noussommesjeunesetfiers

 "Sophistication et simplicité, les deux ensemble, fondus, noués. Ils habitaient un merveilleux monde juste, euphorique et réconcilié, se tenaient sur la corde raide entre l'excès et l'équilibre, piochant ça et là ce qu'il y avait de meilleur pour le moral, pour le sommeil, pour les enfants, pour nous les femmes, pour la peau, pour les cheveux. Ils seraient toujours plus heureux, évoluaient dans une bulle surprotégée, ce monde-là de profusion, et qui se rêvait nu malgré son indigestion."

Ivan et Noémie ont tout pour être heureux, parisiens aisés, jeunes adultes, beaux et fiers, intelligents, ils mènent une existence sans heurts. Ils sont de ces êtres que la vie a épargné. Forts de leurs certitudes, remplis de principes qu'ils suivent au mieux, leur seule véritable crainte est de déroger au bon goût ou d'être pris en défaut de vulgarité. Ivan est un mannequin très sollicité qui se targue de ne choisir de représenter que des produits à l'éthique impeccable, Noémie est professeur de français en ZEP, et prend quotidiennement sa dose de bonne conscience en enseignant à des élèves de banlieue nord. Rien ne les préparait donc à l'accident d'Ivan, à son handicap ponctuel, et surtout à cette chute lente et inexorable vers un futur inconnu rempli d'incertitudes.

Quel drôle de roman ! J'ai aimé au tout départ son ton critique sur une société élevée désormais à coups de discours publicitaires, apprécié sa forme pyramidale qui amorce une descente lors de la chute d'Ivan, mais moins compris sa fin, qui n'est rien moins qu'étrange. En refermant les pages de ce livre, j'ai songé à l'impression similaire que m'avait fait L'Ecume des jours de Boris Vian lorsque je l'avais lu plus jeune, cette même chute d'un couple beau, jeune et fier. Ici, le malaise ressenti se rapproche d'un autre sentiment très fort, presque contradictoire, celui d'être passé tout près d'une certaine vérité - bien qu'exposée allégoriquement - totalement affolante à imaginer. L'écriture de Solange Bied-Charreton est cela dit remarquable, presque enivrante. En somme, une lecture déconcertante qui m'a laissée intriguée et un peu sur le carreau aussi (dois-je dire).

Editions Stock - 18€ - Janvier 2014

Un roman mordant pour Clara la tentatrice !! [clic]