22 août 2015

Maxi Toto et Extra Adèle

maxitoto1 maxitoto extraadele

Comment occuper ses enfants de retour de colo ? Telle est la question que l'on est en droit de se poser quand il reste quelques jours avant la rentrée, que l'été tire à sa fin, que toutes les idées d'activités semblent avoir été épuisées, et que nos bambins semblent avoir comme un appétit de bricolage à assouvir. 

Petit dernier et Grande fille adorent les personnages récurrents de chez Tourbillon, soit respectivement Toto et Adèle. Ils se sont précipités (les valises à peine défaites) sur ces opus hors séries sortis pour l'été qui regorgent de jeux et de découpages (boîte à gages chez Toto, papertoys chez Adèle), et qui les attendaient sagement à la maison. De quoi récupérer en douceur de leurs voyages. Et finalement ce n'est pas si mal de garder ce genre de livres/cahiers pour la fin des vacances. Silence total à la maison tandis que les ciseaux découpaient. Je me suis rendue compte d'ailleurs que Petit dernier avait perdu ses ciseaux de gaucher (achetés aujourd'hui) et que j'avais bien fait de faire le plein de colle et de Scotch. Les neurones se remettent tranquillement à retravailler...

adeleimage

Pour plus d'images [clic ici] et [clic ici]

Maxi Toto tome 4, Franck Girard, Editions Tourbillon, 7.99€, juin 2015

Extra Adèle, Mr Tan, Editions Tourbillon, 8.95€, juin 2015

 


29 avril 2015

Le fabuleux voyage de NON-NON et ses amis, Magali Le Huche

DSCF1860[1]

Petite présentation/mise en scène de ma fille pour parler d'un des derniers albums de Non-Non sortis, en fait une réédition d'un titre de 2007.

Grouillette est porteuse d'une lettre. Non-non est invité, avec son groupe, par son cousin Maybi, à venir donner un concert à Wouden-Derze-Ouateur. Quel voyage !

Il faut dire que Non-Non a très bonne presse à la maison, et que nous aimons l'esprit de fantaisie de Magali Le Huche. Nous avions découvert cet ornythorinque délicieux en bibliothèque et ses aventures ont toujours conquis mes enfants. Nous connaissions Non-Non surtout en petit format. Ma fille, même grande aujourd'hui, a tenu à garder les deux petits albums aux rayures bleues que vous voyez ci-dessus et les garde précieusement dans sa chambre. Elle a donc eu une petite déception à réception du livre de constater que le format avait changé, et que les petits volets avaient disparus de ces nouvelles versions. En effet, beaucoup de l'attrait de ces albums tenaient pour elle de l'épaisseur douce et enfantine des petits livres, et de ces petites fenêtres curieuses qu'il fallait soulever ici et là. Bien sûr, on retrouve dans Le fabuleux voyage de Non-Non l'humour que l'on aime, le foisonnement des dessins et l'esthétique colorée, la finesse du trait, mais ce n'est pas pareil, et le tout somme toute est définitivement plus classique...

J'y ai moi même jeté un oeil et ai été un brin décontenancée par la surabondance des pages. Peut-être ne sommes nous pas la cible ? Et avons nous été surpris de devoir partager notre personnage préféré avec autant de monde ? L'intimité des petits albums nous convenait très bien je crois. 

nonnon1

nonnon2

nonon3

Editions Tourbillon - 11.98€ - février 2015

Posté par Antigone1 à 22:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

22 avril 2015

Mon gros dico des monstres à ratatiner, Catherine Leblanc et Roland Garrigue

mongrosdicodesmonstres

"Parfois, de gros ou de petits monstres viennent nous embêter. [...] Certains sont plutôt gentils et juste un peu gênants, d'autres sont méchants, et quelques uns sont... très méchants !
Ils vivent sur terre, dans l'air ou dans l'eau. Ils sortent le jour ou la nuit. Ils peuvent être microscopiques ou géants. Ils changent de forme et de couleur. Ils font des bruits étranges et sentent plus ou moins bons. En tout cas, plus on les connaît, moins ils font peur !"

A la maison, nous connaissons depuis quelques temps déjà les albums de Catherine Leblanc et Roland Garrigue, car ils rencontrent un succès certain auprès de petit dernier depuis de nombreuses années. En effet, le bac des Comment ratatiner... était bien souvent le premier passage obligé en bibliothèque quand il était plus petit, et la déception était grande quand il était vide. La preuve [ici], et [ici aussi]. (Catherine Leblanc écrit également pour les adultes, et les adolescents. J'en profite pour vous remettre en mémoire l'excellent L'avenir [clic ici].)

Lors du Printemps du livre de Montaigu [clic], nous avons donc été ravis de rencontrer Catherine Leblanc. C'était d'ailleurs une surprise car je n'avais pas repéré son nom dans la liste des auteurs. La discussion a été trop brève, et j'espère mieux gérer mon temps l'année prochaine. Cependant, petit dernier, quelque peu décontenancé de se retrouver tout à coup devant tous ces Comment ratatiner convoités depuis si longtemps a du faire un choix... Il a choisi ce Dico des monstres car ce qu'il préfère dans ces albums est l'humour de Catherine Leblanc, l'inventivité qu'elle déploie pour créer des monstres du quotidien, et le foisonnement des dessins de Roland Garrigue. Mon fils s'empresse d'ailleurs souvent après lecture de créer ses propres monstres, tout aussi improbables et burlesques, et nous devons ensuite les approuver en élisant notre préféré.  

 DSCF1851[1] DSCF1852[1]

Ci-dessus, vous pouvez voir les deux pages que petit dernier a choisi de vous montrer : la coupe transversale d'un monstre, et le Timidator, celui qui habite le plus souvent à l'école, et qui fait les gros yeux pour nous faire rougir et nous rendre muets quand on veut parler. Vous ne serez pas étonnés de retrouver quelques monstres qui hantent aussi nos vies d'adultes. Un album à lire avec nos enfants, donc, pour partager un peu nos peurs, et en rire beaucoup.

Editions Petit Glénat - 15.90€ - Septembre 2013

http://catherineleblanc.blogspot.fr/

Posté par Antigone1 à 13:56 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

14 janvier 2015

Parents à vendre ~ Mortelle Adèle, Mr Tan et Diane Le Feyer

adele-001

Ah ben mince, j'avais complètement oublié de vous parler d'Adèle... Avec ce post, je me rattrape. A ma décharge, il faut dire que dès qu'un exemplaire de Mortelle Adèle arrive à la maison, il disparaît presque aussitôt dans les tréfonds de la chambre de ma fille, qui soudain devient muette. Normal, elle lit, ou plutôt elle dévore. Elle adore l'humour de cette petite chipie, son ton insolent, le fait qu'elle se retrouve sans doute dans les préoccupations de la petite fille (parents, école) et ses bêtises. Je suppose qu'Adèle dit tout haut ce que ma fille aimerait parfois dire ou n'oserait jamais penser. Elle aime également le format page par page des scènes, et le fait que l'histoire suive une trame fidèle et chronologique depuis le début (ici nous en sommes au huitième épisode). La suite est attendue.

Et c'est vrai qu'Adèle est bien coquine avec ses réparties. Elle est dans ce tome affublée d'un petit fantôme bleu qu'elle seule semble voir (ami imaginaire). Souvent gardée par sa grand-mère, cette dernière en prend pour son grade, le père d'Adèle ayant eu la mauvaise idée de la traiter de sorcière. Adèle cherche à présent des potions magiques. Il y a également l'oncle cool et son ami, le chat Ajax (qui souffre le martyr), Geoffroy l'amoureux transi qui prend claques sur claques (il me fait peine celui-ci), les pestes Jade et Miranda, et Jennyfer qui s'est auto-proclamée meilleure amie d'Adèle (un peu fofolle quand même). Mais le père-Noël n'est pas épargné non plus quand il râte son coup... "Dis donc, père Noël, c'est pas parce que tu bosses gratuitement que tu peux faire n'importe quoi, hein !" Et bien franchement, lire Adèle fait du bien, et en plus c'est hautement recommandable.

Editions Tourbillon - 8.95€ - Décembre 2014

Posté par Antigone1 à 16:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

12 octobre 2014

Des brèves, du vrac et quelques déceptions

Aujourd'hui, exceptionnellement, je vous offre un billet fourre-tout BD, pour évoquer quelques titres reçus dans ma BAL mais dont je ne sais comment vous parler plus longuement.
Et je vais commencer par une heureuse surprise...

peupeur

lerisqueduperil

Car en effet, autant j'avais été un peu gênée par l'écriture du Mychtère du Château Dichparu [clic ici], bien que très séduite par le concept, autant ces deux nouveaux opus réalisés par la région centre qui allient documentaire et BD sont pour moi très réussis.
La collection Les mystérieux Mystères insolubles, série de docu-fictions a pour ambition de sensibiliser les jeunes lecteurs au patrimoine grâce à une approche ludique. Dans Peupeur sur la Viville (tome 5) vous retrouverez ainsi les châteaux d'Amboise, de Chaumont sur Loire, de Blois et de Chambord, alors que Le Risque du péril dangereux (tome 6) se situe dans la ville de Chartres et visite plus particulièrement sa Cathédrale.
Il y a beaucoup d'humour dans ces albums qui ne se prennent pas au sérieux, les personnages semblent gagner en densité... et l'esthétique de l'ensemble est réellement très sympathique, même si le choix de la typographie m'a laissée encore une fois souvent circonspecte. La partie documentaire reste légère mais suffisamment détaillée pour attirer la curiosité. Une idée originale et de beaux albums ! Une initiative de région à saluer.

N'hésitez pas à aller fouiner sur le blog dédié [clic ici]. Chaque album est à 15€. Editions L'Atelier du poisson soluble

Deux déceptions inattendues...

arsene

Arsène Lupin - Les origines. J'attendais beaucoup de cette évocation des premières années d'Arsène Lupin, où comment Arsène serait devenue Lupin, ce cambrioleur au grand coeur, roi des voleurs que l'on connaît.
Et j'ai été désorientée de me retrouver dans un bagne pour jeunes garçons, duquel le jeune Arsène est extrait par le Comte de la Marche, qui l'adopte. J'ai trouvé le traitement de cet album assez classique, cela m'a déçu, avec une organisation des cases très sage et à l'ancienne. J'aurais aimé je pense que ce soit l'Arsène Lupin adulte qui évoque son enfance, même si ce traitement là aurait été assez peu original également, mais il aurait permis au lecteur de faire le lien entre le futur et le présent. Rien n'évoque dans cette enfance ce qu'Arsène deviendra plus tard, et ce lien m'a manqué, ainsi qu'une certaine élégance que j'associais indubitablement au personnage. 
Monsieur Antigone, lui, a adoré, ravi de connaître enfin l'enfance d'Arsène Lupin, comme quoi.

Editions Rue de Sèvres - 13.50€ - 1er octobre 2014

journaldunchat

Journal d'un chat assassin - Véronique DEISS d'après Anne FINE. Le chat Tuffy ne comprend pas la colère de ses maîtres, ni qu'on l'accuse du meurtre du lapin des voisins. Enfin, lorsqu'il ramène souris et oiseaux sur le tapis du salon, il ne fait pourtant que son job de chat !!
Grande fille n'a pas aimé cet album que j'ai tenté à mon tour de lire. Nous ne connaissons pas à la maison la version petits romans des aventures de Tuffy. Sont-ils meilleurs ? J'ai pourtant ri beaucoup au cours de cette lecture mais je n'ai pas été séduite par les dessins de Véronique DEISS, et l'ensemble m'a paru un peu court. 

Editions Rue de Sèvres - 10.50€ - 1er octobre 2014

Malgré ces deux petites déceptions, qui restent très personnelles, je vous invite à continuer de suivre les publications des excellentes Editions rue de Sèvres... dont toute l'actualité est disponible sur leur page facebook 
https://fr-fr.facebook.com/ruedesevresBD

Posté par Antigone1 à 11:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 octobre 2014

Contes choisis, Grimm

contes-choisis-grimm-yann-legendre-couverture

 "Il était une fois [...]" Le Renard et le chat, Cendrillon, La Lune, Les Six Cygnes, La Mort de la petite Poule, La jeune fille sans mains, Chats et souris associés, Le Vaillant petit tailleur,... et tant d'autres contes de Grimm.


Il était une fois un superbe ouvrage reprenant tous ces contes, 20 au total, illustrés magnifiquement par Yann Legendre. Grande Fille s'est abreuvée de cet album, qui lui a fait briller les yeux. Déjà, l'ouvrage en lui-même semble sorti tout droit d'un conte de fées, tant il ressemble à un grimoire. J'ai aimé personnellement que sur sa tranche soit notée cette phrase toujours un brin inquiétante "Miroir, miroir, qui est la plus belle en ce pays ?", c'est une très belle idée. A l'ouverture, les pages ne déçoivent pas, bien au contraire, encore les magnifiques illustrations de Yann Legendre, qui annoncent à chaque fois le conte et préparent l'esprit au mystère. Grande Fille a beaucoup aimé, elle, en plus de l'esthétique de l'ensemble, découvrir des contes inconnus. En effet, dans notre imaginaire collectif, nous en revenons toujours aux mêmes, Le Petit chaperon rouge, Blanche neige (présents ici), alors que visiblement il en existe tant d'autres. Et puis, il n'est pas mauvais, pour une fois, de sortir de l'influence lénifiante des lectures de Disney en découvrant l'origine des contes, leur langue première. Il faut dire également, et pour être honnête, que Grande Fille a aussi mentionné cette série que nous avons regardé il y a peu et avec plaisir ensemble, Once Upon a Time [J'en parlais ici et ici]. A présent, il est presque certain qu'aucune référence obscure ne nous échappera, nous sommes parées, non mais.

Pour résumer, la famille Antigone adore, et plébiscite d'une seule voix cet ouvrage qui est de plus véritablement une très belle idée cadeau !

Editions Textuel - 29€ - 1er octobre 2014

Grimms_YannLegendre_11_cinderella    Grimms_YannLegendre_4        Grimms_YannLegendre_8_foxcat

Posté par Antigone1 à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 septembre 2014

Chasses au trésor, Madeleine Deny

chassesautresor

Vous avez, peut-être, un jour, été confrontées à la solitude de la maman qui s'est lancée le défi d'organiser un après-midi d'anniversaire à la maison, et de plus (soyons folle) une chasse au trésor. Non ? Moi si. Je me souviens très bien quand, l'an passé, j'ai fureté sur le net à la recherche d'énigmes, ou d'idées, pour organiser un tel divertissement... des longues heures à découper des petits cartons bricolés main, à me demander si les questions étaient difficiles, inintéressantes, ou complètement à côté de la plaque, combien de temps durerait le jeu.
Alors, j'ai été sauvée par le blog d'une charmante petite dame qui tient un excellent magasin de jouet [par ici], et notamment une bien pratique rubrique Chasses au trésor. Finalement, ma chasse au trésor a connu un franc succès, et je suis passée derechef au rang de super maman.

Confrontée de nouveau cette année au même problème (ben oui, les anniversaires reviennent tous les ans), je frisais l'angoisse quand j'ai découvert l'existence de ce livre miraculeux ci-dessus, édité par l'inventive Madeleine Deny, soit toutes les idées de notre blogueuse réunies dans un magnifique ouvrage [pour en voir et savoir plus clic ici].

Vous trouverez dans ce livre, plusieurs chasses au trésor, de chevaliers ou de princesses, mais aussi d'oeufs de Pâques, ou sur le thème des bonbons. Ce que j'ai trouvé extrêmement pratique, ce sont les diverses cartes à découper, le soucis de l'auteure pour les petits détails pratiques (la liste accessible des ingrédients nécessaires par exemple), la simplicité du tout.

Il s'avère que je n'ai pas encore testé le kit avec mes enfants, la fatigue étant là l'anniversaire de mon fils a eu lieu dans un espace dédié, moins personnel mais beaucoup moins stressant pour moi. Ce n'est cependant que partie remise. L'an prochain, Grande Fille, grande amatrice de bonbons, aura droit à sa chasse au trésor malgré ses 14 ans, et Petit Dernier voudra sans doute encore jouer aux pirates ou briguer la coupe de champions. 

Editions Tourbillon - juillet 2013 - 11.95€

http://situveuxjouer.com/
http://www.pinterest.com/situveuxjouer/chasses-au-tr%C3%A9sor/

chasseenigme       chasseoeuf        chassepirate

 

Posté par Antigone1 à 20:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

30 juin 2014

Pause vacances avec Mortelle Adèle ... et billet pour déposer vos lectures de juillet !

juin2014 041

Avant d'entamer une petite pause salutaire, je vous présente encore deux autres titres que Grande Fille va emporter dans sa valise !! Mortelle Adèle a toujours un franc succès à la maison !! Pas de pitié pour les nazebroques a le bon goût d'être la suite du précédent opus (point sur lequel Grande Fille a beaucoup insisté et qui l'a émerveillée). [clic ici pour voir mon billet sur Un talent monstre] Les petites planches de BD sont toujours aussi drôles et impertinentes. Extra mortelle Adèle est lui un album de jeux, BD, petits bricolages (vous pouvez en admirer quelques uns)... qui allie grande qualité et bon divertissement. Le tout est chez Tourbillon (8.95€ par titre). [voir sur leur site pour plus de détails]

Sinon, je vous propose de déposer en commentaires sous ce billet vos lectures du mois de juillet pour l'objectif pal !! Je serai de retour mi-juillet par ici !!! Tout rentrera alors dans le bon ordre... A très bientôt et belles lectures !

 

17 juin 2014

Le GROS livre du P'TIT COIN ~ Textes de Laurence Gillot et Didier Levy - Illustré par Magali Le Huche

legroslivredupetitcoin

"Sais-tu ce qu'est la chartasignopaginophilie, qui était l'inventeur du papier toilette, ou que les romains avaient un impôt pipi ?"

Parce que ce livre est complètement de ceux qui plaisent à mes enfants (adeptes de l'humour à trois balles des blagues carambars par exemple)... parce que cela ne vous est jamais arrivé à vous (?) d'aller faire un tour au P'tit coin pour y trouver une inspiration défaillante (ou alors par abus de thé sans doute)... parce que certains aiment y lire longtemps et y cacher des livres... parce qu'on peut lire ce livre ailleurs qu'au P'tit coin d'ailleurs (ouf heureusement)... et qu'une fois refermée la dernière page vous aurez plein de petites connaissances farfelues à sortir pour briller en société (ça peut servir)... et aussi parce que grande fille [13 ans] l'a dévoré dès qu'elle l'a aperçu et lu tout haut pour moi (et qu'en général c'est plutôt bon signe) !

Le GROS livre du P'TIT COIN contient donc des anecdotes (incroyables mais vraies), des devinettes, des blagues (à trois balles donc, mais hilarantes), des proverbes ridicules ou très sérieux, de véritables citations littéraires, des connaissances inutiles, et même des poèmes (bon choix d'auteurs d'ailleurs)... mais également tout un tas de révélations pas si bêtes et originales qui éveilleront l'intérêt des petits comme des grands. Si vous commencez (comme moi) à récolter déjà quelques idées pour occuper vos enfants pendant le trajet qui vous emmènera vers votre lieu de vacances... pensez à ce livre-ci ! Chez les Antigone, on l'emporte bientôt. 

De plus, comme toujours, les illustrations de Magali Le Huche sont excellentes !

Editions Tourbillon - 9.95€ - Avril 2014

Mes images46

Posté par Antigone1 à 16:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

03 janvier 2014

Deux petites déceptions de 2013...

lasagessedesanciens

La sagesse des anciens - Un livre idéal à priori pour Monsieur Antigone, féru de ce type d'ouvrages.

On y trouve ici des grands textes de maîtres tels que Bouddha, Confucius, Lao-Tseu, Rumi, etc... Autant les textes choisis ont été appréciés pour leur poésie et leur originalité, que les anecdotes personnelles des auteurs de l'anthologie et les conseils prodigués en fin de chapitre un peu moins. Dommage.

Editions J'ai lu - 6.70€ - Août 2013

 

Les illusions d'optique - Un livre idéal encore à priori pour mes enfants...

lesillusionsdoptiqueIci, malheureusement, les miens ont trouvé très peu d'illusions d'optique à contempler, mais beaucoup d'idées de défi à faire, à l'extérieur et/ou plus tard avec du matériel. Ce type d'albums emporte très peu l'adhésion chez moi. Le fait que le concept ne soit pas à effet immédiat y est pour beaucoup. A prendre plus sans doute comme boîte de jeux (type petit scientifique) que comme livre.

Editions Tourbillon - 14.95 € - Novembre 2013

 

Posté par Antigone1 à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,