07 octobre 2015

Au revoir là-haut, Pierre Lemaitre - Christian de Metter

aurevoirlahaut

 "Je vais commander un grand monument aux morts. Le nom d'Edouard y figurera avec ceux de tous ses camarades."

Nous sommes en 1919. Albert a pris sous son aile Edouard, fils de bonne famille, défiguré aux combats. Ils tentent de survivre avec peu de moyens, dans un petit appartement qu'ils partagent aussi avec la jeune Louise, nullement effrayée par le visage sans machoire d'Edouard. Les gueules cassées ne sont pas les bienvenues dans un Paris qui veut tourner la page, faire son deuil et parier sur l'avenir. Edouard a été déclaré mort, Albert a fait le nécessaire pour l'aider à disparaître dignement aux yeux de sa famille qui le pleure. Son père décide d'ailleurs de mettre des fonds dans la construction d'un monument aux morts sur lequel le nom de son fils apparaitrait en bonne place. Mais 1919 est également le moment de toutes les arnaques. Et Edouard, qui s'ennuie et se sent inutile, a envie d'en profiter. Il imagine un plan farfelu et audacieux afin de gagner de l'argent très vite, pour s'enfuir ensuite si possible vers d'autres cieux...

Je n'ai pas lu le roman dont cette BD est l'adaptation, le fameux Prix Goncourt 2013, remporté par Pierre Lemaître. J'aime parfois découvrir de cette manière là des romans que je ne lirai sans doute jamais. Les adaptations BD se sont multipliées ces derniers temps. Mon regard a donc été neuf quand j'ai ouvert ce très bel objet livre-ci, mais je ne peux pas non plus vous dire si la retranscription du roman est fidèle ou non à l'original... ce qui est dommage. Cela dit, lire cet album là a été un moment assez passionnant. Les dessins de Christian de Metter sont assez impressionnants et (je dirais) rageusement colorés, ce qui donne à la lecture de l'album une teinte de sourde violence plutôt marquante. L'histoire avance vite, balayant sans doute rapidement les épisodes de la version littéraire. Il y a beaucoup à regarder, des détails à ne pas manquer, et comme une envie en fin de lecture, de tout reprendre au début et de recommencer... Un opus très réussi dans les pages desquelles je vous conseille vivement de vous plonger.

Editions Rue de Sèvres - 22.50€ - Octobre 2015

Lu aussi par Noukette qui a adoré, n'a pas lu le roman, et fourni dans son billet quelques visuels -  Une incontestable réussite pour Jérome qui n'a pas lu non plus le roman original - Magnifique pour Livresse des mots !

au-revoir-la-haut-1_4805390

(crédit photo)

Posté par Antigone1 à 08:48 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,