11 octobre 2015

Parce que je ne fais pas que lire des romans

Récemment mis à jour1

[Suite des petits bonheurs minuscules, avec de la couleur et de la curiosité...] D'abord, être largement inspirée par la tendance ambiante en matière de déco, très années 50, et l'intérieur de Jesus Sauvage [clic ici], pour oser craquer la semaine dernière pour deux fauteuils Ikea très colorés et d'allure un peu vintage, qui remplacent un canapé usé d'avoir supporté une famille depuis 14 ans. L'arrivée de nouveaux éléments obligent à repenser l'espace, ce qui n'est jamais désagréable, bien au contraire. Trouver encore dans son jardin des fleurs (étonnant en ce début d'octobre) mais en profiter pour faire encore des bouquets magnifiques. Commencer à observer les oiseaux, des rouges-gorges qui font de nouveau une halte dans notre jardin... et lire au même moment dans cette revue Simple Things que c'est une bonne idée [clic ici]. Cette revue ne vaut pas Flow en qualité mais je voulais l'essayer... C'est Estelle Calim qui m'en avait donné l'idée [clic ici]. Et puis, après quelques péripéties (place perdue), avoir enfin cette place de cinéma gagnée sur Facebook pour le festival du film de La Roche sur Yon. La présence de Vincent Lindon est annoncée en fin de séance... Je vous raconterai. Bon dimanche !

[Oups j'allais oublier... il n'y aura pas de texte pour l'atelier d'écriture de Leiloona demain sur le blog, je fais une petite pause.]

Posté par Antigone1 à 11:35 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


19 janvier 2013

Oiseaux des jardins

Pour vous donner une petite idée de ce qui se passe en ce moment dans mon jardin... (les matous en moins), voici une petite vidéo que je trouve bien faite dégotée sur Youtube.
Pas de Gros-becs cependant dans mon coin de France !

Sinon, en ce moment, je lis A la vue, à la mort de Françoise Guérin... un roman policier dans lequel l'enquêteur vient de perdre subitement la vue. Comme j'ai les yeux très fatigués depuis quelques jours (allez savoir pourquoi depuis la rentrée mon corps me malmène de tous les côtés), je me dis que je serais terrifiée et perdue si cela m'arrivait, et je continue ma lecture un peu tendue... pourvu que le personnage recouvre rapidement ce sens essentiel !! Bon, je suis à fond dedans, on dirait.

Posté par LESECRITS à 16:34 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

18 janvier 2013

L'alphabet des oiseaux - Illustrations de Nathalie Azémar et textes d'Eric Holder

"Qui plie mille grues en papier", dit un proverbe japonais, "voit son voeu exaucé."
Si je les envoie une à une, porteuses du même message, à la même adresse, avec le timbre approprié, ça peut marcher."

décembre2012 001

Et oui, voici encore une fois la famille Antigone la tête dans les nuages, avec les oiseaux !
Suite à mon billet sur Les oiseaux des jardins, j'ai reçu un mail de la part de Nathalie Azémar qui attirait mon attention sur ce livre qu'elle avait illustré et dont Eric Holder avait écrit les textes.
Et je trouve ses illustrations magnifiques !! Ce serait vraiment intéressant de les retrouver d'ailleurs sous forme de cartes postales (enfin moi je dis ça...). Les textes d'Eric Holder sont assez inattendus, moqueurs, pas si enfantins que cela. L'album est très beau, chaque page est un tableau, mais son utilité est aussi d'étendre ses connaissances en matière de noms d'oiseaux. Certains sont connus d'autres moins. 
"Ca commence par le chant des signes, l'alphabet. Alouette, je te plumerai, avec tes plumes te dessinerai, histoire de te voir enfin posée sur une planche et t'entendre pépier au milieu du papier."

décembre2012 002

décembre2012 003

décembre2012 004

décembre2012 005

décembre2012 006

décembre2012 007

Les oiseaux de l'alphabet sont : un Araçari, une Buse, une Chouette, un Dindon, une Echasse (et un Basset Hound), un Faisandeau (et un oeuf Fabergé), une Grue (et un Origami), un Harfang des neiges (et un bélouga), des Inséparables (devant le Taj Mahal), un Jaseur (sur un téléphone ancien), un Kiwi (sur un ballon de rugby), un Lori écarlate, une Mouette (et une coiffe Bretonne), une Ninoxe rousse (Australienne), un Oiseau mouche (et une mouche), un Paon (et une danseuse de flaminco avec un éventail), un Quetzal, un Rouge-gorge (et un appareil photo), une Sarcelle de bernier, un Troglodyte (et son spectrogramme), un Urubu, une Veuve dominicaine, une Wyandotte, un Xénique (qui fait des mathématiques), un Yuhina (amoureux d'un poisson, la quadrature du cercle) et un Zostérops (dans un crâne de zébu).

Editions Delphine Montalant - 21 € - Juin 2012

Un coup de coeur jeunesse pour la Librairie du Rivage

Posté par LESECRITS à 18:23 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

12 janvier 2013

Savoir où chercher l'Océan...

décembre2012 027

En ce moment, à la maison, nous sommes toujours très portés sur les oiseaux, qui sont de plus en plus nombreux à visiter notre jardin. J'ai fait le plein de boules de graisse tout à l'heure. J'ai une préférence marquée pour les mésanges qui sont ravissantes et gracieuses, j'ai crains un temps qu'elles ne viennent plus se poser chez nous à cause des grosses grives voraces qui prenaient facilement toute la place. Le spectacle est permanent et addictif, je ne pensais pas y prendre autant de plaisir quand j'ai regardé d'un oeil dubitatif M Antigone accrocher un peu partout des cages, des mangeoires et des échelles de fortune en Novembre. 
Le livre lu précédemment, Freedom, met à l'honneur la préservation et l'amour des oiseaux, nous restons dans le thème... Bon bref, tout cela pour oublier la semaine un peu rude qui vient heureusement de se terminer et repartir d'un bon pied.

Bon week-end ! 

Posté par LESECRITS à 18:14 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

11 janvier 2013

Freedom, Jonathan Franzen

freedom"D'où venait l'apitoiement sur soi ? Cette quantité extraordinaire d'apitoiement sur soi ? Selon presque tous les critères possibles, elle menait une vie très heureuse. Elle avait toutes ses journées pour penser à une façon décente et satisfaisante de vivre, et pourtant tout ce qu'elle semblait récolter avec tous ses choix et toute sa liberté, c'était de plus en plus de malheur."

Patty et Walter ont tout pour être heureux. Ils forment un joli couple. Et même si leur garçon, Joey, est un électron libre, rien ne prédispose cette petite cellule familiale à imploser. L'infidélité de Patty avec Richard, le musicien que rien n'attache, sera pourtant l'incident qui fera insidieusement tout basculer.
Sera alors le temps de revenir sur les choix de l'adolescence, les voies empruntées à ce moment là, l'importance de ce qui se joue à cet âge et qu'on ne mesure pas. Et aussi à cet avenir inconstant que l'on s'épuise à tenter de maîtriser...

Freedom  brosse le portrait de plusieurs personnages sur plusieurs décennies. Et cette épopée de l'intime est loin d'être ennuyeuse malgré l'épaisseur du volume (plus de 700 pages). Elle nous pose sans cesse la question du choix et de ce que les humains font de leur libre-arbitre. Et puis, la famille est cette masse informe autour de soi qui parfois se comporte comme une alliée et aussi se plaît à exclure. Alors, à qui faire confiance et contre qui se laisser aller ? Jonathan Franzen apporte ses réponses et nous laisse le temps d'y ajouter les nôtres.
Une lecture au long court qui laisse sans voix.

Editions Points - 9€ - Août 2012

Ce roman est dans la sélection 2013 du Prix de Meilleur Roman des lecteurs de Points [clic ici pour en savoir plus et lire le premier chapitre]

Asphodèle a abandonné par trop de désenchantement - Copieux d'accord mais pas indigeste pour Keisha - Malgré des bémols pas d'abandon chez Clara !

Posté par LESECRITS à 22:26 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

28 décembre 2012

Oiseaux des jardins, Valérie Tracqui et Jean Grosson

oiseauxdesjardinsA Noël, sous le sapin, le hurlement le plus audible de ma nichée a été pour ce petit livre, et ce de la part de petit dernier (7 ans), qui est devenu un expert en animaux de tout poils (ou plumes), depuis le temps qu'il lit tout ce qui existe sur le sujet. Un cadeau qui a fait mouche !!
Il faut bien dire que depuis quelques semaines, depuis que l'hiver est presque là, notre jardin est le théâtre d'un amusant spectacle. Cette année, nous avons installé un petit bassin d'eau propre, des mangeoires avec graines et accroché deux/trois boules de graisse près d'un perchoir. Les premiers visiteurs ont été deux rouge-gorges (un mince et un joufflu). Puis, deux mésanges nous sont devenues fidèles. Une grive aussi nous rend parfois visite (elle est vorace et aime faire de la balançoire sur un des piquets mal enfoncé du jardin). Quel bonheur que de les regarder tournoyer, se chamailler et se régaler !!

Ce petit livre permet d'observer et de comprendre ce qui se passe dans nos jardins, et plus généralement en ville. Quels sont les oiseaux que l'on peut y découvrir ?

"Les jardins sont peuplés d'oiseaux. Tu les aperçois et les entends chanter. Sans doute connais-tu le rouge-gorge, le merle ou la pie, mais tu voudrais identifier tous les autres."

Les dessins sont magnifiques, les explications assez brèves pour ne pas ennuyer les enfants, le classement ludique, le format adapté, un bon petit livre pour les ornithologues en herbe.

Editions Milan Jeunesse, coll "Carnets de Nature" - 5.95€ - Juin 2011

Ci-dessous, la page préférée de petit dernier qui rêve aussi d'oiseaux de nuit...

oiseauxdujardin

Posté par LESECRITS à 11:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,