24 juillet 2017

La vierge en bleu, Tracy Chevalier ~ Objectif Pal de juillet

laviergeenbleu

Tu as souvent de belles surprises avec tes lectures des Editions du Quai Voltaire... C'est ce qui a donc orienté ton choix de lecture de PAL de ce mois-ci. Et bien t'en a pris, car cette lecture de La Vierge en bleu a été effectivement très agréable. Tu avais déjà beaucoup aimé A l'orée du verger, du même auteur, mais tu as été très surprise que - cette fois-ci - l'intrigue se déroule en France, et en partie de nos jours. En effet, Ella Turner vient de débarquer des Etats-Unis pour s'installer, avec son mari, dans une petite ville de province. Elle ne peut pas exercer son métier de sage-femme ici (il lui faut passer une équivalence) et peine à s'intégrer (la barrière de la langue est trop forte) tandis que Rick s'épanouit dans son nouveau poste. Elle entreprend alors des recherches sur ses ancêtres, encouragée par son professeur de français, afin de se sentir un peu plus chez elle dans ce pays. En effet, avant d'émigrer aux Etats-Unis, sa famille se nommait Tournier, et venait vraisemblablement de ce coin de France, comme le lui apprend un lointain cousin Suisse. La jeune femme est loin d'imaginer à quel point cette quête va bouleverser sa vie… En parallèle, Tracy Chevalier nous conte l'histoire des ancêtres d'Ella, des huguenots à la vie rude, obligés de s'enfuir en pleine guerre de religion, quatre siècles plus tôt, et notamment celle d'Isabelle, à la chevelure flamboyante, prénommée La rousse, et facilement accusée de sorcellerie. Isabelle est fascinée depuis l'enfance par ce bleu associé à la vierge Marie, un bleu interdit parmi les siens, un bleu source de malheur… Et justement, à des siècles de distance, Ella fait de nombreux cauchemars (surtout depuis qu'elle a décidé d'avoir un enfant), où ce bleu est très présent… Et toi lectrice, tu as retrouvé dans ce titre la part de mystère et de féminité que tu avais aimé (par exemple) découvrir dans des lectures telles que Le Coeur cousu de Carole Martinez ou Acquanera de Valentina D'urbano. Et puis, ce titre fourmille de rebondissements assez inattendus et de personnages secondaires attachants, tels que ce bibliothécaire qui se passionne pour la quête d'Ella, et semble tombé sous son charme, ou bien ces cousins suisses qui accueillent la jeune femme quelques temps. Tu as retrouvé également quelques paysages de Lozère, et notamment cette ville de Mende, un peu sombre, et si peu représentative esthétiquement de ce beau département. Une très belle lecture, que tu recommandes chaudement.

Editions du Quai Voltaire - Novembre 2004

objectif pal

Posté par Antigone1 à 10:11 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 juin 2017

Objectif pal de juin

Allez allez, c'est le jour du bilan... et il faut le dire, il est très très anglais ce mois-ci ;) ... mois anglais oblige !! N'hésitez pas à cliquer sur les couvertures ci-dessous et à aller découvrir ce que les blogueuses du challenge ont sorti de leurs PALs (Piles A Lire). Et puis, parce que rien n'arrête les lectrices du challenge, pas de pause estivale pour elles... Rendez-vous fin juillet pour le prochain bilan !!

agatha         alfredetemily        lacouleurdulait
         Alexielle                            Cryssilda                         Cryssilda

tiphanie         appletreeyard         ladouleurporte
        Tiphanie                                 Enna                            Hélène

gringoland         jeunesses         rulebritannia
       Géraldine                            Aifelle                                  Enna

marybarton       The-New-Magdalen           souvienstoidehallowsfarm
         Kathel                            Cryssilda                               Kathel

 

lheureanglaisecouv       leshautsdehurlevent            loindelafoule
        Antigone                            Eimelle                               Alexielle

agnesgrey        morelives         daddylove
         Cryssilda                             Enna                               Jostein

etrangleur      agatharaisin           dusangsurlatamise
         Kathel                             Enna                                  Eimelle  

aupresdemoi         voiesansissue        flourbabies
         Sylire                                  Tiphanie                            Enna

lesfillesdehallowsfarm           tendressilences      objectif pal
        Cryssilda                                Sylire

Posté par Antigone1 à 06:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juin 2017

L'heure anglaise, Julie Wolkenstein ~ objectif PAL de juin

lheureanglaise

Tu as cherché dans ta PAL (vielle Pile A Lire) un roman qui pourrait coller au thème du mois anglais... et tu es tombé sur ce livre, qui n'a d'anglais en définitive que le titre, puisque l'auteure est française. Mais peu importe, tu as décidé que tu avais envie de plonger dans cette heure anglaise malgré tout, c'est donc ta petite contribution au challenge... Nous sommes en juillet 1911, dans la campagne anglaise, et Edward Sanders s'apprête à prendre le train pour Londres, comme tous les matins, pour se rendre à l'étude où il travaille. Sur le quai, il reçoit un télégramme lui annonçant qu'un désagrément oblige l'étude à le prier de rester chez lui aujourd'hui. Edward est désappointé, et part se promener le long de la rivière, puis rentre dans son foyer en catimini, s'allonge sur le lit conjugal, tout cela sans prévenir sa femme, ni sa famille, occupée à organiser une réception de fiancailles le soir. Edward occupe ce moment hors du temps à revoir le fil de sa vie et se laisse bercer par la poésie et les lumières du jour. Pendant ce temps, Susan, son épouse, se rend elle à Londres par le train suivant, pensant surprendre son époux à son bureau, l'inviter à déjeuner et en profiter pour lui révéler une future naissance. Tous les deux se manquent donc, et se retrouvent le soir sans rien raconter de ce qu'ils ont fait, laissant en suspend cette journée particulière qui a réveillé les fêlures et les joies du passé... Et comme il était doux pour toi lectrice de te promener aux bras de ces deux êtres ancrés dans leur époque mais perméables aux bruissements de ce qui les entoure. L'écriture de ce roman est précieuse et délicate, et se déguste comme un roman proustien. La force des sentiments, des passions, affleure seulement à la surface. Et tu as aimé ce contraste entre le calme apparent des protagonistes, leur réserve, et la forte émotion que la chute d'un simple bout de papier par exemple, une photographie, la vue d'un foulard, peut provoquer au plus profond d'eux. Une belle sortie de PAL !

Editions Folio - octobre 2006

lemoisanglais             objectif pal

01 juin 2017

Objectif Pal de mai

Allez zou ! Il est temps que tu dévoiles les lectures de PAL (Pile A Lire) du mois des blogueuses inscrites au challenge. Petit rappel pour tes visiteurs, il s'agit de lire enfin tous ces livres qui dorment depuis trop longtemps dans nos PALs (au moins depuis plus de six mois). De quoi dénicher des trésors, et faire de la place pour de nouveaux livres... N'hésitez pas à cliquer sur les couvertures ci-dessous pour lire et commenter les billets des lectrices !! Un petit passage fait toujours plaisir...

lajeuneepouse       manchachevalier       septfemmes

       Cryssilda                            Enna                            Aifelle

levieuxqui       un-instant-d-abandon-pocket-livre-occasion-24794      loriginaldelaura

        Cryssilda                      Géraldine                        Antigone

lanuitderrièremoi      etoilesseteignent      lapetitelumiere

        Cryssilda                          Kathel                            Eimelle

une-langue-venue-dailleurs     operationnapoleon      refletsdansunoeildhomme

   Le livre d'après                      Aifelle                          Jostein

debeauxlendemains     refletsdansunoeildhomme      la-steppe

      Tiphanie                         Chantal                      Readingbibliophile

cuculapraline      bouraoui     objectif pal

         Alexielle                          Jostein

       

Posté par Antigone1 à 06:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

20 mai 2017

L'original de Laura, Vladimir Nabokov ~ Objectif Pal de mai

laura

Vladimir Nabokov est dans ta vie depuis cette année de maîtrise de Lettres où tu as eu l'audace de t'attaquer à sa production... Ce qui t'intéressait alors était le thème de l'exil en littérature et comme, à l'époque, tu aimais particulièrement la littérature russe tu t'étais penchée sur cet auteur, qui a subi à la fois l'exil (de la Russie vers Paris puis les Etats-Unis) et a écrit en plusieurs langues (russe et puis américaine). Le mémoire ne s'est pas fait, pour diverses raisons, et notamment par le fait que ton maître de mémoire voulait que tu te concentres sur Lolita ou Ada (sa période américaine plus sulfureuse), et que toi tu préfèrais justement ses romans russes... Et puis à l'époque tu travaillais déjà en librairie, la vie réelle prenait le pas sur les études... Bref, tout ça pour dire que tu as, à l'époque, sans doute tout lu sur et de Nabokov et que quand L'orginal de Laura est paru en 2010, tu as sauté dessus... sans t'expliquer pourquoi tu as tant tardé à l'ouvrir ensuite. Nabokov est mort en 1977. Mais qu'est-ce donc que ce texte posthume ? Ce sont en réalité des fragments d'une oeuvre en gestation, des notes, un projet de roman, tout cela préfacé et édité par son fils Dimitri Nabokov, alors que son père souhaitait que tout fut brûlé après sa mort. Tout l'intérêt de ce livre tient dans sa préface, dans laquelle Dimitri explique le projet, et dans les fulgurances d'écriture de son père, la photographie des fiches de l'auteur. Tu n'es cependant pas persuadée, après ta lecture, que cela nécessitait forcément une publication, et tu restes un peu déçue et frustrée du résultat, qui n'apporte pas grand chose narrativement parlant, puisqu'il est impossible de trouver réellement un sens aux extraits présentés. La quatrième de couverture résume pour autant l'intrigue, celle d'une jeune femme, Flora, sorte de nymphette, capricieuse et frivole, ayant épousé un vieux professeur, collectionneuse d'amants, dont un auteur de roman l'ayant prise pour modèle pour son personnage principal prénommé Laura. Te voici donc un peu déçue mais heureuse en même temps de t'être replongée dans les écrits de cet auteur dont tu avais apprécié le talent incontestable. Et puis, tu as appris depuis que Fayard allait publier à la rentrée Les lettres à Véra du même Nabokov et tu as hâte de lire cette correspondance là, par contre. Hasards et coïncidences de la vie et de l'enchaînement des lectures. Comme quoi il était sans doute temps que tu sortes ce titre de ta PAL.

Gallimard - Avril 2010

objectif pal      laura1

Posté par Antigone1 à 08:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 avril 2017

Objectif pal d'avril

Hello ! C'est le jour du bilan. Et comme d'habitude, tu es ravie de la diversité des lectures de PAL (Pile A Lire) de ce mois-ci. N'hésitez pas à cliquer sur les couvertures ci-dessous. Tu promets aux curieux de bien tumultueux voyages... Et grand merci aux participantes pour cette très belle cuvée !! Les PALs se vident peu à peu (si si).

alagracedeshommes      badgirl      lesapparences
          Aifelle                          Chantal                          Eimelle

netirezpassurloiseaumoqueur      monsieurorigami      lideeridiculedeneplusjamaisterevoir
        Géraldine                 Reading bibliophile                     Enna

ecoutemoi     labatailledulabyrinthe     laspectaculairehistoire
         Antigone                      Alexielle                         Ptitlapin

grace     disclamer     memoiredefille

           Edyta                            Enna                           Jostein

entrecieletterre     cequilsnontpaspunousprendre      laporte

          Hélène                          Chantal                          Jostein

thedoor     lolabensky       chroniquesdeloccidentnomade

The readingbibliophile              Tiphanie                             Aifelle

 objectif pal

Posté par Antigone1 à 07:34 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

14 avril 2017

Ecoute-moi, Margaret Mazzantini ~ objectif pal d'avril

ecoutemoi1

Depuis quelques mois, tu essayes de choisir ta lecture de PAL en fonction de ce que te présente le hasard... Ainsi, tu as regardé il y a quelques jours ce film, emprunté à la médiathèque, Venir au monde, tiré d'une oeuvre de Margaret Mazzantini. Tout n'était pas parfait dans ce film, mais il t'a suffisamment marqué, et tu t'es suffisamment renseignée à son sujet pour te rendre compte que tu avais un autre roman de l'auteure dans ta PAL, acheté il y a longtemps en bouquinerie. Le choix était donc évident pour ce mois d'avril !! Margaret Mazzantini est une auteure très célèbre en Italie, elle a déjà remporté le Prix Goncourt italien (le Premio Strega). Comme pour Venir au mondeEcoute-moi a également été porté à l'écran, avec Penelope Cruz dans un des rôles principaux... Dans cet opus, tout commence par la chute de la jeune Angela, son accident de scooter, et son arrivée à l'hôpital. Son père y est chirurgien et comprend très vite que sa fille peut mourir. Alors il décide de lui raconter la passion qu'il a vécu avant sa naissance avec Italia, sa maîtresse, dans une tentative désespérée de pardon et de miséricorde. Qu'on ne s'y trompe pas, pas de feel-good book ici, Margaret Mazzantini décrit les débuts de cette passion telle une scène de viol terrible... Comme dans Venir au monde, l'amour - chez elle - semble se nourrir de détermination et de violence. Timotéo rencontre cette femme lors d'une journée de forte chaleur, alors qu'il est tombé en panne dans un quartier pauvre et qu'il cherche à joindre son épouse, Elsa. Italia lui propose de se servir de son téléphone, et l'accompagne chez elle. Timotéo abuse d'Italia alors que tout chez elle le repousse. Tout cela est d'une violence inouïe et d'une crudité vulgaire que tu n'avais pas croisé dans un roman depuis longtemps... Alors, comment expliquer le fait que tu as été très vite séduite et subjuguée par la qualité du texte de Ecoute-moi ? Malgré ta gêne et parfois ton dégoût. Parce que - sans doute - l'on sait quand on a à faire à un auteur de talent, et que le talent chez Margaret Mazzantini est ici évident. Elle nous emmène dans une Italie à deux vitesses, dans deux mondes que rien ne rapproche d'ordinaire et regarde ses personnages se débattre dans leurs contradictions, leurs émotions brutes et leurs misères. Un coup de coeur perturbant !!

Existe en 10/18 - juin 2005

objectif pal

31 mars 2017

Objectif Pal de mars

Oyé oyé, c'est le jour du bilan. ;) Et tu aimes décidément cette diversité qu'offre à chaque fin de mois ce petit rendez-vous. Qu'ont donc déniché dans leurs vieilles Piles A Lire les blogueuses de l'Objectif Pal ? Mars a commencé par s'éloigner un peu des romans... puis a déniché un roman québécois, lu de nouveau Elena Ferrante (déjà présente dans un épisode précédent), côtoyé Racine, fait une lecture commune, lu des romans de chez Picquier (quelle bonne idée !)... et ouvert quelques BD. Mais cliquez plutôt sur les couvertures ci-dessous, vous comprendrez mieux ! Une petite voix te dit que les Pals diminuent diminuent en ce moment...

ilestaventageuxdesavoiroualler       lameute      lafianceeamericaine
         Sylire                     The reading bibliophile               Eimelle

lamieprodigieuse       titus    lejourou
          Enna                              Eimelle                         Enna 

lechiendesbaskervilles       la confidential    lapartdesflammes
        Crissylda                        Tiphanie                        Eimelle

sylvaintesson       magique-aujourdhui    lapartdesflammes
    Le livre d'après        Voyage au bout de mes livres        Jostein

monbeloranger       lespetitspainsdelapleinelune    lafinduchant
       Gambadou                          Aifelle                        Kathel

defaitedesmaitresetpossesseurs       lesvieuxfournauxt2     seresoudreauxadieux
           Aifelle                            Sylire                       Antigone

olivier       lemaitredeballantrae       theprincess
            Jostein                           Tiphanie                        Cryssilda

lemortvivant        lesupernaturaliste       objectif pal
         Cryssilda                      Lady double H

 

 

Posté par Antigone1 à 06:58 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

20 mars 2017

Se résoudre aux adieux, Philippe Besson

seresoudreauxadieux

Tu te demandes toujours quel livre choisir pour ta lecture de PAL du mois... et finalement, depuis quelques temps, tu laisses faire le hasard. Là, tu avais croisé sur les réseaux sociaux une citation tirée de ce titre, que tu trouvais émouvante...  Choix tout trouvé alors ! Ce sera donc lui ton livre du mois. Ça fait mal d'apprendre à quitter ceux qui nous quittent, d'apprendre à les aimer en silence, le dos tourné, les yeux baissés. De devoir apprendre à son coeur la force de se vider tout en demeurant habité. Apprendre à pleurer en souriant, à s'en aller en aimant... Louise écrit à Clément des lettres. Elle est partie très loin pour oublier la rupture. Elle lui écrit de là-bas, sur sa souffrance, sur son amour, sur sa peine, sur la difficulté de tourner la page, de se résoudre aux adieux... Il faudra de nombreux mois, de nombreux voyages (La Havane, New-York, Venise), beaucoup de mots, et un retour à bord de l'Orient Express pour retrouver dans Paris le vide, intact. Rien n'a suffit. Il est parti pour une autre. Elle n'a pas été choisie. Elle méritait de l'être. Tout le monde le mérite. Tu es restée suspendue aux mots de Philippe Besson, qui parle si bien dans ce livre d'une voix de femme. Tu es tombée en empathie avec son personnage. Et tu trouves que chaque rupture, chaque convalescence d'amour, devrait pouvoir se vivre comme cela, en partance... si seulement. Se résoudre aux adieux est un magnifique roman épistolaire, rempli d'une sincérité forte et touchante, qui pourrait être une version moderne des Lettres portugaises, pourquoi pas. C'est en tous les cas, avec certitude, un livre qui a fait vibrer ton petit coeur tout mou...

Editions 10/18 - Janvier 2008

objectif pal

28 février 2017

Objectif Pal de février

C'est le jour du bilan de l'Objectif Pal de février, et avec lui encore une belle moisson de livres et beaucoup d'enthousiasme !!! Mais qu'ont donc chiné dans les tréfonds de leurs PALs (Piles à Lire) nos lectrices ce mois-ci ? Vous trouverez ci-dessous des lectures russes, une lecture commune, du sombre, du classique et du livre qui permet de voyager... N'hésitez pas à cliquer sur les couvertures, et rendez-vous fin mars pour un nouveau bilan. 

boulgakov     lemysterehenripick     unebanalehistoire
          Cryssilda                         Eimelle                    Cryssilda

 

vaetposteunesentinelle     un-repas-en-hiver     anima
         Tiphanie          Voyage au bout de mes livres          Eimelle

 

anima      lesliaisonsdangereuses     laveuvedusud
           Jostein                      Cryssilda                        Tiphanie

 

lirisdesuse      lextasetotale     ledernierjourducondamné
           Kathel               The reading bibliophile             Gambadou

 

marcher     lombredenosnuits      dautresviesquelamienne
Voyager au bout de mes livres     Eimelle                          Edyta

 

tendressilences     lamieprodigieuse    lanostalgiedesbuffetsdegare
           Antigone                     Tiphanie                         Aifelle  

objectif pal   

Posté par Antigone1 à 06:32 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :