17 août 2013

Quelques livres gratuits

bruxellesmidi

Si pour vous comme pour moi la lecture numérique est une activité sporadique et occasionnelle (salles d'attente ou voyages en train), vous pouvez télécharger sur le site Onlit.net, quelques titres gratuits, que cette maison d'édition met gracieusement à la disposition des lecteurs. [clic ici pour en savoir plus]

J'ai déjà testé le livre ci-contre, un recueil de nouvelles inédites rédigées par des auteurs belges (Daniel Adam, Véronique Bergen, Frédéric Bourgeois, Patrick Delperdange, Christophe Ghislain, Madeleine Hargan, Edgar Kosma, Milady Renoir et Régine Vandamme) et François Bon, sur la base de ce seul thème, écrire d'après ces deux mots : Bruxelles Midi.

Ce petit collectif est une autre manière de découvrir des auteurs. La qualité des nouvelles est relativement inégale mais j'ai aimé me faire balader dans un Bruxelles imaginaire et plutôt inconnu pour moi. Le sourire m'est même à plusieurs reprises venu aux lèvres.

Il existe trois autres titres gratuits à disposition (Deux recueils de nouvelles et un roman, Bruges-la-morte).

ONLIT EDITIONS est un éditeur littéraire numérique basé à Bruxelles et actif depuis 2006.
http://www.onlit.net/

Posté par Antigone1 à 12:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


22 mars 2013

Emily Dickinson

puzzlecoeurJ'avais un bonheur quotidien
Que je regardais presque avec indifférence,
Soudain je l'aperçus qui s'en allait,
Il grandissait à mesure que je le poursuivais,
Voilà qu'autour d'un rocher
Il disparut de ma vue,
Plus vaste que mon extrême regard ;
J'appris alors toute sa douceur.

In Poèmes choisis, Editions Aubier, version bilingue, 1956


Un ouvrage pioché sur http://www.ebooksgratuits.com, un site à utiliser avec parcimonie et respect pour le travail des concepteurs, et sur lequel vous pourrez vous procurer en version numérique de nombreux auteurs tombés dans le domaine public. J'ai trouvé ce lien grâce à l'ouvrage inclus à l'achat dans ma liseuse.
Ainsi, j'ai enfin pu découvrir la poésie d'Emily Dickinson, une véritable rencontre. 

Posté par Antigone1 à 21:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

30 novembre 2012

Les rues attenantes, Alexandre Feraga

ruesattenantesIl connaît cette ville par coeur. Comme un poème décortiqué vers par vers, pied par pied. Mâché, avalé et digéré. Il peut réciter les rues et les quartiers sans trébucher. Il sait que la rue de l’Arche Sèche rime avec 1 euro l’heure de stationnement. Il sait que le 34 rue de Richebourg rime avec entrée — plat - café pour 10 euros le midi uniquement. Il sait que le Musée des Beaux-Arts rime avec dix toiles de Kandinsky. Il sait que la Place Viarme rime avec les chineurs du dimanche matin. Il sait la métaphore de Julien Gracq sur cette ville « Ni tout à fait terrienne ni tout à fait maritime : ni chair ni poisson — juste ce qu’il faut pour en faire une sirène. » Il sait tout cela par coeur.

Ce livre est un recueil de nouvelles, uniquement disponible en version numérique, à télécharger ici. Je n'ai pas pu résister à son titre, pour moi évocateur d'une ville qui m'a autrefois prise tendrement dans ses bras, Nantes. Et j'ai retrouvé dans ces pages tout l'amour que j'avais pour elle, soudain partagé par un auteur né à peine quelques années après moi. Les premiers mots sont un peu hésitants, maladroits, mais j'ai attéri, au bout de quelques nouvelles au goût pourtant charmant de nostalgie, sur de véritables belles phrases qui m'ont soudain fait aimer l'ensemble. 
Il faudrait pouvoir naviguer dans Nantes sa liseuse à la main, suivre les rues que l'auteur nous énumére, lever la tête repérer les détails... Il la connait bien sa ville - je peux vous le dire - il l'aime avec ses défauts. Il n'apprécie guère pourtant le jardin zen de l'Ile de Versailles mais on ne lui en voudra pas tellement on adhère à cette déclaration d'amour citadine.
Une lecture dont j'ai aimé suivre les pas, merci Alexandre Feraga !

Editions Le Texte vivant - 7.99€ - Juillet 2012

Posté par LESECRITS à 20:35 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :