Ta main. Ma main.mains
Nos sueurs de paumes mêlées.
Tout l'univers. Tous les désirs.
Dans cette pression.
Douce.

Ma main. Ta main.
Rien d'autre.
Et l'affection.
Dans l'entrelacement de nos doigts.
Dans nos regards qui s'éclipsent.

Je pourrais mourir
Juste pour cette sensation.
Courir des kilomètres 
A m'en brûler la gorge.

Devenir folle.

Pour ta main dans ma main.
La somme de nos phalanges.

Divisible par dix.

© Les écrits d'Antigone - 2012