21 avril 2014

La Vie sauve, Lydie Violet & Marie Desplechin... objectif Pal d'avril

laviesauve

 "Imaginez ce que c'est que de traîner son gros malheur partout avec soi, sans jamais trop savoir qu'en faire : l'avouer entre deux portes, pour avoir la paix, ou le taire farouchement, pour avoir la paix. Un moyen malheur fait mieux l'affaire. Il se laisse oublier. Au mieux, il sert de refuge, ou de prétexte pour aller se coucher quand on en a marre du monde. Mais le gros, celui auquel on pense chaque seconde sans même se souvenir qu'on y pense, auquel on ne s'habitue pas, celui-là est terrible."

J'ai acheté ce livre en bouquinerie il y a peu, dans une petite boutique de St Gilles Croix de Vie qui donne sur la gare, simplement parce qu'il y avait le nom de Marie Desplechin sur la couverture, le mot vie dans le titre, et qu'au-dehors il faisait beau, la mer n'était pas loin. Elles sont assez obscures parfois les raisons de partir avec un livre... Je ne m'attendais pas spécialement à ce que le texte à quatre mains rédigé par Lydie Violet et Marie Despechin raconte la terrible maladie de cette première, et sa confrontation brutale avec sa prochaine disparition.

A la fin du mois d'Août 2001, Lydie Violet fait en effet un malaise, une tumeur est diagnostiquée, on lui donne huit ans. La vie sauve raconte cette révélation, le nouveau quotidien qui en découle, les galères, le combat, les rencontres. Loin d'être un récit misérabiliste il donne une envie très forte de vivre, et d'être dans la réalité de la vie, des sentiments, loin des faux-semblants. Lydie Violet n'a plus de temps à perdre. L'écriture de Marie Desplechin transfigure sans doute de nombreux passages aussi, mais lesquels ? Le tout est plus qu'un essai, un très beau récit, sans pathos, récompensé par ailleurs à l'époque par le Prix Medicis, et dont j'ai corné de nombreuses pages.

Un autre extrait...

"La bonté

L'humanité se divise en deux camps : le camp de ceux qui me blessent et le camp de ceux qui m'assistent. Ceux-là, je les aime et je les admire. Dans toute cette histoire, j'ai perdu le sens de la nuance. Je vis parmi les misérables ou je vis parmi les héros. Entre eux, je suis le mur, on ne passe pas si facilement.
Parfois, bien sûr, je me surprends à douter. Franchement, suis-je, moi, la mesure du bien ? (J'abuse, peut-être.) Je ne doute pas longtemps. C'est que je me fous d'être injuste. Je ne demande pas que l'on m'aime à l'égal de tout autre. Je veux que l'on m'aime davantage. Je veux que l'on me témoigne une affection inconditionnelle et du soutien à l'occasion, même en toute petite quantité. Je veux que l'on fasse des efforts pour m'épargner les égratignures, les vexations, les ennuis. Je suis égoïste, mais mon égoïsme a des vertus universelles : n'importe quel geste de bonté, de n'importe quel quidam, à l'endroit de n'importe laquelle des créatures, augmente la quantité de bonté globale présente dans le monde.
Je fais partie des éprouvés. Je ne vois pas de scandale à ce que l'expérience que je traverse suscite une forme de bienveillance. On en a sans réserve, après tout, pour des gens qui occupent un barreau au soleil sur l'échelle sociale, pour ceux qui ont le pouvoir, la santé, l'argent. Pourquoi pas pour les infortunés ?
Je n'ai rien contre la compassion. Je me demande même pourquoi il faudrait s'acharner si fort contre cette vieille vertu, qui entend que l'on s'efforce de partager (autant que faire se peut) la peine de l'autre. Compatir, sentir avec, éprouver avec, souffrir avec. Où est le mal ? L'indifférence est-elle plus jolie ? Connaît-on tant de gens abîmés par la compassion de leurs prochains ? Qu'ils se présentent, qu'on s'informe. Il y a quelque chose de très libéral à déconsidérer la compassion. La compassion n'est pas une vertu à la mode. Elle ne produit rien, ni affrontement ni spectacle. Dans l'idéologie du temps, elle a quelque chose de complètement superflu. Elle est dysfonctionnelle."

L'édition poche est épuisée - sorti chez Seuil grand format en 2005

Objectif Pal 2014 : 4/12 (#objectifpal2014)

objectifpal

Les sorties de Pal d'avril contiennent d'ores et déjà plusieurs belles lectures. Vous pouvez encore déposer votre lien mensuel sur le billet du mois d'avril qui se trouve [par là] !!

Posté par Antigone1 à 08:44 - - Permalien [#]
Tags :


31 mars 2014

Objectif Pal de mars ~ vos lectures

objectifpal

Nous sommes quelques blogueurs et blogueuses à prendre de bonnes résolutions pour cette nouvelle année... comme celle de réduire notre PAL (Pile A Lire) en 2014. Ce billet est un récapitulatif de vos lectures pour le mois de mars...

Praline avec ses 5 livres lus est la grande lectrice de Pal du mois !! Toni Morrison, l'auteure la plus lue, deux fois, par Patacaisse (Home) et par Nanou (Un don) !! Et j'ai été surprise, malgré le beau temps, vous avez posté beaucoup de liens ici. L'effet chaise longue ? Ou bien vacances ? Tant mieux en tous les cas, car mars a connu des lectures plus enthousiasmantes que février... je vous laisse le vérifier ci-dessous. 

Merci encore une fois pour votre constance et votre enthousiasme !!!

J'essaye, de mon côté, de laisser sur vos blogs un petit mot (pas toujours selon mes disponibilités) et je tente depuis quelques jours de retweeter vos liens avec #objectifpal2014. Sinon, j'ai personnellement lu pour mars La petite chartreuse de Pierre Peju, un délicieux petit livre sur le pouvoir de la lecture, mais assombri selon moi par son ambiance un peu sinistre... [ma lecture ici]

Allez, vous trouverez donc ci-dessous les lectures de mars ! Bientôt, il y aura un nouveau billet en ligne pour déposer vos liens d'avril... Et toujours, encore plein de trésors à sortir de nos PALs !!

^ Mrs Pepys a lu Les vieilles de Pascale Gautier : "Ce drôle de roman farfelu, tantôt incisif tantôt compatissant, ne me laissera pas un souvenir impérissable, mais il m’a fait sourire à bien des occasions." [lien vers le billet complet]
 
                        La dame à la camionnette d'Alan Bennett : "Alan Bennett raconte cette relation bancale avec beaucoup de délicatesse et d'humour" [lien vers le billet complet]

^ Anne a lu Les Sept fils de Simenon de Ramon Diaz-Eterovic : "Comment résumer un peu ? Un roman chilien avec un détective déprimé mais amoureux de la littérature et avec un chat blanc dedans... Voilà !" [lien vers le billet complet]

^ Sharon a lu Tr@que sur le Web de Didier Fossey : "un premier roman policier très réussi." [lien vers le billet complet]

^ Patacaisse a lu Home de Toni Morrison : "J’ai été très émue par cette lecture que je vous recommande." [lien vers le billet complet]
 
                         Le club des incorrigibles optimistes de Jean Michel Guenassia : "je recommande à tout le monde" [lien vers le billet complet]
 
                         Hot de Julia Harper : "Pas indispensable à lire" [lien vers le billet complet]

^ Caro a lu  Des croix sur la route de Jeffery Deaver : "Une déception"
                  Le sang de la trahison d'Hervé Jourdain : "Une très bonne pioche"
                 
Œil ouvert et cœur battant de François Cheng : "Une valeur sûre" [lien vers le billet complet]

^ Praline a lu Ainsi résonne l'écho infini des montages de Khaled Hosseini : "Une belle histoire de destins croisés, sur fond d'Afghanistan en bouleversement permanent !" [lien vers le billet complet]
 
                  La Garçonnière d'Hélène Grémillon : "Un polar sympathique sur fond de tango et de psychanalyse !" [lien vers le billet complet]
                   Une histoire de la lecture d'Alberto Manguel : "Un essai très bien écrit, qui comblera les amoureux de la lecture par ses analyses fines, ses références percutantes et les horizons qu'il ouvre." [lien vers le billet complet]
 
                  La mort du roi Tsongor de Laurent Gaudé : "Un chef-d'oeuvre inspiré par les tragédies grecques porté par un souffle épique : un coup de coeur !" [lien vers le billet complet]
 
                  Bleu, histoire d'une couleur de M. Pastoureau :"un passionnant essai sur l'histoire, la symbolique, la sociologie des couleurs" [lien vers le billet complet]

^ Eimelle a lu Puisque rien ne dure de Laurence Tardieu : "J'ai ouvert le livre, lu les premières lignes... et ne l'ai plus lâché jusqu'à la dernière." [lien vers le billet complet]
 
                   Tango d'Elsa Osorio : "Un livre qui donne envie de rechercher des enregistrements des nombreux airs évoqués, et qui dessine de magnifiques portraits d'hommes et de femmes aux destins complexes." [lien vers le billet complet]
 
                   Oscar Wilde et le cadavre souriant de Gyles Brandreth : "l'ensemble est d'une lecture agréable. En revanche, pour l'aspect purement polar, je suis moins emballée, j'ai trouvé le début un peu long, avant les multiples rebondissements de la fin.  " [lien vers le billet complet]
 
                   Jardin blanc de Laura Alcoba : "A lire en écoutant Sinatra, et à prolonger en (re)visionnant au moins deux films d'Ava Gardner, Pandora et La comtesse aux pieds nus. " [lien vers le billet complet]

^ Elodie a lu  Mémoires sur la vie privée de Marie-Antoinette de Madame Campan : "C'est un livre très intéressant si on s'intéresse à la vie de Marie-Antoinette même s'il ne brille pas par son objectivité" [lien vers le billet complet]
 
                   Le roman du café de Pascal Marmet :"une intrigue cousu de fil blanc mais un véritable documentaire sur une graine que nous connaissons mal" [lien vers le billet complet]

^ InColdBlog a lu The Days of Anna Madrigal d'Amistead Maupin : "Le plaisir de se replonger dans un énième tome des Chroniques de San Francisco s’apparente à celui qu’on éprouve à retrouver des amis de longue date." [lien vers le billet complet]
 
                         Animaux solitaires de Bruce Holbert : "L’intérêt d’Animaux solitaires dépasse largement la simple résolution de l’enquête. Et ce qui ne gâte rien, c’est diablement bien écrit, avec style." [lien vers le billet complet]
 
                         Des aveugles d'Hervé Guibert : "Une lecture déconcertante et dérangeante. " [lien vers le billet complet]

^ Tiphanie a lu Le récital des Anges de Tracy Chevalier :"intéressant mais parfois ennuyeux." [lien vers le billet complet]
 
                     Un secret de Philippe Grimbert : "une très belle lecture pleine d'émotion" [lien vers le billet complet]
 
                     Les souffrances du jeune Werther de Goethe : "j'ai peiné avec ce grand classique de la littérature allemande!" [lien vers le billet complet]

Marjorie a lu Spirales de Tatiana de Rosnay : "Un thriller psychologique que l'on ne peut pas lâcher !" [lien vers le billet complet]

^ Marilyne a lu Ainsi mentent les hommes de K.Kressmann Taylor : "immense coup de coeur, lecture bouleversante. Impressionnée !" [lien vers le billet complet] 

^ Sylire a lu Remonter les rivières de Liza Kerivel : "C'est un texte poignant et percutant, qui se lit d'une traite" [lien vers le billet complet]

^ Belle de nuit a lu La princesse maudite de Julie Kagawa : "C'est le premier tome de la série "Les royaumes invisibles" et j'ai adoré. Un voyage au cœur de la Faërie comme je les aime. Je le conseille fortement." [lien vers le billet complet]

^ Géraldine a lu Le libraire de Sélinonte de Roberto Vecchioni : "Jubilatoire" [lien vers le billet complet]

^ Nanou a lu Un don de Toni Morrison : "qui marque pour moi ma première découverte de cet auteur. Une lecture-choc." [lien vers le billet complet]

Posté par Antigone1 à 17:26 - - Permalien [#]
Tags :

17 mars 2014

La Petite chartreuse, Pierre Peju... Objectif Pal de Mars

 

petite_chartreuse

 "Vollard n'avait jamais conçu la littérature comme un apaisement, ni la lecture comme une consolation. Au contraire. Lire follement, comme il avait toujours lu, consistait plutôt à découvrir la blessure d'un autre. Blessure d'un type seul, désarroi d'une femme seule. Lire consistait à descendre en cette blessure, à la parcourir. Derrière les phrases, même les plus belles, les mieux maîtrisées, toujours entendre les cris."

Après l'école, Eva, dix ans, attend invariablement sa mère. Cette dernière arrive de plus en plus tard, bien après les autres mamans, et semble à chaque fois toute prête à oublier définitivement sa fille. Un soir, alors qu'il pleut à verses, l'attente se prolonge et Eva décide, inquiète et paniquée, de retrouver seule le chemin de leur appartement. Une camionnette croise sa course affolée, celle d'Etienne Vollard, le libraire. Le choc est brutal. Eva est dans le coma, et le vieux libraire atterré. Il décide cependant de retrouver la petite fille. A l'hôpital, il s'aperçoit très vite que la mère de l'enfant est dépassée, qu'elle se repose entièrement sur les autres, et plus particulièrement sur lui. Sa mémoire phénoménale, et les histoires qu'elle contient, va l'aider à sortir une petite Eva fragile des limbes dans lesquelles elle est plongée...

J'avais entendu le plus grand bien de ce roman (Prix du Livre Inter 2003), et avais profité d'une réédition de chez Folio pour l'acquérir. Puis, le livre était resté dans ma PAL... non lu. L'ojectif Pal de mars était une bonne occasion de l'ouvrir enfin.
Je dois dire que le roman de Pierre Péju m'a plu, mais que je l'ai trouvé également sinistre et inégal. La pluralité des narrateurs est parfois surprenante, les époques s'enchevêtrent et le style de l'ensemble est assez classique. Pour autant, il est de ces romans qui mettent sur la plus haute marche le goût de la lecture et le livre (avec un L majuscule), et en cela La petite chartreuse est un texte merveilleux, précieux. J'ai soupiré longuement devant l'évocation si réaliste du métier de libraire, et de nombreux passages mériteraient amplement d'être cités dans mon billet.

En voici un qui m'évoque des temps révolus...

"Lorsque Vollard apercevait des livres nouveaux dans leurs cartons béants, une lueur étrangement sensuelle éclairait son regard, un pli de gourmandise tordait un peu ses lèvres. Il aimait aussi éventrer les cartons d'un coup de cutter bien placé, et puis vite, arracher les entrailles. Bouquins palpitants, pissant leurs phrases comme du sang. Toujours la même fringale, après tant d'années. Un frisson de plaisir secouait Vollard. Alors, les mains s'emparaient de ces blocs d'écriture. Il les palpait, les tâtait, les estimait, les retournait, les ouvrait fébrilement, humait l'odeur de la colle et du papier, les parcourait déjà, salivant, regard coupe-papier, se faisant d'un texte une idée rapide mais pertinente, puis il s'emparait de plusieurs bouquins qu'il se réservait de lire la nuit suivante."

Editions Folio - 6.20€ - 2004

objectif pal

Du même auteur j'ai également lu Naissances [clic] 

Objectif Pal 2014 : 3/12 (#objectifpal2014)

Mars nous a retenu à l'extérieur avec ses envies de printemps, et son soleil éclatant, mais vous avez quand même lu pour l'Objectif Pal... bravo. Vous pouvez encore déposer votre lien mensuel sur le billet du mois de mars qui se trouve [par là] !!

Posté par Antigone1 à 18:25 - - Permalien [#]
Tags :

28 février 2014

Objectif Pal de Février ~ Vos lectures

objectif pal

Nous sommes quelques blogueurs et blogueuses à prendre de bonnes résolutions... celle de réduire notre PAL (Pile A Lire) en 2014. Ce billet est un récapitulatif de nos lectures pour le mois de février.

Tiphanie, avec ses 4 livres lus, est encore une fois la grande lectrice incontestée de PAL du mois !! Talonnée de près par Praline et In Cold Blog avec leurs 3 livres lus. Il y a eu moins de coups de coeur pour cette session du mois, des déceptions même, mais aussi de belles lectures, profondes, exigeantes, intéressantes.

Pour vous, comme pour moi je pense, février a été un mois laborieux. Tenir le blog au quotidien relève parfois du défi, alors se pencher sur le sort de nos PALs, je n'en parle même pas... Merci pour votre motivation, intacte !

De mon côté, j'ai lu Et si on dansait ? d'Erik Orsenna, malheureusement une petite déception [mon billet ici].

Vous trouverez donc ci-dessous les lectures de février ! Bientôt, il y aura un nouveau billet en ligne pour déposer vos liens de mars... Et toujours, encore plein de trésors à sortir de nos PALs. Merci pour vos participations !

^ Eimelle a lu Novecento de Alessandro Baricco : "très joli moment de lecture!" [lien vers le billet complet]
                    La Voleuse de livres de Markus Zusak : "A conseiller aux jeunes découvrant cette période ! Et curieuse maintenant de voir le film...  " [lien vers le billet complet]

^ Belle de nuit a lu Le passage de Justin Cronin : "il n'a pas été facile à lire vu qu'il y a quelques longueurs mais une super découverte et il me tarde de lire la suite" [lien vers le billet complet]
                          Animale : la malédiction de Boucle d'Or de Victor Dixen :"Un conte revisité qu'il faut absolument découvrir. J'ai encore adoré l'écriture de Dixen mais les personnages ne sont pas en reste non plus. Je suis totalement fan !" [lien vers le billet complet]

^ Marilyne a lu Michael Kohlhaas de Heinrich von Kleist : "intéressante lecture et plaisir de replonger dans la littérature allemande ( avant de visionner l'adaptation cinématographique )" [lien vers le billet complet]
                  Le goût sucré des pommes sauvages de Wallace Stegner : "une savoureuse escapade à l'Ouest !" [lien vers le billet complet]

^ Anne a lu Confession d'un porte-drapeau déchu d'Andrei Makine : "Un roman plein de promesses..." [lien vers le billet complet]

^ Tiphanie a lu Une adolescence américaine de Joyce Maynard : "une lecture intéressante mais une petite déception pour moi." [lien vers le billet complet]
                      Londres par hasard d'Eva Rice : "Un très beau roman qui montre le contraste entre modernité (via la musique) et conservatisme (l'attachement aux maisons victoriennes)" [lien vers le billet complet]
                      Ronde de nuit de Sarah Waters : "un roman britannique sur des femmes pendant la seconde guerre mondiale, je n'ai pas accroché." [lien vers le billet complet]
                      La Princesse de Clèves de Madame de Lafayette : "J'ai beaucoup aimé ce grand classique de la littérature française." [lien vers le billet complet]

^ Enna a lu La vie est belle malgré tout de Seth : "Je me suis un peu ennuyée, le personnage ne m'a pas passionnée mais j'ai plutôt aimé les dessins." [lien vers le billet complet]

^ ClaudiaLucia a lu Le château de Pictordu de George Sand :"C'est pour ses petites filles, Aurore (à qui le livre est dédicacé) et Gabrielle que l'écrivaine a imaginé cette histoire. " [lien vers le billet complet]
                            Europa Blues d'Arne Dahl : "Il m'a manqué un je ne sais quoi, un rythme - peut-être?- des personnages avec qui l'on soit véritablement en empathie pour être tout à fait passionnée par ma lecture." [lien vers le billet complet]

^ Praline a lu Une rançon de D. Malouf : "Une belle réinterprétation d'un épisode mythologique : coup de coeur !" [lien vers le billet complet]
                    Le petit livre des couleurs de Michel Pastoureau et Dominique Simonnet : "Un essai extra, qui pose quelques bonnes bases sur l'histoire et la symbolique des couleurs !" [lien vers le billet complet]
                    La crise de la culture d'Hannah Arendt :"Ce qui est extra, c'est que beaucoup de passages interrogent le lecteur sur son propre comportement, sur ses jugements. La partie sur la culture de masse est particulièrement passionnante à mes yeux et lit très bien les déviances possibles de la société de consommation." [lien vers le billet complet]

^ Aifelle a lu Dans le silence du vent de Louise Erdrich : "hormis un peu de longueurs, un roman fort et prenant qui m'a beaucoup appris sur la vie des Amérindiens de nos jours, dans le Dakota du Nord" [lien vers le billet complet]

^ Jack a lu Christine de Stephen King : "Fan et fou du film de Carpenter vient enfin de lire le roman du King " [lien vers le billet complet]

^ Val a lu Jusqu'au dernier de Deon Meyer : "Je poursuivrai ma découverte de cet auteur si sympathique rencontré au festival Etonnants Voyageurs." [lien vers le billet complet]
               Betty d'Arnaldur Indridason : "J'ai trouvé qu'il y manquait la poésie et la profondeur d'Etranges Rivages mais c'est indéniablement un exercice de style que je vous recommande." [lien vers le billet complet] (A ne pas manquer en commentaires les explications du traducteur, très intéressantes !)

^ In cold blog a lu Bohemian Flats de Mary Relindes Ellis : "Malgré ses imperfections, il n’en demeure pas moins qu’en présentant l’envers du mythe de l’American Dream, Bohemian Flats est un roman intéressant qui se lit sans déplaisir…[lien vers le billet complet]
                           N'oublie pas les oiseaux de Murielle Magellan : "Un beau moment de lecture ; un bel hommage à l’amour et à l’homme aimé." [lien vers le billet complet]
                           Mon nom est Dieu de Pia Peterson : "Mon nom est Dieu est une fable impertinente et divinement jubilatoire. " [lien vers le billet complet]

^ Nanou a lu Arrêtez-moi là ! de Iain Levison : "Un vrai plaisir, cette fois, contrairement à celle du mois de janvier." [lien vers le billet complet]

^ Caro a lu Anna de Colette Nys-Mazure : "Prix spécial vu l'enjeu de la collection, un public rétif à la lecture "
                 Tout corps plongé dans un liquide de Christian Daumas : "Une plus que bonne pioche, drôle, enlevé et écolo sans y toucher."[lien vers le billet complet]

^ Géraldine a lu Un peu de soleil dans l'eau froide de Françoise Sagan : "Sûr que je n'attendrai plus quinze ans avant d'ouvrir mon prochain Sagan, même si j'en ai déjà lu une palanque !!! " [lien vers le billet complet]

^ Marjorie a lu L'âme du Mal de Maxime Chattam : "J’ai été emballée par ce roman !  " [lien vers le billet complet]

Posté par Antigone1 à 20:54 - - Permalien [#]
Tags :

22 février 2014

Et si on dansait ? Erik Orsenna ... Objectif Pal de Février

 

etsiondansait

 "Qu'est-ce que des points suspensifs ?
"Signes qui indiquent une interruption de l'histoire."
(Et donc qu'elle pourra, peut-être, un jour reprendre.)
Il suffit à un point d'en ajouter deux autres pour que le final devienne suspensif et que l'espoir renaisse."

Jeanne raconte dans ce petit roman fantaisiste son amour des mots et de la grammaire. Devenu orpheline, elle doit subvenir à ses besoins et à ceux de son frère Tom, musicien. Elle est nègre, c'est à dire qu'elle écrit pour les autres, monnaye ses services et puis disparaît. Elle a commencé son métier en rédigeant les rédactions d'élèves en mal de bonnes notes, puis sont venues les lettres d'amoureux, puis assez vite des autobiographies et des discours politiques. Ecrire est pour elle affaire de rythme  - donc de ponctuation -, mais aussi de choix de mots, et de musique. Elle est persuadée que quelques points de suspension peuvent tout changer à une histoire, qu'une virgule raconte très bien l'enchaînement des conquêtes amoureuses de son frère et que si le président pouvait l'écouter un peu on arriverait à sauver tous ces mots perdus agglutinés sur la plage.

Ce titre est une suite de La Grammaire est une chanson douce (que je n'ai pas lu). Et je dois dire que je partage cela avec Erik Orsenna, l'amour de la ponctuation (même si je l'utilise bien souvent comme elle me chante et abuse des virgules et des parenthèses). Cependant, et malgré toutes les bonnes idées qui parcourent ce titre, je suis restée très dubitative sur son ton. L'absurde y côtoie l'amour, qui lui même côtoie de près la grammaire, qui finalement côtoie l'écologie. Le tout m'a semblé partir dans tous les sens et ne s'arrêter nulle part, distiller ici et là quelques vérités essentielles, et puis en oublier de nous raconter simplement une belle histoire.
Bref, me voici un peu déçue.

Editions du livre de poche - 5.60€ - Août 2010

 

Astrid l'a lu également :"Après 'La grammaire est une chanson douce', après 'Les Chevaliers du subjonctif, après 'La Révolte des accents', Erik Orsenna poursuit les aventures grammaticales de son héroïne Jeanne et de son frère Tom. Ou comment vont-ils découvrir cette fois l'art de ponctuer leur vie..." [clic ici]

objectif pal

 

Objectif Pal 2014 : 2/12 (#objectifpal2014)

Février s'avère d'ores et déjà moins prolixe en matière de lectures de Pal (comme je vous comprends). Vous pouvez encore déposer votre lien mensuel sur le billet du mois de février qui se trouve [par là] !!

 

Posté par Antigone1 à 16:10 - - Permalien [#]
Tags :


31 janvier 2014

Objectif Pal - Vos lectures de janvier

objectif pal

Nous sommes quelques blogueurs et blogueuses à prendre de bonnes résolutions pour cette nouvelle année... comme celle de réduire notre PAL (Pile A Lire) en 2014. Ce billet est un récapitulatif du challenge pour le mois de janvier.

Tiphanie, avec ses 8 livres lus, est la grande lectrice incontestée de PAL du mois !!
Il y a eu quelques coups de coeur - Le livre des brèves amours éternelles d'Andreï Makine (lu par Anne) - Le Secret des abeilles de Sue Monk Kidd (lu par Tiphanie) - Le Tango de la vieille garde de Perez-Reverte (lu par Praline) - ... mais aussi quelques déceptions.
Dans l'ensemble, l'enthousiasme est de rigueur et les bonnes résolutions de janvier tiennent la route, je suis bluffée !!

De mon côté, j'ai lu L'amour comme par hasard d'Eva Rice qui a été un bon moment de lecture [clic]

Vous trouverez ci-dessous les lectures de janvier ! Bientôt, il y aura un nouveau billet en ligne pour déposer vos liens de février... Et toujours, encore plein de trésors à sortir de nos PALs. Merci pour vos participations !

Anne a lu Lisson Grove d'Anne Perry : "Il me fallait cette lecture doudou pour les vacances, et malgré mon manque d'objectivité total face à la série, Anne Perry réussit quand même à me surprendre, donc c'était parfait !" [lien vers le billet complet]
                       Le livre des brèves amours éternelles d'Andreï Makine : "un coup de coeur pour une écriture, une sensibilité, une grâce incomparable dans les lourdeurs soviétiques" [lien vers le billet complet]

Tiphanie a lu America La main rouge de Romain Sardou : "J'ai beaucoup apprécié mais la fin m'a un peu déçue, j'espère qu'il y aura une suite parce que ce serait dommage de rester sur cette fin." [lien vers le billet complet]
                     Le Secret des abeilles de Sue Monk Kidd : "Un coup de coeur !" [lien vers le billet complet]
                     Maisie Dobbs de Jacqueline Winspear : "j'ai beaucoup aimé, l'héroïne est intelligente et attachante" [lien vers le billet complet]
                     Julie & Julia de Julie Powell : "Un livre plein d'humour sur l'art de cuisiner français." [lien vers le billet complet]
                     Le destin miraculeux d'Edgar Mint de Brady Udall : "C'est un livre émouvant et drôle. J'ai beaucoup aimé." [lien vers le billet complet] 
                     Ciel! Mon mari est muté en Alsace de Laurence Winter : "un petit guide sympathique pour mieux décrypter les Alsaciens!" [lien vers le billet complet]
                     Oh, Boy! de Marie-Aude Murail : "un livre jeunesse très touchant!"[lien vers le billet complet]
                     Le Mont-Brûlé de Daphné du Maurier : "une auteur classique de la littérature britannique souvent oubliée, mais que j'adore!" [lien vers le billet complet]

Sharon a lu L'armée furieuse de Fred Vargas : "J'ai eu du mal avec certaines incohérences, et autres invraisemblances, qui m'avaient moins marqué dans les précédents opus. Peut-être parce que l'action se passe en Normandie, et que je ne m'y reconnais pas." [lien vers le billet complet]
                    L'assassin des cathédrales d'Yves Josso : "Ce livre comporte trop de longueur et trop d'intrigues inachevées pour parvenir à me séduire." [lien vers le billet complet]

Géraldine a lu Les derniers jours de Stefan Zweig de Laurent Seksik : Une lecture très enrichissante malgré un intérêt émoussé au fil des pages - [lien vers le billet complet]

Aifelle a lu L'œil du léopard de Henning Mankell : "Un excellent moment de lecture - toujours aussi profonds les romans de Mankell - mais très sombre" [lien vers le billet complet]

Caro a lu  Les joyaux du paradis de Donna Léon : "bien mais sans extraordinaire et sans Brunetti"
                  L'affaire des jumeaux de Bourges de Christopher Sélac : "une excellente surprise pour un éditeur régional" [lien vers le billet complet] 
                  Un vernis de culture de Françoise Boisvert : "décapant, cruel et dérangeant. Un bon cru pour des nouvelles qui sortent des chemins battus."
                  Brefs, ils ont besoin d'un orthophoniste ! de Gaëlle Pingault : "une heureuse découverte pour des textes brefs et émouvants. Un style qui donne envie de dire encore encore d'autres livres" [lien vers le billet complet]

George a lu  Du côté de Castle Rock d'Alice Munro : "Une lecture en demi-teinte, je me suis un peu ennuyée sur la fin" [lien vers le billet complet] 
                      Kamo et moi de Daniel Pennac : "un roman jeunesse léger et à la fois profond et tout cela, l’air de rien !" [lien vers le billet complet]
                      Amour, vampire et loup-garou de Marie-Aude Murail : "Génial, on frémit et on rit !" [lien vers le billet complet]
                      Apparition et autres contes de l'étrange de Guy de Maupassant : "belles retrouvailles avec Guy !" [lien vers le billet complet]

Eimelle a lu  Rien ne va plus de Douglas Kennedy : "une lecture distrayante, et , même si ce n'est pas mon préféré de cet auteur, un livre que je ne regrette pas d'avoir sorti de la PAL!" [lien vers le billet complet] 

Val a lu  Si c'est un homme de Primo Levy : "J'ai trouvé Si c'est un homme trop froid même si bien sûr, certains aspects m'ont intéressée. " [lien vers le billet complet] 
                Des noeuds d'acier de Sandrine Colette : "ce fut une déception." [lien vers le billet complet]   

Elodie a lu  La dame en blanc de Wilkie Collins : "Beaucoup aimé malgré beaucoup de longueur." [lien vers le billet complet] 

Praline a lu  Le Tango de la vieille garde de Perez-Reverte : "Je commence l'année avec un joli coup de coeur pour un Arsène Lupin sexy en diable, dans une Europe qui se délite et lance ses derniers éclats" [lien vers le billet complet] 
                     La confrérie des chasseurs de livres de R. Jérusalmy : "Malgré son titre et sa couverture, ce livre ne tient pas ses promesses : l'auteur digresse et se perd dans des péripéties picaresques." [lien vers le billet complet]

Enna a lu  Ainsi résonne l'écho des montagnes de Khaled Hosseini : "j'ai bien aimé ce roman même si ce n'est pas le coup de coeur que j'ai eu pour les deux précédents romans de l'auteur." [lien vers le billet complet] 
                  Sharp objects ("Sur ma peau") de Gillian Flynn : "Un polar très centré sur la psychologie du personnage principal, très accrocheur, je l'ai dévoré!!" [lien vers le billet complet]

Marilyne a lu Djamilia de Tchinghiz Aïtmatov : "un chant d'amour et un tableau d'Asie Centrale sensible et chatoyant. Un très beau voyage."  [lien vers le billet complet] 
                      Une faim de loup de Anne-Marie Garat : "il s'agit d'une lecture du conte Le Petit Chaperon Rouge, belle étude sur la pérennité du conte, son contexte et ses interprétations ainsi que sur toute la dimension littéraire que lui a donné Charles Perrault." [lien vers le billet complet]

Nanou a lu Promets-moi d'Harlan Coben : "je n'ai aimé ni le style ni la façon dont est traitée cette histoire. Trop de rebondissements, des personnages caricaturaux, je crois que je ne retenterai pas Coben à l'avenir !" [lien vers le billet complet]

ClaudiaLucia a lu Danse avec l'ange ~ Le ciel est sur la terre de Ake Edwardson : "Le quatrième livre est nettement supérieur au premier. [...] Dans mon esprit le commissaire Winter n'est pas l'égal d'un Wallander et Ake Edwardson d'un Mankell." [lien vers le billet complet]

Belle de nuit a lu Cercle de cendres de Cate Tiernan : "Un tome où l'on commence à bien différencier les deux jumelles et une fin qui pousse encore le lecteur à vouloir la suite. Une série que j'apprécie de plus en plus." [lien vers le billet complet]

Winnie the pooh a lu Odyssée Américaine de Jim Harrison : "Un très bon moment de lecture." [lien vers le billet complet]

Marjorie a lu La Princesse des glaces de Camilla Läckberg : "pas seulement un roman policier, c’est aussi une comédie de mœurs, l’analyse de la vie dans une petite ville où les apparences et le qu’en dira-t-on mènent la danse. Cela sert efficacement l’intrigue." [lien vers le billet complet]
                      Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti :"C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures" [lien vers le billet complet]

Sylire a lu Les reliques de Jeanne Benameur :"Une déception" [lien vers le billet complet]

Posté par Antigone1 à 08:47 - - Permalien [#]
Tags :

19 janvier 2014

Objectif PAL de janvier... L'amour comme par hasard, Eva Rice

lamourcommeparhasard"Les garçons ne valent pas tous les soucis qu'ils nous causent, pensai-je. Il était bien plus sage de se contenter de lire des romans, dans lesquels on voit le héros arriver à des kilomètres."

Nous sommes en 1954, et Pénélope se laisse embarquer par une jeune-fille espiègle à un arrêt d'autobus à Londres. Il est au départ simplement question d'être invitée à prendre le thé, et d'être par sa seule présence le gage d'un après-midi agréable. Mais cette rencontre ne sera pas anodine. Pénélope se prend d'amitié pour Charlotte et sa famille, comme elle d'origine aristocratique mais désargentée, et les invitations pour le thé et autres week-end d'amusement se succèdent. Harry, le cousin de Charlotte, requiert son aide pour reconquérir une jeune actrice frivole qui doit en épouser un autre, plus riche. Pénélope est elle de son côté séduite par l'irrésistible Rocky Dakota, un riche américain. Cependant, c'est oublier que les voies de l'amour sont bien impénétrables, et qu'il est de bon ton dans les romans qui en parlent le mieux que rien ne se déroule comme prévu...

Ce gros poche à la couverture craquante végétait dans ma PAL depuis trop longtemps... Je suis heureuse de commencer mon challenge avec ce roman car j'ai passé un moment très agréable en sa compagnie. J'en avais une idée préconcue, plus moderne, et j'ai été assez étonnée dans les premiers chapitres par son ton désuet et son ambiance délicate. C'est un livre qui demande que l'on prenne le temps de se lover tout doucement dans ses pages, d'habiter dans ses maisons avec ses personnages, de prendre le train avec eux, d'attendre en leur compagnie et avec effervescence que Johnnie Ray passe en concert au Palladium, d'assister auprès d'eux à l'émergence d'une certaine insouciance d'après-guerre.
Une lecture au charme certain.

Editions du Livre de Poche - 7.19€ - février 2009

C'est un livre beaucoup lu sur la blogosphère littéraire - Vous trouverez de nombreux autres avis sur Babelio [clic]

objectif pal

Objectif Pal 2014 : 1/12 (#objectifpal2014)

L'objectif Pal 2014 rencontre un réel succès. Merci à tous pour votre enthousiasme !! J'en suis heureuse.
Pour l'instant, les inscriptions sont toujours possibles [ici]. 
Merci, par contre, de bien vouloir déposer votre lien mensuel sur le billet du mois de janvier qui se trouve [par là] !!

Posté par Antigone1 à 16:38 - - Permalien [#]
Tags :

30 décembre 2013

Objectif Pal de Janvier ~ Vos lectures

pilelivresjanv

Nous sommes quelques blogueurs et blogueuses à prendre de bonnes résolutions pour cette nouvelle année... comme celle de réduire notre PAL (Pile A Lire) en 2014.
Si cela vous intéresse vous aussi, les inscriptions sont continuellement ouvertes [clic ici] !! 

Ce billet est là pour vous permettre de poser vos liens pour le mois janvier, en commentaires, à tout moment et à votre convenance, en précisant si possible l'auteur, le titre lu, et ce que vous en avez brièvement pensé.

J'espère que nous ferons ainsi de belles découvertes (en fait j'en suis certaine) !!

Merci - déjà - pour votre enthousiasme. ;)

Allez, voici vos lectures au fil de l'eau...

^ Anne a lu Lisson Grove d'Anne Perry : "Il me fallait cette lecture doudou pour les vacances, et malgré mon manque d'objectivité total face à la série, Anne Perry réussit quand même à me surprendre, donc c'était parfait !" [lien vers le billet complet]
                       Le livre des brèves amours éternelles d'Andreï Makine : "un coup de coeur pour une écriture, une sensibilité, une grâce incomparable dans les lourdeurs soviétiques" [lien vers le billet complet]

^ Tiphanie a lu America La main rouge de Romain Sardou : "J'ai beaucoup apprécié mais la fin m'a un peu déçue, j'espère qu'il y aura une suite parce que ce serait dommage de rester sur cette fin." [lien vers le billet complet]
                     Le Secret des abeilles de Sue Monk Kidd : "Un coup de coeur !" [lien vers le billet complet]
                     Maisie Dobbs de Jacqueline Winspear : "j'ai beaucoup aimé, l'héroïne est intelligente et attachante" [lien vers le billet complet]
                     Julie & Julia de Julie Powell : "Un livre plein d'humour sur l'art de cuisiner français." [lien vers le billet complet]
                     Le destin miraculeux d'Edgar Mint de Brady Udall : "C'est un livre émouvant et drôle. J'ai beaucoup aimé." [lien vers le billet complet] 
                     Ciel! Mon mari est muté en Alsace de Laurence Winter : "un petit guide sympathique pour mieux décrypter les Alsaciens!" [lien vers le billet complet]
                     Oh, Boy! de Marie-Aude Murail : "un livre jeunesse très touchant!" [lien vers le billet complet]
                     Le Mont-Brûlé de Daphné du Maurier : "une auteur classique de la littérature britannique souvent oubliée, mais que j'adore!" [lien vers le billet complet]

^ Sharon a lu L'armée furieuse de Fred Vargas : "J'ai eu du mal avec certaines incohérences, et autres invraisemblances, qui m'avaient moins marqué dans les précédents opus. Peut-être parce que l'action se passe en Normandie, et que je ne m'y reconnais pas." [lien vers le billet complet]
                    L'assassin des cathédrales d'Yves Josso : "Ce livre comporte trop de longueur et trop d'intrigues inachevées pour parvenir à me séduire." [lien vers le billet complet]

^ Géraldine a lu Les derniers jours de Stefan Zweig de Laurent Seksik : Une lecture très enrichissante malgré un intérêt émoussé au fil des pages - [lien vers le billet complet]

Aifelle a lu L'œil du léopard de Henning Mankell : "Un excellent moment de lecture - toujours aussi profonds les romans de Mankell - mais très sombre" [lien vers le billet complet]

^ Caro a lu  Les joyaux du paradis de Donna Léon : "bien mais sans extraordinaire et sans Brunetti"
                  L'affaire des jumeaux de Bourges de Christopher Sélac : "une excellente surprise pour un éditeur régional" [lien vers le billet complet] 
                  Un vernis de culture de Françoise Boisvert : "décapant, cruel et dérangeant. Un bon cru pour des nouvelles qui sortent des chemins battus."
                  Brefs, ils ont besoin d'un orthophoniste ! de Gaëlle Pingault : "une heureuse découverte pour des textes brefs et émouvants. Un style qui donne envie de dire encore encore d'autres livres" [lien vers le billet complet]

^ George a lu  Du côté de Castle Rock d'Alice Munro : "Une lecture en demi-teinte, je me suis un peu ennuyée sur la fin" [lien vers le billet complet] 
                      Kamo et moi de Daniel Pennac : "un roman jeunesse léger et à la fois profond et tout cela, l’air de rien !" [lien vers le billet complet]
                      Amour, vampire et loup-garou de Marie-Aude Murail : "Génial, on frémit et on rit !" [lien vers le billet complet]
                      Apparition et autres contes de l'étrange de Guy de Maupassant : "belles retrouvailles avec Guy !" [lien vers le billet complet]

^ Eimelle a lu  Rien ne va plus de Douglas Kennedy : "une lecture distrayante, et , même si ce n'est pas mon préféré de cet auteur, un livre que je ne regrette pas d'avoir sorti de la PAL!" [lien vers le billet complet] 

^ Val a lu  Si c'est un homme de Primo Levy : "J'ai trouvé Si c'est un homme trop froid même si bien sûr, certains aspects m'ont intéressée. " [lien vers le billet complet] 
                Des noeuds d'acier de Sandrine Colette : "ce fut une déception." [lien vers le billet complet]   

^ Elodie a lu  La dame en blanc de Wilkie Collins : "Beaucoup aimé malgré beaucoup de longueur." [lien vers le billet complet] 

^ Praline a lu  Le Tango de la vieille garde de Perez-Reverte : "Je commence l'année avec un joli coup de coeur pour un Arsène Lupin sexy en diable, dans une Europe qui se délite et lance ses derniers éclats" [lien vers le billet complet] 
                     La confrérie des chasseurs de livres de R. Jérusalmy : "Malgré son titre et sa couverture, ce livre ne tient pas ses promesses : l'auteur digresse et se perd dans des péripéties picaresques." [lien vers le billet complet]

^ Enna a lu  Ainsi résonne l'écho des montagnes de Khaled Hosseini : "j'ai bien aimé ce roman même si ce n'est pas le coup de coeur que j'ai eu pour les deux précédents romans de l'auteur." [lien vers le billet complet] 
                  Sharp objects ("Sur ma peau") de Gillian Flynn : "Un polar très centré sur la psychologie du personnage principal, très accrocheur, je l'ai dévoré!!" [lien vers le billet complet]

^ Marilyne a lu Djamilia de Tchinghiz Aïtmatov : "un chant d'amour et un tableau d'Asie Centrale sensible et chatoyant. Un très beau voyage."  [lien vers le billet complet] 
                      Une faim de loup de Anne-Marie Garat : "il s'agit d'une lecture du conte Le Petit Chaperon Rouge, belle étude sur la pérennité du conte, son contexte et ses interprétations ainsi que sur toute la dimension littéraire que lui a donné Charles Perrault." [lien vers le billet complet]

^ Nanou a lu Promets-moi d'Harlan Coben : "je n'ai aimé ni le style ni la façon dont est traitée cette histoire. Trop de rebondissements, des personnages caricaturaux, je crois que je ne retenterai pas Coben à l'avenir !" [lien vers le billet complet]

^ ClaudiaLucia a lu Danse avec l'ange ~ Le ciel est sur la terre de Ake Edwardson : "Le quatrième livre est nettement supérieur au premier. [...] Dans mon esprit le commissaire Winter n'est pas l'égal d'un Wallander et Ake Edwardson d'un Mankell."  [lien vers le billet complet]

^ Belle de nuit a lu Cercle de cendres de Cate Tiernan : "Un tome où l'on commence à bien différencier les deux jumelles et une fin qui pousse encore le lecteur à vouloir la suite. Une série que j'apprécie de plus en plus." [lien vers le billet complet]

^ Winnie the pooh a lu Odyssée Américaine de Jim Harrison : "Un très bon moment de lecture." [lien vers le billet complet]

^ Marjorie a lu La Princesse des glaces de Camilla Läckberg : "pas seulement un roman policier, c’est aussi une comédie de mœurs, l’analyse de la vie dans une petite ville où les apparences et le qu’en dira-t-on mènent la danse. Cela sert efficacement l’intrigue." [lien vers le billet complet]
                      Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti :"C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures" [lien vers le billet complet]

^ Sylire a lu Les reliques de Jeanne Benameur :"Une déception" [lien vers le billet complet]

Posté par Antigone1 à 18:38 - - Permalien [#]
Tags :

26 décembre 2013

Objectif Pal 2014 ~ Les inscriptions

objectif pal

Allez, c'est parti !

Je prends officiellement avec ce billet les inscriptions pour l'Objectif Pal 2014. 

Ma proposition pour ce challenge - qui a déjà fait ses preuves - est de s'astreindre à prélever un titre par mois de sa PAL ("Pile A Lire" pour les petits nouveaux), soit 12 livres de janvier 2014 à décembre 2014, en intitulant si vous le souhaitez ce rendez-vous mensuel Objectif Pal du mois de... à vous d'adapter la chose à votre convenance !! (Vous avez le droit également d'utiliser votre propre logo ou un logo plus esthétique, pas de soucis)

Pour ma part, je pense ne pas prendre en compte les titres empruntés entre temps en bibliothèque, les nouvelles acquisitions ou les titres parus à partir de janvier 2014. Vous trouverez dans le menu au dessus un lien visible vers l'Objectif Pal 2014, enfin je l'espère ;o)...

Je mettrai en place dès le début de chaque mois un billet sur lequel vous pourrez poster, en commentaire le titre et le nom de l'auteur de votre lecture de Pal mensuelle, ainsi que le lien vers votre billet, à tout moment et à votre convenance. J'aimerais également beaucoup que vous rajoutiez à tout ceci un petit commentaire tel que "coup de coeur", "déception", "bonne surprise", etc... à vous de voir, merci !!
Le billet sera réédité avec vos liens et en une sorte de petit bilan, à chaque fin de mois sur ce blog, à partir de janvier donc. Cela vous convient ?

Les blogueurs et blogueuses d'ores et déjà intéressé(e)s...

Anne (des mots et des notes) - Gambadou - Tiphanie - Sylire - Aifelle - Nanou - L'or rouge - Géraldine - Winniethepooh/Ptitlapin - Jack - In cold blog - Eimelle - Clara - George - Caro -  Val - Marilyne  - Sharon -  Enna - Praline - Géraldine - Mélanie -  Stephie - EstelleCalim - Marchand - Nanou - Marjorie - Claudialucia - Elodie - Secrète Louise - Mrs Pepys - Belledenuit - Mademoisellezo - Eve-Yeshe - Patacaisse - ...

Les commentaires sur ce billet sont fermés. Vous pouvez vous inscrire pour le challenge sur le billet mensuel (voir menu en haut) et bien sûr y déposer vos liens vers vos billet du mois. Merci à vous !!

Posté par Antigone1 à 17:11 - - Permalien [#]
Tags :

08 décembre 2013

Encore une petite bricole de Noël... et une idée pour janvier

pholato-ringococo-printable-coloriage-noel

Un Pdf à télécharger en cliquant sur l'image ci-dessus... et une jolie page sur le thème de Noël à imprimer pour occuper les petites filles sages, testée avec succès à la maison (http://www.ringococo.com). Trouvé sur le site Kidissimo [clic ici].

Sinon, une idée me trotte dans la tête depuis quelques jours, celle de reprendre à la rentrée de janvier, mon Objectif Pal (quand je vois la mienne surtout qui prend la poussière). Et comme ce sont dans les vieux pots que l'on fait les meilleures moutardes, je garderai le même logo, le même fonctionnement (un récapitulatif en fin de mois) et je l'espère la même persévérance... Le but étant de réduire sa PAL (Pile A Lire) bien sûr, mais peut-être aussi de trouver un autre cadre pour parler de tous ces livres intéressants qui ne sont pas forcément des nouveautés. Et puis, je ressens le besoin de me lançer quelques défis pour 2014, pas vous ?

objectifpal 

Billet d'origine, 1ère année [clic ici] - La marche à suivre, 2ème année [clic ici] à réadapter bien entendu pour 2014. Tenté(e)s ? 

Posté par Antigone1 à 10:27 - - Permalien [#]
Tags : ,