poste"Il est midi. Les roses s'effondrent. Sous la chaleur, elles se détachent d'un coup, l'une après l'autre, et tombent entières sur le sol, avec un bruit mat. J'attends que le facteur passe, bleu sur son vélo.
Je crois toujours qu'il va m'apporter une merveille. Le facteur est peut-être ma nouvelle version du Père Noël, ou d'un contrebandier revenant d'une île au trésor, dont il garderait le plan caché au fond de son sac de cuir tanné. Qu'est-ce que j'attends, à part les factures ? Des réponses pour des manuscrits, du courrier des lecteurs, une petite part de ciel qui descendrait là, soudain sur la table, trop brève, insuffisante, mais qui relancerait pourtant l'envie d'espace."

Extrait de Fragments de bleu de Catherine Leblanc, éditions Oslo