Ne bougeons plus.hommearbre
Tout est en place.
Chacun a sa chacune ?
Parfait.
L'image sera superbe, sur papier.

Si j'osais, je nous prendrais bien en photo moi aussi.
Tellement nous sommes beaux.

Tous ces éléments de tableau élégament disposés.
C'est tellement tellement.
Beau.

Aucune erreur à déplorer.
L'important étant de convenir.
D'harmoniser.
N'est-ce pas ?

Ah tu te glisses près de moi.
Sais-tu ce que je pensais ?
Avant.

Pour moi, tu étais un arbre.
Magnifique à chaque saison.
Parce que changeant,
Plein de promesses.

J'aurais aimé être un oiseau alors.
Mes plumes adossées à la texture rude de ton tronc.
Je te croyais à nous.

Mais attention, tu as raison.
Il nous faut prendre la pose.
Ne bougeons plus.

 

Si jamais tu la développes.
Surtout.
N'oublie pas de l'encadrer.
Cette photo.

© Les écrits d'Antigone - 2011