récurrents de chez Tourbillon, soit respectivement Toto et Adèle. Ils se sont précipités (les valises à peine défaites) sur ces opus hors séries sortis pour l'été qui regorgent de jeux et de découpages (boîte à gages chez Toto, papertoys chez Adèle), et qui les attendaient sagement à la maison. De quoi récupérer en douceur de leurs voyages. Et finalement ce n'est pas si mal de garder ce genre de livres/cahiers pour la fin des vacances. Silence total à la maison tandis que les ciseaux découpaient. Je me suis rendue compte d'ailleurs que Petit dernier avait perdu ses ciseaux de gaucher (achetés aujourd'hui) et que j'avais bien fait de faire le plein de colle et de Scotch. Les neurones se remettent tranquillement à retravailler...

adeleimage

Pour plus d'images [clic ici] et [clic ici]

Maxi Toto tome 4, Franck Girard, Editions Tourbillon, 7.99€, juin 2015

Extra Adèle, Mr Tan, Editions Tourbillon, 8.95€, juin 2015

 

29 avril 2015

Le fabuleux voyage de NON-NON et ses amis, Magali Le Huche

DSCF1860[1]

Petite présentation/mise en scène de ma fille pour parler d'un des derniers albums de Non-Non sortis, en fait une réédition d'un titre de 2007.

Grouillette est porteuse d'une lettre. Non-non est invité, avec son groupe, par son cousin Maybi, à venir donner un concert à Wouden-Derze-Ouateur. Quel voyage !

Il faut dire que Non-Non a très bonne presse à la maison, et que nous aimons l'esprit de fantaisie de Magali Le Huche. Nous avions découvert cet ornythorinque délicieux en bibliothèque et ses aventures ont toujours conquis mes enfants. Nous connaissions Non-Non surtout en petit format. Ma fille, même grande aujourd'hui, a tenu à garder les deux petits albums aux rayures bleues que vous voyez ci-dessus et les garde précieusement dans sa chambre. Elle a donc eu une petite déception à réception du livre de constater que le format avait changé, et que les petits volets avaient disparus de ces nouvelles versions. En effet, beaucoup de l'attrait de ces albums tenaient pour elle de l'épaisseur douce et enfantine des petits livres, et de ces petites fenêtres curieuses qu'il fallait soulever ici et là. Bien sûr, on retrouve dans Le fabuleux voyage de Non-Non l'humour que l'on aime, le foisonnement des dessins et l'esthétique colorée, la finesse du trait, mais ce n'est pas pareil, et le tout somme toute est définitivement plus classique...

J'y ai moi même jeté un oeil et ai été un brin décontenancée par la surabondance des pages. Peut-être ne sommes nous pas la cible ? Et avons nous été surpris de devoir partager notre personnage préféré avec autant de monde ? L'intimité des petits albums nous convenait très bien je crois. 

nonnon1

nonnon2

nonon3

Editions Tourbillon - 11.98€ - février 2015

Posté par Antigone1 à 22:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

22 avril 2015

Mon gros dico des monstres à ratatiner, Catherine Leblanc et Roland Garrigue

mongrosdicodesmonstres

"Parfois, de gros ou de petits monstres viennent nous embêter. [...] Certains sont plutôt gentils et juste un peu gênants, d'autres sont méchants, et quelques uns sont... très méchants !
Ils vivent sur terre, dans l'air ou dans l'eau. Ils sortent le jour ou la nuit. Ils peuvent être microscopiques ou géants. Ils changent de forme et de couleur. Ils font des bruits étranges et sentent plus ou moins bons. En tout cas, plus on les connaît, moins ils font peur !"

A la maison, nous connaissons depuis quelques temps déjà les albums de Catherine Leblanc et Roland Garrigue, car ils rencontrent un succès certain auprès de petit dernier depuis de nombreuses années. En effet, le bac des Comment ratatiner... était bien souvent le premier passage obligé en bibliothèque quand il était plus petit, et la déception était grande quand il était vide. La preuve [ici], et [ici aussi]. (Catherine Leblanc écrit également pour les adultes, et les adolescents. J'en profite pour vous remettre en mémoire l'excellent L'avenir [clic ici].)

Lors du Printemps du livre de Montaigu [clic], nous avons donc été ravis de rencontrer Catherine Leblanc. C'était d'ailleurs une surprise car je n'avais pas repéré son nom dans la liste des auteurs. La discussion a été trop brève, et j'espère mieux gérer mon temps l'année prochaine. Cependant, petit dernier, quelque peu décontenancé de se retrouver tout à coup devant tous ces Comment ratatiner convoités depuis si longtemps a du faire un choix... Il a choisi ce Dico des monstres car ce qu'il préfère dans ces albums est l'humour de Catherine Leblanc, l'inventivité qu'elle déploie pour créer des monstres du quotidien, et le foisonnement des dessins de Roland Garrigue. Mon fils s'empresse d'ailleurs souvent après lecture de créer ses propres monstres, tout aussi improbables et burlesques, et nous devons ensuite les approuver en élisant notre préféré.  

 DSCF1851[1] DSCF1852[1]

Ci-dessus, vous pouvez voir les deux pages que petit dernier a choisi de vous montrer : la coupe transversale d'un monstre, et le Timidator, celui qui habite le plus souvent à l'école, et qui fait les gros yeux pour nous faire rougir et nous rendre muets quand on veut parler. Vous ne serez pas étonnés de retrouver quelques monstres qui hantent aussi nos vies d'adultes. Un album à lire avec nos enfants, donc, pour partager un peu nos peurs, et en rire beaucoup.

Editions Petit Glénat - 15.90€ - Septembre 2013

http://catherineleblanc.blogspot.fr/

Posté par Antigone1 à 13:56 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

04 mars 2015

Parfois, je compense...

... en achetant des livres pour mes enfants. Et bizarrement, ça marche aussi. Compliqué de trouver un titre pour petit dernier qui a des goûts de grand mais qui reste un petit lecteur. Grande fille s'est lancée elle dans la série des Coeur et a déjà dévoré Coeur cerise (les couvertures sont gourmandes non ?).

DSCF1844[1]

Posté par Antigone1 à 22:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

14 janvier 2015

Parents à vendre ~ Mortelle Adèle, Mr Tan et Diane Le Feyer

adele-001

Ah ben mince, j'avais complètement oublié de vous parler d'Adèle... Avec ce post, je me rattrape. A ma décharge, il faut dire que dès qu'un exemplaire de Mortelle Adèle arrive à la maison, il disparaît presque aussitôt dans les tréfonds de la chambre de ma fille, qui soudain devient muette. Normal, elle lit, ou plutôt elle dévore. Elle adore l'humour de cette petite chipie, son ton insolent, le fait qu'elle se retrouve sans doute dans les préoccupations de la petite fille (parents, école) et ses bêtises. Je suppose qu'Adèle dit tout haut ce que ma fille aimerait parfois dire ou n'oserait jamais penser. Elle aime également le format page par page des scènes, et le fait que l'histoire suive une trame fidèle et chronologique depuis le début (ici nous en sommes au huitième épisode). La suite est attendue.

Et c'est vrai qu'Adèle est bien coquine avec ses réparties. Elle est dans ce tome affublée d'un petit fantôme bleu qu'elle seule semble voir (ami imaginaire). Souvent gardée par sa grand-mère, cette dernière en prend pour son grade, le père d'Adèle ayant eu la mauvaise idée de la traiter de sorcière. Adèle cherche à présent des potions magiques. Il y a également l'oncle cool et son ami, le chat Ajax (qui souffre le martyr), Geoffroy l'amoureux transi qui prend claques sur claques (il me fait peine celui-ci), les pestes Jade et Miranda, et Jennyfer qui s'est auto-proclamée meilleure amie d'Adèle (un peu fofolle quand même). Mais le père-Noël n'est pas épargné non plus quand il râte son coup... "Dis donc, père Noël, c'est pas parce que tu bosses gratuitement que tu peux faire n'importe quoi, hein !" Et bien franchement, lire Adèle fait du bien, et en plus c'est hautement recommandable.

Editions Tourbillon - 8.95€ - Décembre 2014

Posté par Antigone1 à 16:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :