unmomentd_oubli"Personne ne sait ton nom ni d'où tu viens. Tu n'as même pas un sobriquet, méchant ou sympathique. Ni de chien ou de chat pour te tenir compagnie. Tu n'es qu'un fantôme sans prénom, une silhouette morte, une ombre creuse qui se traîne sur les trottoirs de S..."

Un homme erre dans les rues, se terre sous des porches, dans des coins nauséeux. Qui est-il ? D'où vient-il ?
Il contemple sa déchéance, ce trou d'hébétude dans lequel il s'est perdu volontairement, expiant une faute ancienne, impardonnable, mais quelle faute ? Il a décidé un jour de se séparer de Laure, de son passé, de sa vie, de tout, "de tout sauf de son chagrin".

Ce très court roman est un emprunt de bibliothèque, totalement impulsif. Abdelkader Djemaï animera cette saison un stage d'écriture dans ma ville, le temps d'un week-end. Le livre était donc sur un présentoir de ma bibliothèque habituelle. Petit dernier me tiraillait le bras, pressé d'aller fureter dans son "coin". J'ai lu quelques lignes, balayé la quatrième de couverture, et hop il était "embarqué".
Alors effectivement, je n'ai pas été déçue par l'écriture...très fluide, pleine de virgules, comme j'aime. Il est intéressant également de suivre le cheminement intérieur de Jean-Jacques Serrano, ancien flic, ancien père et mari comblé, devenu un clochard invisible, abruti de peine.
Juste un goût de trop peu, peut-être, dans cette lecture...

bouton3 Note de lecture : 3.5/5
ISBN 978 2 02 098638 0 - 13€ - FEV 2009

Un très bel article sur Initiales.org