13 septembre 2016

Le baiser dans la nuque, Hugo Boris

lebaiserdanslanuque "De ces gens qui ne savent pas faire autrement, ne connaissent pas d'autre chemin pour dire les choses. La gentillesse du pauvre, bonne à prendre, le sentiment compliqué, mieux que rien."

Fanny est sage femme. Louis est ce frère venu remplacer au pied levé le jour d'un accouchement ce père qu'une petite fille ne connaîtra jamais. Drôle d'endroit pour une rencontre. Mais Fanny est aussi une mère qui a perdu à chaque naissance un peu d'audition, et Louis donne des cours de piano. Alors la rencontre se poursuit. Fanny veut jouer, entendre ce qu'elle peut encore entendre, et puis poursuivre quelque chose d'indicible qui la mène au numéro 37 de cette impasse où vit le jeune homme. Elle vient tous les jeudis, apporte à chaque séance un bracelet de naissance récupéré. Ils ont leurs rituels, leurs habitudes, leur intimité, la musique ... 

Je voulais lire un autre titre d'Hugo Boris, après mon coup de coeur pour son Police. J'ai donc ouvert son premier roman, et le moins que je puisse vous dire est que l'écriture d'Hugo Boris irradie dès les premières pages de ce premier opus, très réussi, fortement sensuel et intense. J'aime cette écriture, brève, rythmée, originale et évocatrice, qui arrive directement là où elle le souhaitait, en faisant fi parfois des codes conventionnels de la narration. Mais peu importe, car le résultat est comme je l'aime souvent, à fleur de peau, au plus près de l'émotion. Et puis, outre de nous raconter une approche entre deux êtres que rien ne disposait à se croiser, l'auteur aborde également et crûment ce moment si spécial de l'accouchement, par de multiples récits de naissances très forts et réalistes, et j'ai aimé ça aussi, cet hymne à la vie, et cet hommage si juste au courage des mères. Un roman à découvrir et un auteur à continuer de lire, indubitablement... chic !!

Editions Pocket - 6.95€ - Juillet 2011 - Merci ma bibli !!

Police est dans la sélection #MRL16

Posté par Antigone1 à 06:41 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


10 septembre 2016

We are free

[Petit clin d'oeil à qui m'a fait découvrir ce groupe - Waste] Sinon, pendant ce temps, je lis Otages intimes de Jeanne Benameur, histoire de prendre une respiration au cours de cette rentrée littéraire 2016 si effervescente. Néanmoins, la respiration sera courte, puisque je vous parlerai dès demain du challenge 1% rentrée littéraire tenu par Sophie du blog Délivrer des livres. J'en profiterai d'ailleurs pour faire un petit point sur mes lectures de rentrée. Je vous rappelle qu'il ne vous reste que très peu de temps pour choisir votre titre de notre sélection des Matchs de la rentrée littéraire (toutes les infos sont ici). Ne passez pas à côté !! Mes lectures de rentrée vont se mêler au Challenge des Premiers romans (la folle aventure des 68 initiée par l'Insatiable Charlotte)... Quelques lectures à venir sur ce blog donc. Et puis et puis... gardons en un peu pour les prochaines fois. ;) Bon week-end !!

(NB : J'oubliais... Célina du blog Des livres tous azimuts a lu le livre gagné lors de mon jeu-concours, Ni terre ni mer de Anne Von Canal, elle a beaucoup aimé, elle en parle superbement bien. Précipitez vous pour lire son billet [c'est ici].)

Posté par Antigone1 à 11:29 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 septembre 2016

Je m'appelle Léon, Kit de Waal ~ Rentrée littéraire 2016

jemappelleleon

 "Au début, Léon croit qu'il se bat contre un dragon en rêve."

A 9 ans, Léon se sentait pourtant capable de s'occuper de son petit frère Jake, mais les services sociaux en ont décidé autrement. Ils retirent brutalement les deux enfants à leur mère Carole, qui bien souvent n'arrivait même plus à se lever le matin et laissait ses enfants livrés à eux mêmes. Chez Maureen, les deux frères se sentent bien. Léon sait expliquer de quoi bébé Jake a besoin. Bien sûr, sa mère lui manque mais ils sont ensemble, tous les deux, mangent à leur faim, sont en sécurité, s'éveillent et tous les espoirs sont encore permis. Un jour, peut-être, Carole pourra les reprendre avec elle. Lorsqu'on lui enlève finalement son petit frère afin de lui donner une chance de vivre dans une vraie famille, Léon comprend que la vie va être dorénavant bien différente. Jake lui manque énormément. Heureusement, grâce à son nouveau vélo, il découvre le règne des jardins partagés, Tufty et d'autres adultes attachants, et se sent capable de partir à la recherche de son petit frère tant aimé...

Ce roman se lit avec beaucoup d'émotion et d'empathie, à hauteur d'enfant. Et j'ai beaucoup aimé rencontrer à l'occasion de cette lecture un personnage tel que Léon, courageux, téméraire, frondeur et sensible, qui aime son frère avec un amour inconditionnel touchant et magnifique. Côtoyer ce petit garçon, et tous les personnages de cette histoire, donne la pêche, le sourire. Il y a beaucoup d'humour, d'amour et de dérision dans ce livre. Pourtant, lire de tels livres sur des enfances sacrifiées me fait toujours un brin chavirer le coeur, et puis je connais un peu le travail des travailleurs sociaux, ce coeur qui tressaute à l'annonce d'une visite qui peut venir chambouler une sérénité difficilement acquise. Heureusement, chez Kit de Waal, les rencontres sont jolies et le réalisme reste la plupart du temps tapi derrière la porte, pas très loin mais suffisamment quand même pour que l'on garde au final l'image d'un monde plus bienveillant qu'il n'y paraissait au tout départ. Une très belle histoire.

Editions Kero - 19.90€ - 24 août 2016

Badge Lecteur professionnelLu sur ma liseuse grâce à NetGalley

Ce titre est dans la Sélection #MRL16 - Voir la lecture de Plume de cajou [ici] - Pour le demander gratuitement en échange d'une chronique c'est par ici ( jusqu'au 12/09)

Posté par Antigone1 à 06:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 septembre 2016

Marraine des Matchs de la rentrée littéraire 2016

Aujourd'hui est le grand jour où je vous annonce que je suis marraine de la rentrée littéraire pour Price Minister cette année !! Et j'en suis ravie car cela me permet de vous gâter de nouveau. En effet, nous étions 5 marraines à travailler dans l'ombre pendant tout l'été pour vous concocter une sélection de rentrée : Leiloona, Sylire, Moka, Plume de Cajou et moi. J'en profite pour les remercier toutes les 4 pour cette rentrée littéraire pas comme les autres vécue avec un petit sel supplémentaire, et des échanges sympathiques, c'était chouette !

851x315_facebook

Les matchs de la rentrée littéraire (#MRL16), ce sont donc 5 marraines qui choisissent chacunes 3 romans, considérés par elles comme des pépites ou des incontournables de cette rentrée littéraire. Vous pouvez découvrir ma sélection ci-dessous (lien vers les billets en cliquant sur les couvertures) et la sélection des autres marraines sur leur blog respectif aujourd'hui. En ce qui me concerne, ce sont ces livres qui se sont imposés à moi...

esquisses nocturnes        alafinlesilence        police

Ensuite, il vous reste à choisir le livre que vous souhaiteriez recevoir en échange d'un avis. Pour participer, c'est simple, il suffit d'avoir soit un blog, un compte Instagram ou Youtube. Vous avez jusqu'au 12 septembre. Toutes les informations sont ici [clic].

La sélection complète

selection-price-minister-mrl16

 

Posté par Antigone1 à 11:05 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,